background preloader

5 initiatives pour repenser l’espace d’apprentissage

5 initiatives pour repenser l’espace d’apprentissage
Bureau, estrade, tableau noir ; et si on sortait un peu de la salle de classe traditionnelle ? Ça tombe bien, c’est ce qu’une partie de la communauté pédagogique mondiale a en tête ! Rivalisant d’idées originales, ces formateurs imaginent les “salles de classe du futur”, faisant la part belle aux nouvelles technologies et au besoin des élèves d’apprendre autrement, avec plus d’interactivité, d’échange… et de confort, dans tous les sens du terme. Sydologie a sélectionné pour vous cinq initiatives intéressantes. 1/ L’école sans aucune salle de classe, à Stockholm Le groupe Vittra, qui gère une trentaine d’écoles en Suède, a sans doute créé à Stockholm le paradis de la modulation des espaces d’apprentissage. 2/ L’école aux rocking-chairs, à Lakeside (Pennsylvanie) Il arrive que les élèves soient stressés, agités, tendus. 3/ Les PECT, comme à Angers-Paris 4/ L’école design, à Londres Parfois, la modulation de l’espace pédagogique rencontre le design et la créativité architecturale.

http://sydologie.com/2015/02/5-initiatives-repenser-lespace-dapprentissage/

Related:  Repenser les espacesclasse du futurAménagement des espacesEspace, environnement physique d'apprentissage

Archicl@sse - Archicl@sse: impact du numérique sur l'architecture des écoles et des établissements Le point de vue pédagogique Le dossier Archicl@sse (mis à jour mars 2016) Reportage dans la classe d'italien d'Anne-Maria Casella au lycée Thierry Maulnier (Académie de Nice) et dans la classe de mathématiques de Xavier Garnier du LP2I à l'atelier Canopé (Académie de Poitiers Archicl@sse: impact du numérique sur l... par eduscol Vers une école numérique (académie de Lyon et Saint Etienne Métropole) (novembre 2014)

Une école primaire québécoise qui innove avec l’espace et la technopédagogie L’Académie Sainte-Anne est une nouvelle école primaire de Montréal qui a choisi d’innover. Un espace repensé et une technopédagogie bien intégrée. Un projet inspirant ! Réorganiser les salles de classe inShare0 Comment sortir de la conception des salles de classe traditionnelles ? Telle est aujourd’hui la réflexion en cours au sein de la communauté pédagogique internationale.

Pédagogie numérique : le groupe IGS met en lumière son Learning Lab Le groupe #IGS met à disposition des étudiants de ses écoles son nouvel espace de travail #Learning Lab 3.0, dédié à l’innovation pédagogique #numérique. Spécialiste de la #formation, le groupe IGS inaugure sur son campus parisien son Learning Lab 3.0, un laboratoire d’innovation pédagogique numérique, ainsi que son incubateur associé. Ces deux structures sont financées par la Région Ile-de-France, en partenariat avec l’Américain HP, et ont pour but de mettre sur pied un écosystème adapté au monde de l’entreprise, afin de permettre aux étudiants des écoles du groupe IGS et à de jeunes entrepreneurs de faire l’expérience de la #pédagogie numérique et du travail collaboratif.

Les learning centers, ces BU nouvelle génération - Enquête sur Educpros S'adapter aux nouveaux modes de travail des étudiants : telle est la mission confiée aux learning centers, appelés à remplacer peu à peu les bibliothèques universitaires. Un concept aux contours un peu flous, qui s'articule autour de quelques éléments clés liés à la dimension collaborative de ces lieux où la convivialité est de mise. Plus de postes informatiques… mais aussi des canapés et des poufs Alors que nombre de bibliothèques universitaires sont prises d'assaut par les étudiants, surtout au moment des partiels, la plupart des projets de learning center prévoient d'augmenter leurs capacités d'accueil. À l'heure du numérique, cela signifie d'abord accroître le nombre de postes informatiques, mais aussi élargir les horaires d'ouverture, poursuivant ainsi le mouvement entamé en 2010 avec l'attribution du label NoctamBU.

L’école « passe au numérique » : ça change quoi pour les élèves ? Des établissement pionniers (riches en fibre) 600 collèges et écoles connectées C’est la joyeuse avant-garde du bazar connecté. Quelles pédagogies pour former des innovateurs Un article de Tiphaine Liu Ecole Normale Supérieure, Labo STEF, Cachan, Francerepris des actes du Colloque QPES 2015 (Page 475 à 484). Nous proposons dans cette présentation de répondre au thème « Innover : pourquoi et comment ? » en traitant la question de la formation des innovateurs. Cette question nous semble en effet doublement pertinente dans le cadre de ce colloque. En premier lieu car, l’enseignement supérieur représentant la dernière période de formation avant l’entrée dans la vie professionnelle, sa mission principale vise à développer chez les étudiants les compétences recherchées par leurs futurs employeurs.

Debout, les écoliers ! Le mobilier scolaire a-t-il une influence sur la scolarité des élèves en général, et leur réussite en particulier ? Voilà la question à laquelle tente de répondre une étude américaine ; pour ce faire, l’analyse a porté sur trois écoles élémentaires du Texas où on a remplacé les tables et les chaises par une table et un tabouret hauts pour 374 élèves, une centaine d’élèves restant avec le mobilier classique pour permettre la comparaison. Tous les élèves ont été équipés de capteurs permettant d’évaluer leur rythme cardiaque, l’intensité de leurs mouvements et leur dépense énergétique. Selon les chercheurs, les résultats sont clairs. Mark Benden et al., « The evaluation of the impact of a stand-biased desk on energy expenditure and physical activity for elementary school students », International Journal of Environmental Research and Public Health, vol. XI, n° 9, 2014.

Documents et activités Phase 5 (janvier-mai 2014) 15 scénarios au choix : ces scénarios ont été produits dans chaque pays par une équipe d’enseignants et d’experts pédagogiques ou techniques. Pour chaque scénario choisi, le principe pour cette 5ème phase est d’imaginer les activités pédagogiques qui permettent de l’adapter et de le mettre en œuvre. Il est aussi possible de « piocher » parmi les activités proposées dans le cycle 4 (voir plus bas). Il faut compter entre 4 et 7 activités pour un scénario.

La salle de classe idéale existe: elle est équipée de rocking chairs Nos salles de classe n'ont guère connu d'évolution depuis le développement des écoles primaires au XIXe siècle. D'ailleurs, la définition qu'en donne Wikipedia fleure la naphtaline: sur un plan rectangulaire, dotée de deux accès dont un sur couloir, la salle de classe française est flanquée de «vastes fenêtres» (à travers lesquelles s'échappent en pensée nombre d'élèves). Elle est équipée d'un tableau noir, blanc ou de papier –en fonction du degré de modernité de l'école– placé en hauteur, face aux élèves alignés en rang d'oignon, assis sur des chaises ergonomiquement correctes à défaut d'être réellement confortables, avachis par paire sur des tables sommaires. Seule évolution notable: la disparition du pupitre, il y a une trentaine d'années. En bref, un espace voué à la discipline et au contrôle, ordonné autour de l'autorité du professeur. Pas franchement ludique.

Maker Power Mais qui sont les makers ? La plus simple définition du terme pourrait être celle-ci : un bricoleur connecté. Camille Bosqué, designer qui se définit elle-même comme une maker et a réalisé, sur le sujet, Fais-le toi-même, une websérie documentaire (diffusée à partir de ce mois de mai sur Arte Creative), précise un peu cette définition : « c’est un bricoleur augmenté par les nouvelles technologies, capable de fabriquer des objets physiques en utilisant des machines numériques pour que ces objets soient intelligents et connectés ». Autre dimension capitale du phénomène : « on est en réseau, on documente et on partage ce qu’on fait, on met en ligne des plans de conception pour qu’ils puissent être réutilisés – gratuitement – à l’autre bout de la planète. » Bref, on kiffe l’open source.

"Nos futurs" : Quand les professeurs documentaliste animent le réseau d'établissements "Faire vivre le réseau c'est essentiel". On a rarement l'occasion de voir accorder autant d'importance au réseau d'établissement dans l'Education nationale. Pour les professeurs documentalistes des 13 lycées de l'enseignement agricole de Midi Pyrénées, le travail en réseau est un objectif prioritaire. Pour faire vivre le réseau elles ont monté un projet qui a engagé près de 300 élèves et une quarantaine de professeurs à propos de l'agriculture de demain. Du travail sur document... "Afficher une dynamique régionale, c'est important pour nous mais aussi pour nos établissements", nous dit Stéphanie Pestel, professeure documentaliste au lycée de Mirande et une des animatrices du projet "Nos futurs : quelle alimentation demain".

Future Classroom Lab en France » Concevoir La Classe de Demain Vendredi 3 juillet 2015. Autour de la table, 3 membre de l’UGAP dont le directeur, 4 membres du groupe Archicl@ss dont Anne Bedel qui dirige le groupe au Ministère (DNEA3) et les 4 designers Lauréats du concours Jean Prouvé (concevoir le mobilier scolaire de demain). L’objet de la rencontre était de discuter de la compatibilité des produits lauréats avec les nouvelles formes de pédagogie active intégrant le numérique. Evidemment le projet Future Classroom Lab trouve ici des interlocuteurs privilégiés, à même de proposer des solutions en terme de mobilier pour les « Future Classrooms », notamment celle du lycée de Civray (86) ou encore celle qui se met en place au LP2I (86). Lauréat de la catégorie « Ecole Primaire » : Unqui Designers Le groupe a noté une grande pertinence des tables à 2 roulettes, à la fois mobiles (déplaçable par les élèves) et « fixe » une fois posées.

Living lab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Living Lab est une méthodologie où citoyens, habitants, usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation. Le projet Living Labs Europe est un programme européen lancé en 2006 par la présidence finlandaise de la Communauté européenne et qui s'est achevé en 2009.

Related: