background preloader

Finland schools: Subjects scrapped and replaced with 'topics' as country reforms its education system

Finland schools: Subjects scrapped and replaced with 'topics' as country reforms its education system
For years, Finland has been the by-word for a successful education system, perched at the top of international league tables for literacy and numeracy. Only far eastern countries such as Singapore and China outperform the Nordic nation in the influential Programme for International Student Assessment (PISA) rankings. Politicians and education experts from around the world – including the UK – have made pilgrimages to Helsinki in the hope of identifying and replicating the secret of its success. Which makes it all the more remarkable that Finland is about to embark on one of the most radical education reform programmes ever undertaken by a nation state – scrapping traditional “teaching by subject” in favour of “teaching by topic”. “This is going to be a big change in education in Finland that we’re just beginning,” said Liisa Pohjolainen, who is in charge of youth and adult education in Helsinki – the capital city at the forefront of the reform programme. School lunches around the world

http://www.independent.co.uk/news/world/europe/finland-schools-subjects-are-out-and-topics-are-in-as-country-reforms-its-education-system-10123911.html

Related:  Pédagogie et didactiquejohannahallqvistInnovaciónÉducationEheyttävä oppiminen 2

Travailler en mode collaboratif : 200 fiches pratiques et méthodologiques MultiBaO est une nouvelle multi-boite à outils consacrée à l’organisation en collectif et à la gestion de projets. Ses initiateurs, un collectif non formel composé de membres de plusieurs associations et universités propose – sous licences Creative Commons – des ressources pour les animateurs de réseaux/groupes sous la forme de fiches outils et méthodes. Chacun est invité à contribuer à l’amélioration et à l’écriture de nouvelles fiches. Des fiches pour participer et collaborer Effet enseignant et enseignement efficace - ACPI Association canadienne des professeurs d'immersion - Blogue Introduction Il y a de cela une quarantaine d’années, on considérait encore que l’enseignant représentait une variable négligeable dans la réussite scolaire des élèves. On attribuait à des facteurs périphériques à l’école, tel le milieu socio-économique, un rôle primordial.

La pédagogie différenciée nuit aux élèves en difficultés. Anthony Radice Le billet qui suit est la traduction d'un texte d'Anthony Radice, publié sur son blog. Différenciation pédagogique. Cela sonne bien. Cela est toujours présenté de telle sorte que quiconque s’y oppose passe pour un monstre insensible. En effet, qui refuserait d’optimiser les chances pour chaque enfant ? Notre système scolaire crée de l'échec L’émergence d’un marché de l’éducation crée plus de problèmes qu’il n’apporte de solutions Marc St-Pierre Chargé d’enseignement en administration scolaire, Université du Québec en Outaouais et consultant en éducation La concurrence en éducation est utile et donne de bons résultats, car elle pousse l’école publique à innover et à s’améliorer, en plus d’élargir les choix offerts aux parents, nous rappellent certains chroniqueurs. Mais pourquoi alors le Québec, champion canadien de l’école privée, n’affiche-t-il pas les meilleurs taux de diplomation au Canada ? Pourquoi les écoles publiques de l’île de Montréal ne sont-elles pas les plus performantes au Québec puisqu’elles bénéficient d’une saine émulation avec l’école privée ? Peut-être parce que la concurrence en éducation n’est pas une bonne idée.

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité.

Génération Z : le cerveau des enfants du numérique - Sciencesetavenir.fr La génération Z (12-24 ans), qui a grandi avec les jeux vidéo et les téléphones portables, a gagné des aptitudes cérébrales en termes de vitesse et d’automatismes, au détriment parfois du raisonnement et de la maîtrise de soi, explique le professeur de psychologie Olivier Houdé. Dans cet entretien accordé à l'AFP, le directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS-La Sorbonne (LaPsyDé) et auteur du livre "Apprendre à résister" (Le Pommier), il préconise un apprentissage adapté à ces mutations. Le cerveau des enfants nés à l’heure du digital est-il différent ? Olivier Houdé : Le cerveau reste le même, mais ce sont les circuits utilisés qui changent.

Géographie de l'École, douzième édition, 2017 Rédactrice en chef : Cécile Métayer Trente-neuf fiches thématiques apportent de nombreuses informations, sous forme d’indicateurs cartographiés et de courtes analyses, sur l’environnement économique, social et familial des élèves, le contexte scolaire, les moyens et ressources humaines mis en œuvre ainsi que sur les parcours scolaires et les résultats. Deux dossiers approfondissent, sous forme d’analyses, certains des thèmes traités par les fiches. Le premier, réalisé par le service statistiques académique du rectorat de Clermont-Ferrand, propose une étude de la mixité sociale des collèges de Clermont-Ferrand à la rentrée 2013. Elle vise à quantifier l’importance des rôles joués par la ségrégation résidentielle et les contours de carte scolaire, par la scolarisation dans le privé, la scolarisation à proximité du domicile ou encore la carte des formations spécifiques.

Trois millions de tablettes à l'école : et après ? Dans ce numéro L'auteur Édouard Gentaz est professeur de psychologie du développement à l'Université de Genève. Pour en savoir plus C. Dix idées reçues sur l’innovation en éducation L’innovation est un mot qui peut déranger ; il n’est pas directement recherché par les équipes et les usages sociaux ou médiatiques du terme lui-même sont sources de malentendus ; on oscille entre le nouveau, le produit, le projet, le changement ou le numérique. Le concept est irréductible à tout cela et il s’avère polysémique, on pourrait dire à l’enquête sur les pratiques, polymorphe ; c’est un processus qui partage les caractéristiques de tout processus (comme la vieillesse par exemple) : invisible, durable, puissant, marquant, irréversible, systémique. Afin de mieux cerner cette transformation (silencieuse) de l’Ecole[1], débusquons ensemble dix idées reçues, preuves à l’appui ; les pratiques et dispositifs évoqués dans l’article sont tous lauréats de prix nationaux remis lors de la Journée nationale de l’innovation à Paris, 2015 et 2016. Ils sont accessibles en de courtes vidéos sur la chaine ici

Related: