background preloader

Accueil de la base de données d'images

Ls Archives nationales d’outre-mer mettent à votre disposition la base Ulysse qui permet d’avoir accès aux images numérisées des documents appartenant à l’iconothèque et à la cartothèque du Centre. Commencée en 2002, cette base a pour objectif de rendre progressivement accessibles les photographies isolées ou en albums, les cartes postales, les affiches, les dessins et gravures, les cartes et plans. Cet ensemble, d’une richesse exceptionnelle pour l’histoire des premier et deuxième empires coloniaux français, provient d’archives publiques (secrétariats d’Etat et ministères qui ont géré les colonies du XVIIe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle, gouvernements généraux, etc.) et d’archives privées, entrées par voie de don, acquisition, legs ou dation. Une notice descriptive simplifiée et une notice détaillée donnent les éléments d’information nécessaires à la compréhension des documents. Les titres ou légendes des documents proviennent de leurs auteurs ou de l’administration coloniale.

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/sdx/ulysse/index

Related:  L'ailleurs dans l'artRessources Histoire

Tristan Tzara, révolté perpétuel au coeur du XXe siècle L'exposition "Tristan Tzara, l'homme approximatif. Poète, écrivain d'art, collectionneur", qui tire son nom d'une oeuvre de l'écrivain d'origine roumaine, se tient du 24 septembre au 17 janvier au Musée d'Art moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS). Cette exposition en propose une lecture chronologique à travers un ensemble de 450 d’œuvres d’artistes amis de Tzara, d’une sélection de pièces d'art extra-occidental (Afrique, Océanie, méso-Amérique) et d’art brut et d’une importante sélection documentaire sur Tristan Tzara.Reportage : I. « L’histoire de France » fétiche de la nation. Par Suzanne Citron. La litanie des grands personnages Déjà dans les années 1979-80, Alain Decaux s’y exclamait : « On n’enseigne plus l’histoire à nos enfants ! » Aujourd’hui, les enquêteurs qui se penchent sur cet « assassinat » dénoncent, avec le procureur Dimitri Casali, la disparition dans les classes de 6e et de 5e de Clovis, Charles Martel, Hugues Capet, Louis IX dit Saint Louis, François Ier, Louis XIII, la relégation de Louis XIV en fin de programme, la réduction du premier empire en question optionnelle.

Base nominative Personnes et Familles IREL Au 25 avril 2013, la base nominative contient 101538 entrées dont 57725 font référence aux dossiers individuels des condamnés aux bagnes coloniaux et 75 font l'objet d'une notice de description EAC. La recherche dans la base nominative des personnes et familles s'effectue sur 3 critères : nom prénom plein-texte UNESCO Centre du patrimoine mondial - Liste du patrimoine mondial # : Comme pour 19 biens naturels et mixtes inscrits pour leur valeur géologique avant 1994, la numérotation des critères de ce bien a été modifiée. Voir Décision 30.COM 8D.1 Le désir des lointains ou les écritures musicales de l'ailleurs 104 Michelle Biget va nulle part, elle procède moins de la modalité à référence folklorique que d'une volonté de brouiller la piste tonale. Quant aux fantômes et aux masques de Turandot, ils préfèrent le polytonal au modal pour déclarer leur étrangeté. L'affirmation la plus radicale des particularismes ethniques se fit au sein de l'opéra russe. Au début du xrx* siècle, les nationalités d'Europe de l'Est commençaient à peine à se constituer un patrimoine musical indépendant.

Pourquoi il faut enseigner l’histoire ancienne de l’Afrique subsaharienne. Rédacteur : Catherine Coquery-Vidrovitch On ne peut comprendre la situation actuelle du continent africain sans l’analyser à la lumière des héritages complexes du continent. Celui-ci n’est « né » ni avec les indépendances il y a une cinquantaine d’années, ni avec la colonisation près d’un siècle auparavant, ni avec la « découverte » par les Portugais à la fin du XVè siècle : les Européens n’ont découvert et construit que « leur » Afrique, alors qu’ils étaient, sans le savoir, les derniers arrivés dans une histoire longue de mondialisation. Car les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement, ne serait-ce que parce que l’humanité y est née. Une construction négative du continent a été conçue au moment où se développait du côté européen la traite atlantique des esclaves noirs.

Instruments de recherches en ligne L'application IREL (Instruments de recherches en ligne) permet au lecteur d'accéder à différentes fonctionnalités : Etat général des fonds Description succincte des fonds conservés : archives provenant d'une part, des ministères chargés du XVIIe et XXe siècles de l'empire colonial français et, d'autre part, des administrations locales des anciennes colonies et de l'Algérie. ANTIQUITE GRECQUE ET LATINE / MUSAGORA Aller directement au contenu de la page Aller au plan du site Aller au menu bas de page SCÉRÉN [CNDP-CRDP]devient CANOPÉ Musagora Dernières ressources Parcours

Base ULYSSE / archives nationales d'Outre-mer : images, affiches, dessins, cartes, plans sur l'histoire des 1er et 2nd empires coloniaux français. by cdindl Oct 31

Images numérisées sur les empires coloniaux français. Photographies, affiches, cartes et plans conservés aux Archives nationales d'outre-mer. 5.000 images by mebae Feb 9

Related: