background preloader

3° - L'UE, une union en construction

3° - L'UE, une union en construction

http://www.youtube.com/watch?v=GRX3ZX8b_fM

Related:  C6, L'UE, un nouveau territoire de référence et d'appartenanceC7, Affirmation et mise oeuvre du projet européen depuis 45L'Union européenne, un nouveau territoire de référence ...

Mort d’Helmut Schmidt, ex-chancelier et artisan de l’amitié franco-allemande Le Monde | • Mis à jour le | Par Daniel Vernet L’ancien chancelier allemand Helmut Schmidt, est mort le 10 novembre à l’âge de 96 ans, ont annoncé des médias allemands, en citant un de ses médecins et son entourage. Son état de santé s’était nettement dégradé au cours du week-end. La première fois que les Américains avaient vu à la télévision Helmut Schmidt renifler une poudre brune qu’il venait de déposer soigneusement sur le dos de sa main, ils avaient cru que le chancelier de la République fédérale d’Allemagne était un junkie. En fait, ce fumeur impénitent essayait, sur les conseils de son cardiologue, de substituer le tabac à priser à la cigarette.

Les présidents de l'UE, qui fait quoi ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Diane Jean Un vent nouveau souffle sur l'Union européenne (UE) : si Martin Schulz vient d'être reconduit à la tête du Parlement européen, Jean-Claude Juncker remplace José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne, l'Italie prend la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, et les dirigeants nationaux doivent trouver un successeur au Belge Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen. Les institutions européennes changent de visages en ce début juillet. Mais qui fait quoi au sommet de l'UE ? Le président de la Commission européenne, le poste le plus influent Il est le chef d'une équipe de 28 commissaires – un par pays – qu'il désigne en accord avec les gouvernements des Etats membres.

Avec le Partenariat oriental, l'Europe avance ses pions à l'est Ce vendredi aurait dû être le Jour J de l’Ukraine et de l’Union européenne. Le jour où, à Vilnius, capitale de la Lituanie, Kiev devait signer un accord d’association, assorti d’un très large accord de libre-échange, avec l’Union européenne. Dans un cadre très formel, celui du sommet du Partenariat oriental de l’Union européenne.

Guerre de Corée Soldats américains combattant à Séoul en septembre 1950 La guerre de Corée, débutée en 1950, oppose les forces de Corée du Nord, communiste, aidée par la Chine et l'URSS aux forces de la Corée du Sud, non-communiste, soutenue par les États-Unis, les puissances du bloc de l'Ouest et l'ONU. Aux origines de la guerre[modifier | modifier le wikicode] Durant la conférence de Yalta en 1944, Staline, dirigeant de l'Union soviétique a promis au président américain Roosevelt que l'URSS aiderait les États-Unis dans leur combat contre le Japon. L'accord comprenait la répartition des terres coréennes alors japonaises : les États-Unis recevraient le Sud et l'URSS le nord. Cette répartition des territoires, théoriquement provisoire et mal acceptée par les Coréens, dure si longtemps que la question de l'indépendance de la Corée est posée par les États-Unis aux Nations Unies.

Journée de l'Europe A l’occasion de la journée de l’Europe du 9 mai, nous vous proposons cette sélection de ressources. 9 mai : Journée de l’Europe site du MEN Mise à jour avril 2015. La journée du 9 mai commémore la déclaration de Robert Schuman marquant le début de la construction communautaire. Après la Croatie, une UE à 36 ? Dimanche à minuit, la frontière extérieure de l’Union européenne, qui passe actuellement entre la Slovénie, membre de l’UE depuis 2004, et la Croatie, nouvelle entrante dans le club européen, se déplacera d’un cran vers l’est. Symboliquement, les panneaux «douanes» seront enlevés d’un poste-frontière de la Slovénie et une enseigne «UE» sera installée à la frontière avec la Serbie, une autre ex-république yougoslave, elle seulement candidate à l’adhésion à l’UE. Pour le reste de ce qu’on nomme les Balkans occidentaux - Serbie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Macédoine, Kosovo, tous anciens membres de l’ex-Yougoslavie morte dans les guerres des années 90, et Albanie, soit 18,5 millions de personnes (à savoir moins qu’un pays comme la Roumanie, admis dans l’UE en 2007) - l’adhésion de la Croatie n’est pas le signe d’une nouvelle fracture dans la région.

L'histoire de l'Union européenne Les pères fondateurs de l’Union européenne Plusieurs esprits visionnaires ont présidé à la création de l'Union européenne telle que nous la connaissons aujourd'hui. Sans leur énergie et leur engagement, nous ne connaîtrions pas le climat de paix et de stabilité que nous tenons aujourd'hui pour acquis. Résistants, hommes politiques ou avocats, les pères fondateurs formaient un groupe de personnalités diverses mues par le même idéal: la création d'une Europe pacifiée, unie et prospère.

Croatie, le 28e membre Par France 3 Mis à jour le , publié le La place principale de Zagreb, capitale de la Croatie, fête, en concerts et danses, l'entrée du pays dans l'Union européenne, dimanche 30 juin. Mais derrière la liesse, l'inquiétude est palpable : en récession depuis 2009, le pays ne voit pas le bout de la crise, et les Croates ne croient plus en l'Europe. Micro-trottoir : "Je pense que les prix vont flamber ; je ne crois pas que ce soit une bonne chose" ; "Je n'en attends rien", répondent ces jeunes, même si l'une dit "en attendre beaucoup [pour] travailler ailleurs qu'ici". Le président du Conseil européen, Herman von Rampuy, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, venus en personne saluer cette entrée dans l'UE, affichent un large sourire.

EUROPA - Les pères fondateurs de l’UE L’Union européenne dans laquelle nous vivons aujourd’hui a été créée sous l’impulsion de plusieurs dirigeants visionnaires. Cet espace de paix et de stabilité que nous tenons pour acquis n’aurait pas pu voir le jour sans leur énergie et leur motivation. Rassemblant aussi bien des résistants que des avocats, ces personnalités issues d’horizons divers étaient mues par un même idéal : une Europe pacifique, unie et prospère. Outre celles présentées ci-dessous, de nombreuses autres personnes ont travaillé sans relâche pour faire aboutir le projet européen. Espace actualités - La Croatie rejoint l’UE Le 1er juillet 2013, la Croatie est devenue le 28ème État membre de l’UE, après une décennie au cours de laquelle des réformes ont été mises en place, nécessaires à l’alignement du pays aux normes et aux lois de l’UE. La Croatie va non seulement partager les avantages relatifs à l’adhésion à l’UE, mais également les responsabilités qui vont de pair. Le pays jouera son rôle à égalité avec ses 27 homologues européens dans le processus de prise de décision.

Adhésion de la Croatie à l'Union européenne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Croatie présente sa demande d’adhésion à l'Union européenne en 2003. Le statut de candidat lui est accordé par le Conseil européen au cours de l'année 2004 et les négociations sont ouvertes en octobre 2005. Le traité d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne est signé à Bruxelles le et prend effet le [2],[3], après le référendum de 2012, où le « oui » l'a emporté avec plus de 66 % des voix. Après la Slovénie, la Croatie est l'un des États dont la situation a le plus favorablement évolué après la dissolution de l'ex-Yougoslavie et est ainsi devenue la deuxième ancienne république yougoslave à devenir membre. Elle a une économie de marché stable et est devant certains États membres plus anciens de l'UE (tels que la Bulgarie et la Roumanie) en ce qui concerne les performances économiques.

Croatie/Slovénie : une intégration réussie ? Présentation par Joseph Krulic, magistrat et Professeur associé à l’Université de Paris-Est-Marne-La-Vallée.Ce Café Géo a eu lieu le mardi 07 avril 2015 au Saint-James, Place du Vigan à Albi à partir de 18h30. Présentation problématique : Il peut paraître légitime de s’interroger sur le bilan de l’intégration de deux pays de l’ex-Yougoslavie qui ont rejoint l’UE, alors que d’autres pays comme la Serbie, le Monténégro ou la Macédoine continuent des négociations sur ce sujet. C’est surtout vrai de la Slovénie qui est entrée dans l’UE depuis le 1er mai 2004 et dans la zone Euro depuis le 1er janvier 2007. La Slovénie a connu une période faste, toutes choses égales par ailleurs, entre 2000 et 2008, où l’endettement était inférieur à 43% du PIB, la croissance supérieure à 2% en moyenne, jusqu’à 3,7%. Dans le dernier tableau économique de l’Europe Orientale (Cf.

Related: