background preloader

Wiki encyclo

Wiki encyclo
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Dès sa parution en 1968, l'Encyclopædia Universalis est devenue une référence de choix pour le monde francophone. Ci-dessus, une série de suppléments annuels. En principe, une encyclopédie est différente d'un dictionnaire, car ce dernier a pour objet le sens et l'emploi des mots d'une langue, et est donc intraduisible en tant que tel, alors que l'encyclopédie traite des choses ou réalités du monde et de la culture. Les finalités ont varié au fil du temps : « Au Moyen Âge comme dans l'Antiquité, en Chine comme dans l'Islam classique, l'encyclopédie moralise, instruit, éduque, intègre socialement ; après le XVIIe siècle, elle ne veut plus qu'informer[3] ». La question de l'organisation interne a soulevé des passions et est liée à la conception que l'auteur se fait du savoir et de la façon dont son ouvrage devrait être utilisé. Développement du sens moderne[modifier | modifier le code] Related:  intérêt histoireEncyclopédies

tree of life web The Tree of Life Web Project (ToL) is a collaborative effort of biologists and nature enthusiasts from around the world. On more than 10,000 World Wide Web pages, the project provides information about biodiversity, the characteristics of different groups of organisms, and their evolutionary history (phylogeny). Each page contains information about a particular group, e.g., salamanders, segmented worms, phlox flowers, tyrannosaurs, euglenids, Heliconius butterflies, club fungi, or the vampire squid. Encyclopedia Britannica 31 (nombre) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 31 est le troisième des nombres premiers de Mersenne. Trente-et-un est un nombre premier super-singulier. 31 est le nombre triangulaire centré de rang 4, le nombre pentagonal centré de rang 3 et un nombre décagonal centré. Trente-et-un est :

Article "Wiki" dans Vikidia Un wiki est un genre de site Internet qui a la particularité de pouvoir être modifié assez simplement par plusieurs personnes. Le système a été inventé en 1995 par Ward Cunningham. C'est également le logiciel qui permet à ce type de site de fonctionner. Principes de fonctionnement[modifier | modifier le wikicode] Le principe d'un site Wiki est que tout le monde peut créer, modifier. Exemples[modifier | modifier le wikicode] Voici quelques exemples : Wikipédia, Vikidia, Wikimini, Wiki-Rennes, ScoutWiki, Wikia, Wikihow, Wikinews... Mode d'information et de collaboration[modifier | modifier le wikicode] Le wiki le plus célèbre est sans doute Wikipédia, une encyclopédie en ligne créée en 2001 en anglais, puis en plusieurs langues et qui totalise plus d'un million d'articles sur tous les sujets. Un wiki permet aussi à ses utilisateurs de communiquer entre eux, ce qui leur est très utile pour travailler ensemble. Vikidia est aussi un site Wiki. Ne pas confondre[modifier | modifier le wikicode]

gestion psyché The Alchemy web site on Levity.com The mine of our mercury is our saltpetre not that of the vulgar. Our sharp bitter vitriol is not that of the vulgar Our ammoniac is not that of the vulgar The sprout of Mercury. The water of life Nine volatile parts fix one part of mercury. Our mercury. Two to more than three parts of our mercury dissolve one part of the common moon or sun, and they become inseparably one spongeous porous body, which is called our moon or sun, not the common. The sophic calcination of the sun. The sophic putrefaction. The Germination of vegetation. The white sulphur. Volatilisation through liquid. Volatilisation through dryness. The red sulphur. Another fermenation, the Imbibition of the stone. The stone of the wise. Let the eternal God be praised and may his grace be unceasing. The Second Book

MediaWiki Le Souffle des dieux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire[modifier | modifier le code] On retrouve Michael Pinson, qui continue d'apprendre à gérer son peuple d'hommes-dauphins à travers le jeu d'Y. Les élèves dieux doivent apprendre à gérer une civilisation. Après la disparition de plusieurs compagnons, Michael continue de voir évoluer sa « relation » avec Aphrodite, déesse de l'amour; cependant, grâce à Hermaphrodite et à son ami historique Raoul Razorback, il parviendra à se détacher de la déesse en faveur de Mata Hari. Zeus garantit à Michael la survie de son peuple de dauphins s’il joue bien la deuxième manche du Jeu d’Y qui consiste à faire évoluer une communauté humaine, mais profite de la présence de Michael pour le faire progresser dans la connaissance de lui-même, par l'amour de lui-même et par la révélation d'une part de lui-même, sa cruauté. La partie commencée dans Nous les dieux continue donc en Aeden. Anecdotes[modifier | modifier le code]

Page d'accueil de Vikidia encyclo figurée

Related: