background preloader

La bataille de Simone Veil pour le droit à l’avortement

La bataille de Simone Veil pour le droit à l’avortement
Simone Veil a marqué la lutte pour les droits des femmes. Le 26 novembre 1974, alors ministre de la Santé, elle présente devant les députés son projet de loi sur l’avortement. Le 17 janvier 1975, la loi Veil légalisant l’interruption volontaire de grossesse est promulguée. Jusque-là, avorter pour une raison non médicale était un délit, passible de prison. Retour sur le combat qui a mené à l’adoption de cette loi. 5 avril 1971, l’appel des 343 La bataille pour le droit à l’avortement commence bien avant l’arrivée de Simone Veil au gouvernement. Octobre 1972, le procès de Bobigny Marie-Claire, 17 ans, est jugée pour avoir avorté à la suite d’un viol. Manifestation des militants du Mouvement de libération des femmes pendant le procès de Bobigny, le 8 novembre 1972. 13 décembre 1973, une première tentative ratée 28 mai 1974, Simone Veil entre au gouvernement Simone Veil est nommée ministre de la Santé par Jacques Chirac, alors Premier ministre. 11 novembre 1974, le texte en Conseil des ministres

http://www.liberation.fr/societe/2014/11/26/la-bataille-de-simone-veil-pour-le-droit-a-l-avortement_1149560

Related:  lolalbtLoi Veil du 17 janvier 19752. Droits des femmes et des homosexuelsSites Internet

IVG : un droit garanti par la loi Les femmes et l’IVG Près de 220 000 IVG ont été pratiquées en France en 2012, ce qui correspond à 1,5% des femmes entre 15 à 49 ans. Plus d’une femme sur trois a recours à une IVG dans sa vie. Sexualités vécues. France 1920-1970 Sexualités vécues. France 1920-1970, Anne-Claire Rebreyend, Clio , 18 - « De 1920 à la première moitié des années 1970, la contraception et l'avortement sont interdits en France. L'État impose une sexualité normative, liée à la reproduction et considérée comme la vraie sexualité.

Les lois interdisant la contraception avant 1967: la loi de 1920 contre l'avortement. • Code Pénal, 1810 Article 317. Quiconque, par aliments, breuvages, médicaments, violences, ou par tout autre moyen, aura procuré l'avortement d'une femme enceinte, soit qu'elle y ait consenti ou non, sera puni de la réclusion. La même peine sera prononcée contre la femme qui se sera procuré l'avortement à elle-même, ou qui aura consenti à faire usage des moyens à elle indiqués ou administrés à cet effet, si l'avortement s'en est ensuivi. Les médecins, chirurgiens et autres officiers de santé, ainsi que les pharmaciens qui auront indiqué ou administré ces moyens, seront condamnés à la peine des travaux forcés à temps, dans le cas où l'avortement aurait eu lieu. • Loi réprimant la provocation à l'avortement et à la propagande anticonceptionnelle - JO du 1er août 1920, votée le 31 juillet 1920. • Code de la famille.

Simone Veil Pour les articles homonymes, voir Veil. Ne doit pas être confondue avec la philosophe Simone Weil. Simone Veil Écouter, née Jacob[2] le à Nice, est une femme politique française. Rescapée de la Shoah, elle entre dans la magistrature comme haut fonctionnaire jusqu'à sa nomination comme ministre de la Santé, en . À ce poste, elle fait notamment adopter la « loi Veil », promulguée le , qui dépénalise[3] le recours par une femme à l'interruption volontaire de grossesse. Loi Veil sur l'IVG : histoire d'une loi emblématique Par La rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le En 1975, l'avortement est un acte réprimé par la loi et passible de prison. Quelques années plus tôt, la situation a commencé à évoluer avec la loi de Neuwirth (1967), qui autorise la contraception.

Loi Veil 17 janvier 1975 LOI n° 75-17 du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse.[Cette loi votée le 28 novembre 1974 met fin à la loi qui interdisait depuis le 31 juillet 1920 l'avortement et la contraception en France. ] Version texte, Dossiers du planning familial,page voir le fac-similé en trois pages de la loi : L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,Le Conseil constitutionnel a déclaré conforme à la ConstitutionLa Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Il y a 40 ans, le procès de Bobigny Première reconnaissance de l'interruption volontaire de grossesse Il y a quarante ans, le 8 novembre 1972, s'achevait à Bobigny un célèbre procès mené tambour battant par l'avocate Gisèle Halimi et qui allait servir de prémices à la loi Veil de 1975 autorisant l'interruption volontaire de grossesse.Retour sur son combat pour le droit des femmes à disposer de leur corps. - Il y a quarante ans, le procès de Bobigny -

Loi Veil Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Veil. La loi du 17 janvier 1975 relative à l'interruption volontaire de grossesse, dite loi Veil, est une loi encadrant une dépénalisation de l'avortement en France. Elle a été préparée par Simone Veil, ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. Historique[modifier | modifier le code] Texte intégral de la loi Veil de 1975 Le dossier d'histoire sur la loi Veil de 1975 Loi n°75-17 du 17 janvier 1975 relative à l'interruption volontaire de la grossesse (1) L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Conseil constitutionnel a déclaré conforme à la Constitution, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Droits des femmes : avortement, salaire, divorce... 10 lois qui ont fait progresser la condition féminine FEMME - Le 26 novembre 1974, Simone Veil monte à la tribune de l'Assemblée nationale pour défendre une loi historique, la légalisation de l'avortement, un sujet ultra-sensible. Elle va faire face à des adversaires déchaînés, dans un climat d'une brutalité inouïe. La "loi Veil", est promulguée le 17 janvier 1975, autorisant l'IVG pour cinq ans. Top 10 des déclarations sur l’IVG au moment de la loi Veil (il y a quarante ans seulement) Le 26 novembre 1974, Simone Veil, alors ministre de la Santé de Valéry Giscard d'Estaing, montait à la tribune de l’Assemblée nationale pour défendre devant un public presque exclusivement masculin la loi en faveur de l'interruption volontaire de grossesse. Une loi historique donc, qui lui a valu de rentrer dans l'histoire ET d'en prendre plein la gueule. Petit florilège, des déclarations des politiciens de l'époque. "En morale, l'avortement demeure une oeuvre de mort." (Jean Lecanuet) Jean Lecanuet qui, au passage, a activement défendu la peine de mort qui elle, il est vrai, n'est absolument pas une oeuvre de mort c'est bien connu.

Loi Veil : contenu de la loi Veil - Ooreka À jour en Juin 2017 Écrit par les experts Ooreka La loi Veil est une dépénalisation de l'IVG, non un droit à l'avortement en tant que tel. Après un débat houleux de 4 jours au sein de l'Assemblée nationale, la loi Veil est adoptée provisoirement, dépénalisant l'interruption médicale de grossesse sous certaines conditions. Loi Veil : un peu d'histoire Le 17 janvier 1975, Simone Veil, alors ministre de la Santé, parvient à faire voter son texte de loi relatif à l'avortement, malgré les insultes et les attaques violentes auxquelles elle doit faire face.

Association Nationale des Centres d'IVG et de Contraception Version consolidée au 22 février 2017 Source Legifrance Résumé La présente loi est relative à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception Ce texte propose un réaménagement et une amélioration du dispositif légal hérité des lois Veil et Neuwirth. Egalité hommes-femmes, une conquête inachevée et paradoxale Un Atlas mondial des femmes, réalisé par l’INED, dresse un bilan contradictoire des progrès pour l’égalité entre les sexes. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux La progression vers l’égalité entre femmes et hommes est réelle, mais le chemin est encore long. « Les avancées sont inabouties et paradoxales », écrivent les auteurs de l’Atlas mondial des femmes, premier du genre, présenté, lundi 12 janvier, par l’Institut national d’études démographiques (INED) et publié par les éditions Autrement. La cause du droit des femmes est relativement récente : ce n’est qu’en 1945 que les Nations unies ont adopté une charte établissant des principes généraux d’égalité entre les sexes. Depuis, plusieurs conférences internationales ont permis de préciser les objectifs.

Related: