background preloader

Avoir une belle salle de classe améliore les résultats des élèves

Avoir une belle salle de classe améliore les résultats des élèves
L'architecture d'une école a-t-elle un impact sur les résultats scolaires ? Depuis des années l'idée est dans l'air. La nouveauté c'est qu'une étude britannique vient d'établir de façon précise le lien entre le cadre de travail de l'élève et ses résultats. Au bout de trois années de relevés Peter Barrett, Fay Daviesb, Yufan Zhangb et Lucinda Barrett, de Université de Salford (Royaume Uni) ont pu calculer l'impact de variables architecturales dans la réussite des élèves. Et définir à quoi devrait ressembler la salle de classe idéale. Publiée dans la revue Building and Environment, l'étude de Peter Barrett, Fay Daviesb, Yufan Zhangb et Lucinda Barrett, de Université de Salford (Royaume Uni), s'appuie sur les résultat de 3 766 écoliers venus de 27 écoles primaires et 153 salles de classe. Le premier apport de l'étude c'est de ramener l'impact architectural au niveau de la salle de classe. Les auteurs ont ainsi défini des normes qui s'éloignent parfois des pratiques existantes. L'étude Related:  CaféPédagoLieux

V. Soulé : Enseigner les valeurs républicaines en prison On a beaucoup parlé de la prison comme lieu d’endoctrinement des jeunes djihadistes. On n’a en revanche rien entendu sur la prison comme lieu d’éducation. Même Najat Vallaud-Belkacem, toujours prompte à vanter les actions de son ministère, n’en a pas soufflé mot. Rendons ici hommage à ces enseignants qui travaillent en détention, héros ignorés de la bataille pour les valeurs républicaines. Nathalie de Spirt est professeure d’histoire-géo ainsi que d’éducation civique au centre scolaire – appelé Unité pédagogique régionale (UPR) - de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, dans l’Essonne, le plus grand centre pénitentiaire de France. Malaise le 7 janvier... Je l’avais rencontrée en janvier 2014, après qu’elle ait remporté avec ses élèves détenus le prix Annie et Charles Corrin récompensant un travail scolaire sur la Shoah, ex-aequo avec le lycée parisien Montaigne.... Le jeudi, elle n’a pas cours. Marquer des points... Tout cela peut paraître décourageant. Une mission sacrée Véronique Soulé

La meilleure école du monde Par Béatrice Flammang Pourquoi l'école finlandaise fonctionne-t-elle si bien ? Quel rôle joue l'architecture dans cet accomplissement ? L'Institut Finlandais de Paris apporte des réponses à ces questions avec l'exposition "La meilleure école du monde", inaugurée le 21 mars. Du 22 mars au 28 avril, l'exposition "La meilleure école du monde" dresse le portrait du système scolaire finlandais, de son rôle essentiel dans le développement d'une société égalitaire ainsi que de l'évolution de l'architecture scolaire à travers les âges. Ce n'est que depuis 10 ou 15 ans que l'enseignement s'est transformé en un apprentissage multiforme et qu'on a commencé à intégrer dans les nouveaux bâtiments scolaires des espaces réellement adaptés aux méthodes pédagogiques contemporaines. Pour les Finlandais, les bâtiments scolaires d'aujourd'hui et de demain doivent être ouverts, transparents, modulables et flexibles. L'école de Sakarinmäki a été adoptée comme nouveau coeur de la communauté locale. L'exposition

Regardons en même temps ce qui se passe dedans et ce qui se passe dehors Jean-Yves Rocheix et Paris 8 Dans un colloque sur Vygotski, on parle surtout de psychologie. Mais justement parce qu’il est très exigeant avec les écrits du grand homme, Jean-Yves Rocheix appelle ses collègues à ne pas gommer le « sociologique », au risque de passer à côté d’un certain nombre d’explications des difficultés à apprendre. À travers quelques exemples issus de la maternelle, un membre de son équipe ES.COL, Ch. Il semble nécessaire de sortir des limites des disciplines afin de tenter de se prémunir contre les limites des discours strictement disciplinaires, de faire dialoguer les auteurs et les théories, notamment avec l’apport de la sociologie, pour nous aider à mieux comprendre les processus qui amènent des inégalités dans les apprentissages. Bernstein, sociologue anglais contemporain de Bourdieu et Passeron, a des références communes avec Vygotski, notamment Durkeim. - reconnaître et effectuer le changement de statut des objets mis en activité dans la classe, Conclusion

Quels espaces scolaires pour le bien-être relationnel ? Enquête sur le ressenti des collégiens français 1L’analyse diachronique de l’espace scolaire sur ces derniers siècles révèle qu’il n’a cessé de se transformer au fil des époques. Plus spécifiquement, l’évolution architecturale des établissements scolaires apparaît concomitante à l’essor de conceptions pédagogiques. Effectivement, au XVIIIè siècle, les établissements scolaires construits sur un modèle claustral font écho à une pédagogie traditionnelle dirigée par l’Église (Prost, 2014). À partir de 1880, les lycées français, bâtis spatialement comme des prisons et des casernes, répondent à une pédagogie de l’embrigadement des corps et des esprits (Foucault, 1975). 1 L’appellation « Pailleron » fait référence à l’incendie d’origine criminelle, en 1973, d’un collège (...) 2 Rappelons qu’à partir de 1980, le nombre d’établissements scolaires en France commence à décroître (...) 2Quant aux années 1950, elles vont marquer un premier tournant dans les conceptions architecturales des établissements scolaires. Résultats globaux

SVT : Pourquoi les femmes sont-elles plus petites que les hommes ? C’est le titre d’un film qui propose d’expliquer ce dimorphisme sexuel qui marque l’espèce humaine. Cette nouvelle ressource du réseau Canopé est idéale pour les cours de SVT au lycée : un 52 minutes qui explore différentes pistes : génétique, évolutive, métabolique et culturelle. La réalisatrice Véronique Kleiner laisse la parole aux spécialistes de la question : paléoanthropologue, biologiste, sociologue, chercheurs en évolution. Et si Lucy était un garçon ? Après un rappel des déterminismes hormonaux et l’influence du patrimoine génétique, la réflexion sur la taille s’établit au niveau des groupes de population. « Plus la femelle est grande et plus elle serait une bonne mère » La place de l’alimentation, la santé et plus généralement les conditions de vie expliquent peut-être cette différence de 15 cm à la faveur des hommes. Julien Cabioch Ressource vidéo du réseau Canopé

Quelle architecture pour les espaces scolaires ? Sur quels principes construire les établissements scolaires du 21ème siècle ? Pour quels usages pédagogiques ? Pour quelles valeurs éducatives ? La Revue internationale d'éducation de Sèvres tente cette réflexion dans un nouveau numéro (n°64) coordonné par deux architectes Maurice Mazalto et Luca Paltrinieri. Elle le fait avec sa particularité : proposer une vision mondiale des questions d'architecture scolaire en croisant des articles venus d'Australie, de Suisse, de Flandre, d'Italie, d'Israël, du Danemark ou de France. Qu'est-ce qui décide de l'architecture scolaire ? Coordonnateurs du numéro, les architectes Maurice Mazalto et Luca Paltrinieri accordent une grande importance aux projets d'avant garde. D'autres articles mettent en avant le poids des contraintes économiques sur l'architecture scolaire, en Israël par exemple. Comme toujours, ce numéro , illustré de plans et de photos, nous laisse plus riche et plus désorienté. François Jarraud Le site de la revue

Vygotski Vygotski ! Qui n'a pas déjà entendu au moins une fois le nom du psychologue russe, devenu tellement prisé dans les discours de formation qu'on n'en n'oublie parfois la lecture à la source... Alors, quand le Café a reçu l'invitation à un colloque de chercheurs spécialistes du grand homme, il a sauté sur l'occasion... D'abord, les voir en vrai, les Schneuwly, Bronckart, Rochex et autres experts. Avec une petite arrière-pensée : ce qu'ils se disent entre eux, entre chercheurs, dans ces fameux colloques scientifiques, peut-il être entendable par les béotiens que nous sommes, chargés de faire apprendre, au quotidien, à des hordes "d'apprenants" parfois bien rétifs aux lumières du savoir ? Après deux jours de communications intenses, au cours desquelles l'envoyé du Café a souvent dû faire appel à son dictionnaire, et une semaine de relecture de notes, nous tentons le défi : donner à lire (et à entendre) aux lecteurs du Café ce que nous avons pu attraper de la pensée des équipes de recherche.

Optimisez l’ organisation de la salle de classe En tant qu’enseignant, formateur ou même élève, vous avez certainement remarqué que l’ organisation de la salle de classe a un effet déterminant sur la manière dont chaque élève apprend et se comporte durant les cours. Même si vous n’avez pas pu formaliser une théorie, votre constat était des plus vrai. Quelques études montrent que l’agencement des lieux d’enseignement a un impact sur l’engagement des élèves et leur participation aux activités pédagogiques. En fait, il s’avère que l’ organisation de la salle de classe pourrait être tout aussi importante que les méthodes d’apprentissage qui sont utilisées. Outre le fait que les élèves assis aux premiers rangs ont tendance à être plus impliqués et à répondre à plus de questions en classe, le choix de la place peut également donner une idée de la personnalité de l’apprenant et de ses performances scolaires. Organisation de la salle de classe en lignes ou colonnes. Salle de classe « classique » (Wikimedia Common) Pour aller plus loin :

Nouveau programme de SVT : Enfin la liberté pédagogique ! Les nouveaux programmes de SVT du collège, que le Café pédagogique a révélés le 13 avril, créent la surprise. Non pas par les thématiques, qui restent globalement les mêmes, mais par la brièveté des intitulés des connaissances exigées. Finies les phrases types du programme officiel : place à des données succinctes. Exemple « Ubiquité du monde bactérien ; réactions immunitaires, antibiothérapie, vaccinations, mesures d’hygiène », auparavant une page du programme. Une fusion des SVT et de la technologie en 6ème Relégué en fin de livret, à la page 44, le projet de programme de sciences et technologie regroupe les enseignements du cycle 3. « 5ème,4ème,3ème : différentes programmations sur les trois années envisageables » L’essentiel n’est peut-être pas dans ces points de programme mais bien dans les progressions à construire sur 3 ans par les communautés éducatives. Julien Cabioch Le programme du cycle 3 Le programme du cycle 4 Programme de 2008

Related: