background preloader

Permaculture : Culture sur butte Méthode Philippe Forrer

Permaculture : Culture sur butte Méthode Philippe Forrer

http://www.youtube.com/watch?v=lfHpnBZmUyY

Related:  JARDIN PARTAGÉagriculture

Les légumes qui se ressèment spontanément Faciles et économiques, les légumes qui se ressèment spontanément cumulent les avantages des plantes perpétuelles tout en assurant des récoltes régulières au potager avec un minimum d’entretien. Ces plantes potagères restent en place d’une année à l’autre grâce à leurs graines, c’est que l’on appelle le semis spontané. Il suffit de laisser monter en graines les plus beaux spécimens de légumes et de laisser faire la Nature ! Liste de légumes et plantes potagères à semis spontané ! Techniques et avantages de la Culture sur Buttes. On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture , elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. C’est Emilia Hazelipp qui semble la première avoir importé la culture sur butte en France. Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale.

Une forêt qui se mange A Dartington, dans le sud de l'Angleterre, nous avons visité un jardin expérimental nourricier qui reproduit un écosystème forestier en milieu tempéré. Créé il y a 20 ans, il est aujourd'hui autogéré et produit suffisamment de fruits, feuilles comestibles, champignons, graines et noix pour subvenir aux besoins d’un ménage. Imaginez un jardin d'un hectare qui ressemblerait à une forêt vierge, avec des grands arbres, des arbustes, buissons, des plantes grimpantes, champignons et feuilles mortes au sol. Cette forêt jardin nourrirait en grande partie votre famille, sans que vous y travailliez plus d'une fois par semaine. Portail:Plantes utiles Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Article du mois Venez participer à l'amélioration des articles sur la pomme de terre, tubercule comestible produit par l'espèce Solanum tuberosum, appartenant à la famille des solanacées. Source importante de glucides, mais aussi de protéines et de vitamines, ses qualités nutritives et sa facilité de culture font qu’elle est devenue l'un des aliments de base de l’humanité. Tout le monde peut participer en ajoutant des informations, en complétant ou en corrigeant celles déjà présentes, ou encore en apportant des illustrations.

Bien marier les légumes entre eux Comme les êtres humains, les légumes ont des sympathies et des antipathies. Certaines familles se stimulent ou se protègent. D’autres s’épuisent et se fragilisent. Calendrier lunaire de mars 2015: jardiner avec la lune Trachelium Jolies Campanulacées, plus connues et utilisées en bouquets qu'au jardin, les trachelium sont de ... Peut-on m'interdire de mettre des jardinières sur mon balcon ? Quand on vit en ville, la question se pose : dans quelle mesure a-t-on le droit de mettre des pot... Les bienfaits de la réglisse Au-delà des bonbons ou des petits bâtons mordillés par les enfants, la réglisse (Glycyrrhiza glab... Comment bouturer ses aromatiques : thym, romarin, sauge, verveine ... Pour multiplier rapidement la plupart de ses aromatiques, le bouturage est simple et efficace. Par contre il faut compter au moins une année avant de pouvoir récolter sur ces nouveaux plants. Quelles aromatiques bouturer La menthe et le basilic se bouturent très facilement Vous n'avez qu'à plonger les tiges dans un verre d'eau. 10 jours plus tard des racines vont apparaître. Vous pouvez alors les replanter. Quand faire ses boutures

Renversant : ce manuel français du XIXe siècle va nourrir le monde de demain Des melons mûrs à Paris dès le mois d’avril, des tonnes de légumes sur une surface pas plus grande qu’un terrain de foot, jusqu’à huit récoltes en une seule année… Ces performances agricoles incroyables ne sont le fruit ni d’engrais chimiques, ni de modifications génétiques, ni même de connaissances scientifiques de pointe. Et pour cause, ces prouesses datent du XIXe siècle et sont l’œuvre des quelques centaines de jardiniers-maraîchers parisiens qui assuraient alors l’autosuffisance de la capitale en légumes. Longtemps oubliés, ces savoir-faire sont aujourd’hui accessibles à tous à travers un manuel, publié en 1844 et récemment numérisé (merci au site Paysansansfrontieres.com de l’avoir partagé ici). Son nom : Manuel pratique de la culture maraîchère de Paris. Pour ceux qui n’auraient pas le temps d’une telle lecture, nous publions à la fin de cet article quelques morceaux choisis.

Related: