background preloader

[SYDOSPEECH 2015] - Laurène Castor - Les 4 boosters de l'apprentissage

[SYDOSPEECH 2015] - Laurène Castor - Les 4 boosters de l'apprentissage

http://www.youtube.com/watch?v=VekEpDICLtU

Related:  Numérique et changements pédagogiquesD'autres ressources sur les thématiques de l'UEEducation nationale

Landes : Les TICE seules peuvent-elles changer la pédagogie ? De toutes les expériences d'intégration profonde des TICE dans l'enseignement, celle du département des Landes est la plus ancienne et la plus exemplaire. Depuis 2001 le conseil général prête aux collégiens et professeurs des ordinateurs portables avec un accompagnement technique sur le terrain. Douze ans plus tard le bilan dressé par un rapport de l'Inspection générale est nuancé. Oui cette politique volontariste a changé quelques pratiques pédagogiques dans quelques disciplines et a le soutien des élèves et de leurs parents. Non elle n'a pas suffi à faire évoluer massivement les pratiques pédagogiques et a faire progresser le niveau des élèves. Il ne suffit pas de mettre à portée de main du matériel pour que l'Ecole change.

L’acte pédagogique par Philippe Meirieu (courte vidéo) Dans cette vidéo, Philippe Meirieu nous présente les trois actes forts qui constituent l’acte pédagogique. Vous trouverez ci-dessous le lien de sa vidéo provenant du site FranceTvEducation mais aussi la carte mentale de son intervention que j’ai réalisé avec le logiciel MindMapper 12 Arena . Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo Résumé en carte mentale :

La circulaire de rentrée 2015 au Bulletin officiel La rentrée de septembre 2015 sera la troisième rentrée scolaire de la refondation de l’École de la République. Une circulaire publiée au Bulletin officiel du 4 juin 2015 en fixe les priorités. L'année scolaire 2015-2016 sera celle de la mise en œuvre du programme de l’école maternelle, de l’enseignement moral et civique et des parcours éducatifs.

Ecoles de commerce : l’EM Lyon mise sur la pédagogie innovante L’école de commerce lyonnaise, qui s’est dotée d’un « learning lab » dès 2012, a organisé son nouveau campus parisien de façon à privilégier le travail collaboratif. En 2012, l’EM Lyon Business School et Centrale Lyon ont été parmi les premiers établissements français à ouvrir ensemble leur « learning lab », laboratoire consacré à l’innovation pédagogique. Chaises et tables à roulettes pour se déplacer à l’envi, murs écritoires et Post-it électrostatiques pour noter ses idées, écrans connectés pour partager le fruit de ses réflexions… Tout a été conçu pour favoriser l’interactivité et la collaboration. « Ce centre d’expérimentation devait susciter un intérêt pour l’innovation pédagogique et intégrer celle-ci dans les écoles, explique Thierry Picq, directeur académique de l’EM. Aujourd’hui, le learning lab a pleinement joué son rôle et, à terme, il a même vocation à disparaître. »

8 concepts pour une pédagogie ouverte et hybride Au travers de mes nombreuses lectures sur la pensée et l’apprentissage à l’heure du numérique, 8 concepts semblent revenir : Cognition : avec les avancées de l’imagerie cérébrale, impossible aujourd’hui de ne pas tenir compte des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance, de mémorisation, du langage, du raisonnement et de l’apprentissage dans la construction de dispositif pédagogiques. Communication : l’acte d’apprendre reste un acte social et d’échange. La relation avec l’enseignant et ses pairs sont au coeur du processus d’apprentissage.

Le cycle de KOLB (en français) Une personne fait son apprentissage par la découverte et l’expérience. Selon David Kolb, l’apprentissage est un processus constitué de quatre phases qui forment un cycle pouvant être répété à l’infini. Les quatre phases sont : L’expérience concrète d’une action/idée.L’observation réfléchie et attentive.La conceptualisation abstraite et théoriqueLa mise en application de l’idée/action en fonction de l’expérience initiale. Voici un exemple : Vous êtes au volant de votre voiture. Les 10 innovations pédagogiques qui feront (peut-être) 2015 (crédits AFP) L’université britannique online The Open University a publié il y a quelques semaines son rapport annuel sur les pédagogies innovantes. En recoupant les pratiques, les technologies, les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation, les auteurs du rapport proposent une liste de 10 innovations pédagogiques appelées à se développer à court ou moyen terme. Certaines de ces innovations sont très théoriques, issues de la recherche, d’autres sont encore confidentielles en France, la plupart concernent l’université ou le secondaire mais pourraient bien un jour irriguer la pratique de tous les enseignants...

Démarrer une session de formation : réflexions et propositions dans une perspective d'animatique des groupes Ainsi, pour Noyé et Piveteau (2002), le début d’une session est un moment particulièrement délicat, et si le démarrage se fait mal, c’est l’ensemble de la formation qui va en souffrir. Selon Delhez (1999), les premiers moments sont critiques en un double sens : ils témoignent d’une crise et ils sont annonciateurs de ce qu’il va se passer par la suite. De même, Karolewicz (1998), dans son ouvrage consacré à la pédagogie expérientielle, estime que la prise de contact lors d’une formation constitue un des moments les plus importants, et ajoute que si le formateur n’accorde pas de temps à cette phase, il connaît alors de nombreuses difficultés pour créer la confiance et mobiliser les participants sur une pédagogie par l’action qui nécessite un véritable engagement. L’enjeu pour le formateur est donc de mettre en place les conditions adéquates pour créer un climat psychosociologique favorable au bon démarrage de la session (De Ketele, Chastrette, Cros, Mettelin et Thomas, 1995).

L'éducation nationale en chiffres Les grands chiffres 12 775 400 élèves et apprentis 1 052 700 personnels (MENESR) 63 600 écoles et établissements du second degré (MENESR) La dépense pour l'éducation 2014 * Les TICE, qu’est-ce que ça change ? L'éducation 2.0 ou le rêve d'un nouvel humanisme ! Pendant longtemps, la modernisation numérique de l'enseignement supérieur s'est réduite à multiplier les vagues d'équipement en outils informatiques. Constatant aujourd'hui que ces outils n'influencent ni les pratiques ni les résultats, il semble désormais évident que c'est à une refondation de la pédagogie que l'éducation doit se confronter. Pour les techno-pédagogues, une seule ambition doit animer la refondation de l'enseignement : donner aux futurs citoyens les compétences nécessaires pour comprendre, analyser et agir sur leur environnement. Dans un monde où les savoirs sont hyper accessibles et revus chaque jour, où l'information arrive en flux continu, où l'innovation et le « savoir-faire des liens » sont deux activités majeures, les apprenants ont besoin de nouvelles compétences appelées Long Life Learning par les chercheurs. > Le maître a-t-il perdu le monopole du savoir ?

Related: