background preloader

Associations au potager antimaladie et antiparasites

Associations au potager antimaladie et antiparasites
Certaines plantes et légumes émettent des répulsifs, piègent les insectes, ou au contraire les attirent, les détournant des autres plantes et légumes… Profitons de leurs bienfaits en les associant dans le potager pour une récolte de qualité produite au naturel. Rustica vous propose quelques associations pour prévenir maladies et parasites : Asperge L’odeur des feuillages des tomates, de la tanaisie, de la rue et de la sauge repoussent la mouche de l’asperge. Betterave Légume à associer avec les capucines naines qui attirent les pucerons. Les laitues luttent contre les altises. Carotte Le parfum des poireaux, des oignons, de l’échalote, de l’ail, de la ciboulette et de la sauge repoussent la mouche de la carotte. Céleri Le raifort a une action efficace contre la rouille du céleri. Chou brocoli Légume à associer avec les aromatiques (romarin, sauge, sarriette, thym) qui agissent contre les altises et la piéride de tous les choux. Piment et poivron Les radis éloignent les araignées rouges.

http://www.rustica.fr/articles-jardin/associer-legumes-plantes-et-fleurs-contre-maladies-et-parasites,286.html

Related:  PermacultureCultures Associées

La Permaculture au Jardin - Mise en Oeuvre Après avoir essayé, la semaine passée, de définir la permaculture, nous allons voir aujourd’hui quelques techniques entrant dans le cadre de la permaculture : buttes, jardin-forêt, spirales aromate… Après avoir pris le temps de l’observation, le jardinier-permaculteur adoptera les pratiques qui conviennent le mieux à son environnement et à sa personnalité propre. La Permaculture en Pratique Il n’est bien sûr pas possible ici de dresser un tableau complet des nombreuses pratiques culturales se réclamant de la permaculture. Nous nous contenterons donc d’en présenter succinctement les plus populaires. Les bonnes associations de plantes Les bonnes associations de plantes Certaines plantes repoussent les insectes, d'autres au contraire les attirent, les éloignant ainsi des légumes… Profitons donc de leurs bienfaits en les associant dans le potager ! Associez des fleurs pour protéger les légumes

Comment associer les cultures au potager ? Légumes et potager | 08/02/2014 Les plantes potagères poussent mieux quand elles sont bien accompagnées, d’autres végétaux éloignant par exemple les parasites. Bons sens, gain de place, anti-maladies, utilitaires... Autant tirer parti de ces associations utiles entre les légumes, les aromatiques et les fleurs. Fleurs, légumes, plantes aromatiques : les associations utiles au potager - E. Brenckle - Association au potager - Rustica

Cultures associées Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Certaines plantes poussent mieux, ou moins bien, au voisinage d'autres plantes, notamment par un phénomène nommé allélopathie. Certaines plantes vivent en symbiose les unes avec les autres, et d'autres s'entraident... Elles sont alors dites plantes compagnes ou plantes amies. La mise en association volontaire de ces espèces par l'homme est appelée culture associée, ou encore compagnonnage botanique. La spirale aromatique Comme certains d'entre vous le savent, nous avons acheté une maison l'année dernière. Cette maison est associée à un ti jardin de 60m² (et une terrasse). Bon le jardin était dans un état épouvantable et nous avons dû tout d'abord tout remettre à nu.

Association de plantes au jardin : la technique du compagnonnage L’association de certaines plantes entre elles permet d’obtenir de belles récoltes et d’avoir un beau jardin en aidant le jardinier à limiter voire éviter l’utilisation d’engrais chimiques et pesticides. Cette méthode appelée le « compagnonnage » est issue de l'observation et de la pratique ; elle est très controversée mais pourquoi ne pas essayer !!! Pour bien associer les plantes, quelques principes sont à connaître : Bien marier les légumes entre eux Comme les êtres humains, les légumes ont des sympathies et des antipathies. Certaines familles se stimulent ou se protègent. D’autres s’épuisent et se fragilisent.

Planter et cultiver ses fraisiers Quand planter vos fraisiers? La meilleure période se situe entre la mi-août et la mi-octobre. Les plants ont ainsi le temps de s'enraciner avant l'arrivée de l'hiver et du froid. Ils fructifient dès l'année suivante.Les variétés remontantes qui produisent à la fin de l'été, et les fraisiers des Quatre saisons, préfèrent toutefois être mis en terre en mars-avril, quand le printemps réchauffe la terre. Où planter vos fraisiers? Climat : les fraisiers aiment les climats froids, ils ont besoin d'un temps de repos marqué par le froid.

La Montée Bonachoux Voici le plan de culture qui a été décidé en groupe et dessiné par Sophie : Les 2 buttes du haut : Les 2 buttes du bas : Les principes retenus pour cette disposition : rotation sur 2 ans de chaque butte, en évitant au maximum les successions de famille de légumesles légumes grimpants en milieu de butteles légumes feuilles sont plutot sur la butte du bas, qui est éclairée plus tard le matinLes legumes fruits sur les buttes du haut, plus chaudeLes compagnonnages de plantes sont exploités (ex : sarriete/haricot; poireau/carotte; oeillet d’inde tomate; poireau/fraise etc… ) sur la base de la littérature disponible (« le poireau préfere les fraise »; « les cultures associées ».A terme, des arches entre les 2 buttes du haut devrait fournir un léger ombrage propice aux salades.

Cultures associées: plantes compagnes ou amies - Jardins Par Nature Certaines plantes poussent mieux, ou moins bien, au voisinage d’autres plantes, notamment par un phénomène nommé allélopathie. Certaines plantes vivent en symbiose les unes avec les autres, et d’autres s’entraident… Elles sont alors dites plantes compagnes ou plantes amies. La mise en association volontaire de ces espèces par l’homme est appelée culture associée, ou encore compagnonnage botanique. La suite sur avec tableau des compagnonnages possible en bas de page. Qui n’a jamais entendu parler de l’association de la tomate et de l’œillet d’inde ? Du poireau et de la carotte ?

Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice. Petit traité de jardinage en buttes Cela fait quelques années que je me suis attaqué progressivement à mettre en buttes mon potager, et depuis déjà plus d’un an, la totalité de celui-ci est mis en buttes. Et je ne m’aperçois que maintenant que je n’ai jamais pris le temps de rédiger un article sur les avantages d’une butte comparé à un potager à plat. Il était grand temps que ce soit chose faite. Car les avantages d’une butte sont nombreux, et s’il y a bien une chose que je ne regrette pas, c’est d’avoir expérimenté cela, d’avoir pris le temps de butter progressivement à la main tout mon jardin.

Association de plantes : savez-vous planter les choux ? A la mode, à la mode. Apprendre à associer ses plantes correctement permet d’éviter l’usage de produits polluants, d’engrais chimiques et de pesticides tout en obtenant de bonnes récoltes. Etre attentif à l’occupation de l’espace, à l’utilisation des sols, mieux le couvrir pour le rendre moins accessible aux mauvaises herbes, exploiter les vertus des végétaux, écouter son environnement, ce sont les principes clés du compagnonnage. Permettant la protection mutuelle des plants contre les insectes ou favorisant simplement la croissance du jardin, le « compagnonnage des plantes » est une règle de base du jardinage responsable. Bien que parfois controversée, ces « petits trucs de grands-mères » issus de l’observation et de la pratique ont pourtant fait leurs preuves.

Related: