background preloader

Face à la dyslexie, penser aux TICE et à leur apport au service de la pédagogie

Face à la dyslexie, penser aux TICE et à leur apport au service de la pédagogie
jeudi 21 mai 2015. Par Sandra Matos La dyslexie est fréquemment observée à l’école. Ce trouble peut engendrer des difficultés importantes en termes d’apprentissages s’il n’est pas pris en charge suffisamment tôt. Comment alors mettre en oeuvre une pédagogie adaptée avec les TICE ? Différents outils spécifiques se sont développés tels que le Tableau Numérique interactif (TNI). Dans son article intitulé « Un enrichissement lexical est-il possible grâce aux TICE ? Enfin, dans l’article « La dyslexie en lycée professionnel : de l’ignorance à l’auto-formation » (2011), des enseignants d’un lycée professionnel ont proposé l’utilisation de l’ordinateur, d’internet auprès des élèves dyslexiques. De la première expérimentation, il ressort que la majorité des élèves apprécient l’utilisation de l’outil informatique. Il existe donc différentes ressources permettant à l’enfant dyslexique d’aborder les apprentissages plus sereinement. Références DELAS-BERTHEL Christelle, (2010). Autres références

http://www.adjectif.net/spip/spip.php?breve688

Related:  TICE ET DYSLa scolarisation des élèves en situation de handicapdyslexiele numérique à l'école

Késako ? Ce site a pour vocation de collecter les logiciels, les extensions et les applications que vous pouvez utiliser avec vos élèves. La plupart sont gratuits mais quelques solutions payantes apparaissent quand il s'agit d'outils vraiment intéressants (et qui n'ont pas leur équivalent en gratuit).Ce site doit permettre à chacun de gagner du temps dans la recherche sur la toile et faciliter certaines tâches pour les élèves en utilisant les outils numériques. Un bouton sommaire vous permet désormais de naviguer dans l'ensemble des articlesLe site a subi un lifting pour le rendre davantage lisible (notamment sur tablette ou smartphone). Ce travail n'est pas encore terminé... Précautions Attention cependant, les outils numériques ne peuvent prétendre à eux seuls gommer les différences.

Mieux comprendre la dyslexie et la dysorthographie « Lad ysl exie es tun trou bl espéci fiqued el’app renti ssaged ela lect ure. » Cette première phrase peut sembler ardue à lire. C’est malheureusement ce que ressentent les enfants atteints d’un trouble d’apprentissage. Pour mieux comprendre cette problématique que vivent plusieurs élèves, ce dossier thématique propose des articles du RIRE, des recherches et des ressources sur la dyslexie et la dysorthographie. Toute l’information qu’offre ce dossier a été répertoriée sur la bibliothèque virtuelle du RIRE.

Espacer les lettres pour aider les enfants dyslexiques Comment aider les enfants dyslexiques à surmonter leurs difficultés? Une équipe de recherche franco-italienne vient de trouver un moyen simple et efficace pour améliorer la vitesse et la qualité de la lecture chez les enfants souffrant de ce trouble: augmenter l'espace des lettres et des mots les conduit à lire 20 % plus vite et à faire deux fois moins d'erreurs (publié dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Science , PNAS). La dyslexie, dont l'origine reste controversée, se traduit par des difficultés dans l'identification des mots sans qu'il n'y ait de déficiences physiques auditives ou visuelles. La dyslexie entraîne des confusions phonétiques, des inversions de lettres ou des adjonctions et une lenteur dans le traitement des éléments lus. Un enfant dyslexique lit en une année ce qu'un «normo-lecteur» lit en deux jours.

Dys de Coeur - Des outils - La lecture Les caches de lecture Grâce à de petites réglettes, on ne laisse apparaître qu'une seule ligne du texte. Ainsi, le repérage et la lecture sont facilités. Il en existe en plastique et de différentes tailles, mais on peut aussi facilement les fabriquer soi-même ! "Dyslexie" : la nouvelle police de caractères spécialement conçue pour les dyslexiques Il fallait y penser. Un designer souffrant de dyslexie a créé une police de caractères spécialement adaptée pour les personnes également atteinte de ce trouble de la lecture. Les lettres ont été conçues "pour éviter la confusion et améliorer la clarté" a rapportéla radio publique américaine NPR mardi 11 novembre. "Quand elles lisent, les personnes atteintes de dyslexie mélangent et font tourner souvent inconsciemment les lettres dans leur tête", a expliqué Christian Boer, le créateur de cette nouvelle police, au site spécialisé en design Dezeen."Dyslexie (c'est le nom de la police-logique) a une grosse ligne de base, alterne les tailles des bâtons et des queues, a des ouvertures plus larges que la normale et un italique semi-cursive qui font que chaque caractère de cette police a une forme unique", précise le Néerlandais sur son site internet, Dyslexie, où la police est téléchargeable gratuitement.

Ce que voit un dyslexique en lisant Le site est quasiment illisible, ou en tout cas très pénible à déchiffrer. Il donne une bonne migraine dès les dix premières secondes. Mais c’est le but, et on conseille fortement sa consultation. Le développeur suédois Victor Widell a mis en ligne sur son site une tentative de simulateur de dyslexie. Les caractères de chaque mot ne cessent de bouger, de changer de place, et plusieurs minutes de concentration sont nécessaires pour parvenir à déchiffrer la quinzaine de lignes qui expliquent la démarche et reprennent la définition de la dyslexie selon Wikipedia :

Pack Framakey-Dys Nous recommandons d’utiliser une clé de 2Go minimum. NB : la Framakey Dys est une réalisation de l’auteur du site “Orthophonie et logiciel libres”. Nous reproduisons le texte de présentation de cette clé ci-dessous. Lettre TIC'Édu Handicap et numérique N°01 — Enseigner avec le numérique A l’occasion du 10 ème anniversaire de la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, la DNE a souhaité créer une nouvelle lettre d’information à destination de tous les professionnels de l’éducation : enseignants ordinaires ou spécialisés, personnels de direction, personnels d’inspection, conseillers pédagogiques ASH...), auxiliaires de vie scolaire, qui participent à la scolarisation d’élèves en situation de handicap. Le numérique offre des solutions personnalisées et pertinentes aux besoins éducatifs particuliers des élèves en situation de handicap, leur permettant de suivre une scolarité proche de celle des élèves ordinaires. Il permet une réelle prise en compte des besoins des élèves et de mieux différencier les pratiques pédagogiques. 1.

Pour ne pas pénaliser lors des évaluations - Dix Sur Dys Ø Veiller à la présentation : · Textes clairement identifiés dans un cadre pour les différencier des questions · numérotation des lignes · n’écrire sur le devoir que le strict nécessaire · éviter les consignes manuscrites ou écrites au tableau Numérique et handicap - Ressources numériques adaptées soutenues et réalisées Si le numérique est un outil particulièrement intéressant pour la réussite des élèves ordinaires, il se révèle indispensable pour les élèves en situation de handicap. Ces outils leur permettent :De faire de qu'ils ne pourraient pas faire (par exemple pour des élèves en situation de handicap moteur).De faire mieux, de faire plus vite (par exemple pour les élèves porteurs de DYS).De faire différemment (par exemple pour des élèves présentant des troubles sensoriels ou congnitifs).Pour favoriser la scolarisation des nombreux élèves en situation de handicap, l'Éducation nationale aide au développement de ressources numériques adaptées spécialement pensées pour répondre à leurs besoins éducatifs particuliers.Ces ressources ont bien entendu vocation à servir à tous les élèves des classes, en situation de handicap ou non. Tous types de troubles

BO 27 août 2015 - Unités localisées pour l'inclusion scolaire (Ulis), dispositifs pour la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degrés La présente circulaire abroge et remplace la circulaire n° 2009-087 du 17 juillet 2009 relative à la scolarisation des élèves en situation de handicap à l'école primaire ; actualisation de l'organisation des classes pour l'inclusion scolaire (Clis) et abroge la circulaire n° 2010-088 du 18 juin 2010 relative au dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré à l'exception du point 4.3 La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées dispose que le parcours de formation des élèves en situation de handicap se déroule prioritairement en milieu scolaire ordinaire. La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République a introduit dans le code de l'éducation le concept d'école inclusive et engage tous les acteurs dans une nouvelle conception de la scolarisation des élèves en situation de handicap. 1.

Contenu exclusif en ligne - Pour des pratiques gagnantes d’adaptation de l’enseignement en contexte d’inclusion d’élèves en trouble langagier au primaire L’inclusion scolaire est aujourd’hui la voie privilégiée au Québec. Dans ce contexte, la nécessité d’adapter l’enseignement en classe ordinaire pour y favoriser la réussite de l’élève en difficulté ne fait plus de doute[1]. La mise en place efficace de pratiques d’adaptation de l’enseignement demeure cependant problématique, les enseignants de classe ordinaire tendant souvent à planifier leur enseignement en fonction du groupe-classe, plutôt qu’en fonction de l’élève, et réalisant peu d’adaptations qui répondent aux besoins spécifiques de l’élève en difficulté[2]. Les élèves en trouble du langage oral ou écrit n’échappent pas à cette réalité.

Dyscussions - Les photocopies Dans de nombreux PAP et PPS, il est indiqué pour nos élèves dys de leur fournir des photocopies des cours. Pour certains collègues, fournir des photocopies peuvent poser problème pour différentes raisons: - le cours se construit avec la classe, il ne peut être donné en avance - l'élève en question risque d'être passif pendant le cours et ne rien intégrer.

Related: