background preloader

Au Kenya, les roses épineuses de la Saint-Valentin

Au Kenya, les roses épineuses de la Saint-Valentin
L’horticulture kenyane en chiffres 2 150 Nombre de fermes de fleurs au Kenya (150 grandes exploitations, dont une soixantaine autour du lac Naivasha, et 2 000 petits producteurs). Elles représentent 3 700 hectares de serres. 60 % des fleurs produites sont des roses. 500 000 personnes Nombre de Kenyans qui travaillent dans la floriculture, dont 90 000 directement dans des fermes. Au total, ce secteur fait vivre 2 millions de Kenyans. 125 000 tonnes Quantité de fleurs exportée par le Kenya en 2013. 500 millions de dollars Valeur des exportations de fleurs du Kenya chaque année, qui en font la troisième source de devises étrangères du pays, après le tourisme et le thé. 36 % Part des importations de fleurs de l'Union européenne qui proviennent du Kenya, devant l'Equateur (15 %), l'Ethiopie (15%) et la Colombie (12 %) (Eurostat) Naivasha, au cœur de la vallée des roses Depuis une vingtaine d’années, le Kenya s’est fait connaître pour sa production de fleurs. Secteur prospère et controversé

http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2015/02/14/au-kenya-les-roses-epineuses-de-la-saint-valentin_4576021_3244.html

Related:  4ème6èmeSP2 MondialisationAfrique

Dossiers pédagogiques - secondaire © musée national de la Marine/A.Fux Conçus avec l’aide du professeur relais, les dossiers pédagogiques déclinent des thèmes historiques, artistiques ou scientifiques. Chaque dossier comporte une fiche Repères avec synthèse, lexique et bibliographie, une fiche Documents avec extraits littéraires et chronologie, une fiche Parcours pour l’enseignant avec un plan de visite et une sélection des œuvres, une fiche Activités pour les élèves avec un questionnaire et de nombreuses illustrations.

L’Egypte Eternelle – à partir de la bousole, chronologie, cartes, animations multimédia (3D, vues à 360°, animations, webcams, images zoomables) Bienvenue sur le site de l'Egypte Eternelle, ce site fait la lumière sur plus de cinq mille ans de civilisation égyptienne. Egypte Eternelle est une ressource vivante consacrée à une terre riche en art et en histoire, en peuples et en lieux, en mythes et en religions. Les histoires de l'Egypte Eternelle sont racontées en utilisant les toutes dernières technologies interactives dont l'imagerie, l'animation, les environnements virtuels, les caméras autonomes, les modèles tridimensionnels, et bien d'autres encore. Il existe de nombreuses façons de commencer votre voyage à travers le site de l'Egypte Eternelle. La visite guidée est un moyen rapide de découvrir ce que le site a de mieux à vous offrir.

H&M veut se fournir en Ethiopie Le géant suédois du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a indiqué vendredi qu'il allait étendre son réseau de fournisseurs à l'Ethiopie, après avoir concentré 80% de sa production en Asie. "Nous sommes une entreprise vaste et nous cherchons constamment de nouveaux marchés d'achat potentiels pour garantir que nous avons la capacité de livrer les produits dans tous les magasins", a expliqué à l'AFP une porte-parole, Camilla Emilsson-Falk. "Nous faisons cela en augmentant la productivité sur les marchés de fabrication existants ainsi qu'en recherchant de nouveau marché", a-t-elle ajouté.

Commerce mondial des fleurs coupées Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le commerce des fleurs coupées, issues de la floriculture est un commerce en forte croissance au début du XXIe siècle. Chaque jour, des millions de fleurs produites aux Pays-Bas, dans les Andes, en Afrique de l’Est ou ailleurs dans le monde transitent en camion et en avion vers des marchés de consommation situés essentiellement dans les pays riches ou émergents de l’hémisphère nord. Ce marché partage de nombreux aspects du commerce des autres produits agricoles, en partie déterminé par les conditions naturelles, mais où interviennent aussi les tradition, le savoir-faire, la qualité des infrastructures, le coût de la main d’œuvre et la maîtrise des technologies nouvelles.

Du Kenya à l’assiette, le parcours pas si vert des haricots Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric (Nairobi et Thika (Kenya), envoyée spéciale) Il est 10 heures ce jour-là et le soleil tape déjà fort sur les hauts plateaux kényans. Dans les champs fraîchement labourés de la ferme Hippo, située à Thika, au nord de Nairobi, des femmes pliées en deux sèment des graines. La culture industrielle des roses au Kenya La culture des roses est intégrée dans le marché mondial très organisé des fleurs coupées, en grande partie contrôlé à partir d'Amsterdam. Les fleurs vendues pour 30 milliards d'euros en Europe et en Amérique du Nord sont produites dans des pays du sud aux caractéristiques semblables : des hauts plateaux, souvent volcaniques, un climat humide et chaud en permanence, une main-d'œuvre bon marché. Ces conditions sont réunies en Amérique du sud (Colombie, Equateur) et en Afrique tropicale (Kenya, Ouganda, Ethiopie). La baisse des coûts de transport depuis les années 9,0 dans le cadre de la mondialisation, autorise un transport rapide en avion qui permet en moins de 48 heures d'acheminer les roses du lieu de production au point de vente, tout en maintenant la chaîne du froid qui garantit la qualité du produit.

Les OGM filent un mauvais coton au Burkina Faso Le Burkina Faso n’a plus la fibre OGM. Les semences génétiquement modifiées filent un mauvais coton dans ce pays africain. Le gouvernement burkinabé se dit prêt à jeter le gant technologique. Et à inciter les agriculteurs à replanter des graines « traditionnelles » dans leur champ. Et pourtant, le Burkina Faso faisait figure de pionnier. FLEURS D’AFRIQUE Qui de nous n’a jamais admiré, chez un fleuriste, ces magnifiques roses multicolores et, relativement, bon marché ? Qui de nous ne s’est laissé tenté d’en prendre pour une Fête des mères, une saint Valentin, ou pour rendre visite à un malade ? Nous montrons souvent nos sentiments avec des fleurs, mais sommes-nous sûrs qu’elles ne portent pas « beaucoup d’épines »? Pour produire des roses en toute saison, il faut de grandes serres. Elles sont nombreuses en Hollande. Mais, depuis quelques années, les pays du Sud sont devenus, eux aussi, producteurs : Kenya, Éthiopie, pour ne parler que de l’Afrique, sont parmi les principaux producteurs mondiaux de la reine des fleurs.

Les ports maritimes au cœur de la mondialisation Points de jonction entre terre et mer, passages obligés de l’essentiel des échanges internationaux de marchandises et de matières premières, aboutissements des grandes voies maritimes et articulations du transport multimodal, les grands ports maritimes commandent la vie économique internationale. Même si leur concurrence relève d’une compétition pacifique qui ne retient guère l’attention des médias, elle conduit à modifier les équilibres de puissance entre États. Des premiers comptoirs commerciaux méditerranéens il y a plus de 2 000 ans aux installations géantes actuelles de la Chine continentale, la hiérarchie des grands ports maritimes internationaux témoigne de l’évolution et de l’intensité des vagues de mondialisation successives.

Il était une fois les paysans Julien Solonel | 18 Févr. 2013, 11h30 | MAJ : 21 Févr. 2013, 11h30 Le chant du coq vient à peine de retentir sur Villesoubis, petit hameau de Juillé, dans le nord de la Charente. Chaque matin, c’est le même rituel à la ferme dite de l’Ouche à Vigné. Surchemise à carreaux bleus sur le dos et indispensables bottes en plastique aux pieds, Francis Flaud, 58 ans, aligne ses 280 chèvres dans la salle de traite mécanisée. A quelques mètres, Grégory, son fils et associé, déroule à la fourche une botte de foin de luzerne qui, agrémenté d’orge et de granulés azotés, fait office de repas pour les caprins.

Related: