background preloader

Parthénon

Parthénon
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Façade ouest du Parthénon Le Parthénon — grec ancien : Ὁ Παρθενών / Parthenṓn (à l'origine génitif pluriel de παρθένος, nom féminin, « jeune fille, vierge ») littéralement « la salle (ou la demeure) des vierges[1] », — est un édifice situé sur l'acropole d'Athènes et réalisé en marbre du Pentélique et marbre de Paros. Symbole pétrifié de la démocratie et de la suprématie athénienne à l'époque classique, le Parthénon a été le modèle de temple qui a le plus inspiré les monuments de style Greek Revival du XIXe siècle, institutions politiques (palais de différentes Assemblées nationales, Cour suprême des États-Unis), culturelles (bibliothèques, universités, British Museum), financières (banques), notamment aux États-Unis qui en ont fait un modèle d'affirmation de la puissance politique et économique[4]. Édification du bâtiment[modifier | modifier le code] Il est construit sur l'emplacement de deux édifices précédemment détruits[9]. Selon J.B.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Parth%C3%A9non

Related:  L'art grecLE PARTHENONAcropole d'Athènes

Frise du Parthénon Les plaques formant une partie de la cavalcade sur le côté ouest de la frise La frise du Parthénon ou « frise des Panathénées » est un ensemble décoratif du temple du Parthénon situé sur l'Acropole d'Athènes en Grèce. Sculptée, dans des plaques de marbre, par Phidias au Ve siècle av. J.-C., elle représente sur 160 mètres de long et un peu plus d'un mètre de haut, plus de 360 personnages et 200 animaux, qui forment la procession des Panathénées.

Histoire d'Athènes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue d’Athènes depuis l’Acropole (au fond le mont Lycabette) L’histoire d’Athènes offre un vaste champ d'investigation aux spécialistes, vu le très grand nombre de documents arrivés à leur connaissance. Discobole Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description[modifier | modifier le code] La statue originale représentant un athlète nu, imberbe, figé alors qu'il prépare le lancer de son disque. La tête est tournée sur le côté. Le mouvement se déploie sur le côté, donnant une composition bidimensionnelle (ce qui est caractéristique du pré-classicisme).

Frise du Parthénon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Détail de la frise du Parthénon, encore en place sur le bâtiment. L'État grec a demandé au Royaume-Uni la restitution de la partie de la frise conservée au British Museum, ainsi que des autres éléments du décor sculpté du Parthénon. Description[modifier | modifier le code] Généralités[modifier | modifier le code]

Apollon du Pirée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Apollon du Pirée est une sculpture en ronde-bosse, datée vers 520 av. J.-C.. Cette statue a été retrouvée dans un entrepôt au Pirée qui s'était effondré à cause d'un incendie, dû à la prise du port par les Romains en 96 av.

Panorama de l'art Au Ve siècle av. J.-C., les cités grecques sortent victorieuses des guerres Médiques, menées contre l’Empire perse. À leur tête, Athènes, pillée en 480, se relève. Pour faire disparaître les traces du saccage, Périclès, stratège de la ville, engage de grands travaux de restauration. Son action est centrée sur les édifices cultuels de l’Acropole, la colline qui domine la ville, consacrée principalement à Athéna, déesse tutélaire de la cité. Acropole d'Athènes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Acropole d'Athènes (grec ancien : ἡ Ἀκρόπολις τῶν Ἀθηνῶν ; grec moderne : Ακρόπολη Αθηνών) est un plateau rocheux en calcaire s'élevant au centre d'Athènes. Il est haut d'environ 156 mètres. Son sommet plat mesure un peu moins de 300 mètres d'est en ouest et, dans son état naturel 85 mètres du nord au sud ; les travaux du Ve siècle av.

Aurige de Delphes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’aurige de Delphes, ou Hêniokhos (en grec ancien ἡνίοχος, « qui tient les rênes »), est l'une des plus célèbres sculptures de la Grèce antique, et l'un des cinq seuls grands bronzes qui nous soient parvenus de l'époque classique. Elle est conservée au Musée archéologique de Delphes et datée, grâce à son inscription, entre deux jeux panhelléniques, soit en 478, soit en 474, soit entre 470 et 467 av.

Parthénon Qu’est-ce que le Parthénon ? Le Parthénon en chiffres Architecture Érechthéion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Érechthéion (en grec ancien Ἐρέχθειον / Erékhtheion, en grec moderne Ερέχθειο / Eréchθio) est un ancien temple grec d’ordre ionique situé sur l'Acropole d'Athènes, au nord du Parthénon. C’est le dernier monument érigé sur l’Acropole avant la fin du Ve siècle av. J. Statue chryséléphantine de Zeus à Olympie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie est une œuvre du sculpteur athénien Phidias, réalisée vers 436 av. J.-C. à Olympie. Aujourd'hui disparue, elle était considérée dans l'Antiquité comme la troisième des sept merveilles du monde.

Parthénon Temple d'Athéna Parthénos sur l'Acropole d'Athènes. C'est un chef-d'œuvre d'architecture à la gloire d'Athéna Polias et de la cité. Il fut édifié de 447 à 432, sous Périclès, par Ictinos et Callicratès, dirigés par Phidias. Temple d'Athéna Nikè Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frise du temple d'Athéna Nikè Nikè à la sandale. Une des plaques de la bande sculptée qui entourait le temple d'Athéna Nikè sur trois côtés : elle était située sur le côté Sud. Une Nikè est représentée penchée vers l'avant, peut-être pour dénouer sa sandale et marcher pieds nus vers l'autel qui devait être représenté devant elle, mais qui est perdu.

Related: