background preloader

L'heure de vie de classe pour une véritable éducation sociale et citoyenne

L'heure de vie de classe pour une véritable éducation sociale et citoyenne
Les événements dramatiques vécus en France ces dernières semaines et l’intense questionnement qui a suivi ont conduit à mettre en cause les capacités de l’institution scolaire à donner aux jeunes français, partout sur le territoire, un cadre de compréhension des valeurs de la république qui facilite la paix civique, la tolérance, leur inscription et leur confiance dans l’avenir. Deux grandes obligations sont mises en avant dans le discours public, celle de renforcer l’autorité des enseignants et celle de développer au sein de l’école une véritable éducation sociale et citoyenne. Si l’on peut adhérer à ces deux objectifs - qui ne peuvent résumer les efforts à produire pour transformer l’école - il ne fait pas de doute qu’ils supposent, sauf à rester dans l’incantation, la mise en œuvre de moyens pédagogiques réfléchis, bien adaptés aux publics visés et conduits dans la durée. Les heures de vie de classe au collège: un cadre déjà disponible Quel nouveau contenu ? Les effets attendus

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/03/06032015Article635612227766727819.aspx

Related:  EMC-Enseignement moral et civiqueDébats sur l'éducationEnseigner les valeurs de la démocratieEMCCITOYENNETE

Enseignement moral et civique - Méthodes et démarches Le débat argumenté ou réglé Le débat est par excellence constitutif de l'espace public en démocratie. Comme pratique démocratique, il vise la recherche d'un compromis ou d'un consensus sur fond de divergence des points de vue, voire de conflit. La pratique du débat facilite particulièrement la construction du jugement moral et du civisme chez les élèves. Les nouveaux programmes scolaires bousculent le collège LE MONDE | • Mis à jour le | Par Aurélie Collas et Mattea Battaglia Après les rythmes scolaires, l’éducation prioritaire, le collège… c’est une réforme majeure que la gauche engage sur le terrain de l’école : celle des programmes, censée entrer en vigueur à la rentrée 2016. Une « refonte » de l’école qui ne se limite pas à sa forme, mais s’ancre dans les contenus enseignés. C’est ce à quoi s’était engagé l’ex-ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon, en 2013, en chargeant un conseil supérieur des programmes (CSP) de repenser tous les savoirs de la scolarité obligatoire de 6 à 16 ans. Un an et demi plus tard, l’instance indépendante rend sa copie. La première version, remise à la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, le 10 avril, que Le Monde a pu consulter, bouleverse bien des repères.

La chronique de Véronique Soulé : l’école et les valeurs de la République, un vrai casse-tête Comment transmettre les valeurs républicaines en classe ? En les enseignants en cours le lundi entre trois et quatre ? En faisant chanter la Marseillaise le Jour de la Laïcité ?... Après les grandes déclarations (1), les plans retentissants et les catalogues de mesures, on a envie de se poser. Et de prendre du recul. L’historienne Mona Ozouf, interrogée sur France Inter (2), et le sociologue Olivier Galland, signant une analyse sur le site Telos (3), ont, chacun à leur façon, porté cette semaine des regards éclairants.

Quand manque-t-on de respect à quelqu'un ? Attention au "quand" : il ne s'agit pas ici d'énumérer des circonstances, car ce serait tenir l'exemple pour une démonstration, pour un concept, ce qui est anti-philosophique. Il s'agit plutôt d'une invitation à creuser le concept même de respect. Le "quand" renvoie donc à une condition essentielle, ainsi qu'à un critère de reconnaissance. L’éducation à la citoyenneté : de quoi parle-t-on Mise en place du nouveau socle commun, de nouveaux programmes, de l’enseignement moral et civique… : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers Pédagogiques, revient au cœur des préoccupations actuelles. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment faire pour ne plus la confondre avec l’instruction civique, voire avec une éducation au civisme et à la civilité ? Qu’est-ce que la citoyenneté aux différentes étapes de la scolarité ? Comment aider efficacement l’enfant, l’adolescent, l’élève, le jeune, à construire progressivement sa citoyenneté ? Autour de quels apprentissages, pour quels objectifs, avec quelles pratiques ?

ENSEMBLE pour le respect de la diversité ENSEMBLE pour le respect de la diversité Faire un don Accueil/ S'informer sur l'intimidation Tweeter EcriTech 6 : Avec le numérique, l'élève au centre ? Le numérique à l'Ecole ? « Beaucoup de pratiquants et peu de croyants ! » C'est dire la mission tracée par la grande messe du colloque écriTech’6 les 9 et 10 avril 2015 à Nice : montrer combien les pratiques peuvent être bien plus diverses, bien davantage tournées vers l'élève, tout à la fois en tant que personne, apprenant et citoyen ; convaincre aussi que la culture numérique peut revitaliser et/ou renouveler les valeurs de l'Ecole, par exemple autour de la collaboration, de la créativité ou de la citoyenneté. Chez beaucoup de participants, des questions, lourdes d'inquiétude et d'impatience, demeurent : combien de temps faudra-t-il encore attendre pour qu'à tous les niveaux les programmes et modes d'évaluation s'adaptent enfin à ce nouveau monde en train de naître ? comment le système peut-il diffuser vraiment à tous ces valeurs et pratiques pour qu'enfin avec le numérique change l'Ecole ? Le numérique forme actuelle de l'écriture ?

L'Ecole doit-elle enseigner des compétences sociales et émotionnelles ? La capacité d'un jeune à contrôler ses émotions et à travailler en groupe a-t-elle un impact sur ses résultats scolaires et finalement son avenir professionnel ? Une étude de l'OCDE pose en termes nouveaux la question de l'épanouissement ou du bien être à l'Ecole comme clé de l'instruction. Alors que dans la tradition française on distingue nettement le domaine des savoirs de celui du bien être et de la sociabilité, l'OCDE publie une synthèse d'études qui convergent pour affirmer la nécessité d'enseigner aussi les compétences sociales et émotionnelles à l'école.

Qu'est-ce qu'argumenter ? Détails Catégorie parente: Fiches-méthodes Catégorie : Vers le Bac Mis à jour le dimanche 14 août 2011 04:47 Une proposition d'activité autour de l'élection des délégués de classe pour débuter l'Enseignement moral et civique en 6ème - Cours-histoire-geographie-education-civique Chapitre 1 : L'organisation des élections de délégués de classe Heure précédente Distribution préalable d'un questionnaire sur les représentations sociales des élèves => Représentations sociales possibles sur l'idée d'élections : les élections sont inutiles et/ou truquées les élections sont des événements compliqués la personne élue est populaire / c'est le chouchou du prof / c'est un bon élève

Related: