background preloader

N’aidez pas vos enfants à faire leurs devoirs !

N’aidez pas vos enfants à faire leurs devoirs !
L’implication des parents dans les études de leur enfant n’a pas d’incidence sur sa réussite, rapporte The Atlantic. Au contraire, révèle une méta-étude américaine menée par les professeurs de sociologie Keith Robinson et Angel Harris et publiée dans un livre intitulé « La boussole cassée ». La plupart des formes mesurables de la participation des parents (aider les enfants à faire leur devoir, parler avec eux, faire du bénévolat à l’école…) ne semble pas apporter les résultats escomptés. Pire, à partir du collège, l’aide apportée aux enfants semble tirer les résultats scolaires des enfants vers le bas, et ce quelle que soit la classe sociale, l’origine ethnique ou le niveau d’éducation des parents. Les ingérences des parents ont surtout pour résultat de rendre les enfants plus anxieux qu’enthousiastes à propos de l’école. Certaines habitudes font néanmoins une différence : la lecture à voix haute aux jeunes enfants et la discussion sur la planification de son travail au collège.

http://rue89.nouvelobs.com/2015/03/18/naidez-enfants-a-faire-leurs-devoirs-258252

Related:  L'aide aux devoirs est-elle efficace ?Encourager et accompagner élèves à apprendreIII. PEDAGOGIEautressabrrrina

La France, championne du soutien scolaire Le soutien scolaire privé se porte particulièrement bien en France. Avec un volume d'affaires compris entre 1,5 et 2 milliards d'euros, l'Hexagone est même le principal marché d'Europe. Difficile d'être plus précis, car selon les estimations du cabinet Xerfi, 85 % des heures de cours particuliers réalisées en France, surtout par des professeurs et des étudiants, ne sont pas déclarées. 3 conseils pour que votre enfant adopte un comportement positif Nous rencontrons beaucoup de parents qui se plaignent de ce que leurs enfants ne se comportent pas assez bien. "Ils n’obéit pas" "Elle s’oppose tout le temps !" "Il parle mal" "Elle répond". Or, nous constatons souvent que les parents eux-mêmes focalisent uniquement sur les comportements négatifs et utilisent un langage négatif malgré eux. Comment faire dès lors, pour remettre les comportements positifs au premier rang ?

Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage. Aucune vérification de la théorie par la recherche Quels sont donc les termes de cette remise en cause ? Dans un article intitulé "Challenging the Notion of Learning Styles", Maryellen Weimer les résume ainsi :

Qu'est-ce qu'une "ressource numérique" ? Avec toute l’agitation créée par l’opération “Ecoles Numériques Rurales“, on nous demande de plus en plus quelles sont les ressources numériques disponibles avec le TBI mobile eBeam. Je voudrais vous dire que, comme vous, je suis bien conscient du côté jargonneux, peu clair et impropre en lui-même du terme “ressource numérique“. Voilà une expression qui ne veut au fond rien dire, mais qui est suffisamment pompeuse pour pouvoir passer dans un discours d’inauguration, dans une brochure marketing voire dans un communiqué de presse bien ronflant. Je vais donc essayer de traduire clairement en français la question posée : “Proposez-vous des logiciels, des images ou des animations pouvant être utilisées par un professeur avec votre tableau interactif” ? Voici la question “manifeste”, telle qu’elle nous est posée par les enseignants.

Les devoirs et les inégalités scolaires Les devoirs donnés à la maison sont bien un facteur d'accroissement des inégalités sociales de réussite scolaire, souligne l'OCDE dans un Pisa à la loupe. " Les devoirs représentent une possibilité supplémentaire d’apprentissage ; toutefois, ils sont susceptibles de creuser les inégalités socio-économiques dans les résultats des élèves. Les établissements d’enseignement et les enseignants devraient trouver les moyens d’encourager les élèves en difficulté et défavorisés à faire leurs devoirs. Ils pourraient, par exemple, proposer d’aider les parents à motiver leurs enfants pour qu’ils fassent leurs devoirs et offrir aux élèves défavorisés la possibilité de faire leurs devoirs dans un endroit calme lorsqu’ils n’y ont pas accès à la maison", déclare l'OCDE.

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Le soutien scolaire entre éducation populaire et industrie de service n° 23, décembre 2006 Auteur(s) : Agnès Cavet Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : L'essor spectaculaire pris ces dernières années par le secteur marchand dans le domaine du soutien scolaire suscite de nombreuses réactions, soulignant les inégalités socio-économiques et culturelles qu'il entretient et accentue.

Ça ne coûte RIEN d’encourager un talent… Ça ne coûte RIEN d’encourager un talent… Petite cause, grandes conséquences… Si vous croyez en l’effet papillon, vous savez déjà à quel point les encouragements peuvent influencer nos choix, en particulier chez les plus jeunes qui développent leurs premiers talents. Un dessinateur va mettre magnifiquement en scène cette réalité pressentie. Gavin Aung Than est un dessinateur du net de plus en plus connu. Après plusieurs années dans l’industrie du graphisme, l’artiste va tout quitter pour lancer son blog indépendant et dessiner librement sur internet. En trois ans à peine, plusieurs de ses travaux vont faire le buzz sur les réseaux sociaux pour leur coté sincère, engagé et réaliste.

Des mauvaises habitudes d’études à l’apprentissage autorégulé Plus l’on comprend comment fonctionne l’apprentissage grâce à l’apport des sciences cognitives, plus il est possible d’en tirer des leçons pour faciliter les études. Ainsi Drake Baer du Business Insider souligne trois erreurs dans les manières d’apprendre « traditionnelles », tirées du récent livre de Brown, Roediger et McDaniel intitulé Make It Stick: The Science Of Successful Learning (Belknap Press, 2014), soit la relecture des textes (pratiquée par 80 % des étudiants), le bourrage de crâne à la dernière minute (cramming) et l’appariement aux styles d’apprentissage. Si notre collègue Éric Chamberland a longuement discuté des styles d’apprentissage dans le Perspectives SSF, l’idée que la relecture et le bourrage de crâne soient peu efficaces mérite qu’on s’y attarde un peu. D’après les auteurs, le fait de relire un texte à répétition ou d’amasser un grand nombre d’information en peu de temps donne une illusion de maîtrise.

Création et utilisation de ressources pédagogiques sur support numérique pour l'apprentissage d'une L2 : quelles compétences pour l'enseignant ? 1Cet article se concentre sur l'enseignant de L2 utilisateur des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Éducation (Tice) et tente de définir les compétences qu'il possède ou devrait posséder. Dans un premier temps, la notion de compétence sera précisée et puis, la description d'un exemple d'intégration des Tice dans un contexte précis donnera l'occasion de dresser une liste des compétences mises en œuvre par les enseignants impliqués dans cette situation. Enfin, une analyse de ce cas particulier débouchera sur une réflexion à visée plus générale portant sur le profil ou la formation des enseignants de L2 utilisateurs des Tice. 2Traiter des compétences de l'enseignant implique que l'on se place dans une optique professionnelle, celle de la gestion des ressources humaines et dans cette optique [Guittet95] donne de la compétence la définition suivante, qui en souligne la nature composite, ainsi que son indissociable rattachement à un contexte professionnel précis. 3.1.

Les devoirs en 10 leçons photo : Istock 1. Établissez une routine Alors, ce sera au retour de l’école, après le souper, en soirée? Voyez avec votre enfant quel moment convient le mieux à tous. L’aide aux devoirs peut-elle être efficace ? Interview de S. Kakpo et J. Netter 1. Qu’est-ce qui vous a le plus surpris lors de votre enquête ? Notre enquête montre que les élèves peinent terriblement à accéder à une réelle autonomie face à leur travail, c’est-à-dire à choisir la bonne opération cognitive à mettre en œuvre, et à la réaliser.

Cinq propositions pour des élèves heureux L’école est mise au banc des accusés Les parents se plaignent, les profs se plaignent, les enfants se plaignent… Classes surchargées, rythmes épuisants, niveau insuffisant, incivilités, violences, discriminations, racket… De la maternelle au lycée, l’école est mise au banc des accusés.

Related:  pédagogie