background preloader

Cartooning for peace

Cartooning for peace
Related:  Ressources Dessin de presseAttentats Paris - Novembre 2015Caricatures et dessins de presseLiberté de la presse - Liberté d'expressionTravail sur la Presse

Expositions à louer - c a r i c a d o c Caricadoc propose des expositions pédagogiques et historiques conçue et réalisées par Guillaume Doizy, auteur d'ouvrages chez Fayard, Flammarion, Hugo et Cie, Alternatives, Nouveau monde... Nous fournissons les fichiers haute définition qui vous permettent d'imprimer les panneaux au format A2 ou A1 (ou entre les deux). Le commanditaire paie une redevance pour montrer l'exposition sans limite de date ou de durée, mais dans un lieu unique. Frais d'impression des panneaux sur le support de votre choix à votre charge, par l'imprimeur de votre choix Chaque panneau combine textes et images, permettant d'analyser une problématique et de contextualiser les documents présentés. Des conférences sur les sujets des expositions vous sont proposées. *(exemple de tarif d'impression proposé par la SEMAP de Poissy : 5 euros HT le A2 sur papier couché 140 gr/m2. NOUS CONTACTER : caricadoc@ymail.com ou 0617205257

Ressources pour aborder les attentats du 13/11/15 Pour l'éducation aux médias CLEMI Limousin ← 27e Semaine de la presse à l’école : Editeurs de presse inscrivez-vous Presse jeunesse sur les attentats → Ressources pour aborder les attentats du 13/11/15 nov 17 Posté par 87-clemi dans Education aux médias Des ressources pour en parler avec les élèves (Cahiers pédagogiques) : Comment parler des attentats avec vos élèves ? Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France : Attaques de Paris : intox et fausses images relayées à l’étranger :

Rapide histoire de la caricature La Révolution de 1789 va multiplier ces images (mille cinq cents gravures satiriques entre 1789 et 1792) et la demande suscitée par l'actualité va être à l'origine d'un appareil de production organisé. Des journaux hebdomadaires comme Les Révolutions de France et de Brabant de Camille Desmoulins ou les Révolutions de Paris de l'éditeur Prudhomme font une large place au dessin, satirique pour l'un, d'inspiration plus "reportage" pour l'autre. La presse royaliste publie de son côté des caricatures anti-révolutionnaires tandis qu'en 1793 le Comité de Salut Public demande au député David de "multiplier les gravures et les caricatures qui peuvent réveiller l'esprit public et faire sentir combien sont atroces et ridicules les ennemis de la liberté et de la république".Cité dans "La caricature, deux siècles de dérision salutaire", Historia, n° 651, mars 2000, p.52.

Fini de rire "Si vous voulez un baromètre de la liberté d’expression et comprendre les tabous dans un pays, il faut aller voir les dessinateurs de presse." Ce conseil de Plantu, Olivier Malvoisin l'a suivi à la lettre : Fini de rire revient sur les événements qui ont jalonné le début de ce XXIe siècle à travers les dessins et les témoignages de dessinateurs de presse des quatre coins du monde : de Plantu à Avi Katz (Israël), en passant par Danziger (États-Unis), Kroll (Belgique), Rainer Hachfeld (Allemagne), Khalil (Palestine)... Au fil du récit, le film trace les contours des tabous contemporains et pose la question suivante : où en est la liberté d’expression aujourd’hui ?

Le mur de la presse : Flux rss des Unes des principaux journaux en ligne Fiche péda - Dessin de presse et fait divers - CLEMI Travailler sur les définitions du fait divers, les rapports du genre à la norme et ses fonctionsAnalyser dans la presse papier ou en ligne les formes de représentation d'un genre journalistique Des exemplaires de la presse du passé comme des canards, que l'on trouvera sur Gallica , dans les collections du Petit Journal ou dans la presse régionale de jadis .Le musée virtuel d'Angelo Di Marco. www.musee-dimarco.com Constituer un corpus de faits divers illustrés du passé Dans le passé, avant le développement de la photographie, on utilisait le dessin pour illustrer les faits divers. De plus, mieux que la photographie (les photographes sont rarement sur place au moment des crimes), le dessin peut reproduire une action en cours, comme si nous y assistions, et amplifier l'émotion.En utilisant les ressources en ligne (voir « Ressources »), par exemple sur Gallica, rassembler des faits divers illustrés du passé. Les décrire et caractériser lieux, décors, personnages.

EN IMAGES. Attentats: les enfants dessinent une France meurtrie, mais vaillante Dessiner pour exorciser la peur, et imaginer un avenir meilleur après les attentats. Dès samedi, les enfants des écoles dessinaient pour remercier les policiers, ou pour rendre hommage aux victimes. Les professeurs des écoles qui organisaient ce lundi une minute de silence ont souvent demandé à leur élèves de dessiner pour qu'ils expriment leurs émotions. Et le hashtag #Ecolespourlapaix se diffuse sur Twitter. 20 Minutes Nantes transmet ce dessin adressé aux policiers de Saint-Nazaire au lendemain des attentats. De très beaux dessins faits dès samedi par des enfants de Passy, en Haute-Savoie, et postés par une adjointe au maire, associent la tour Eiffel, le drapeau tricolore, et une Terre ou un Soleil accablés. Le hashtag #Ecolespourlapaix est né très rapidement sur Twitter, rapporte Slate, qui publie plusieurs dessins dont celui-ci, qui associe la colombe de la paix à la devise républicaine et à la Tour Eiffel. Mitraillettes interdites en France. "Et toi tu ressens quoi ce matin?".

Un exemple de séance pédagogique sur les caricatures Dans le cadre de la classe média, on ne pouvait pas passer à côté des événements tragiques de mercredi dernier. D’autant plus que dans le collège, nous avons eu certaines réactions très particulières, de type « bien fait pour eux » (pour rester soft). Toutes les classes ont bien entendu eu un moment d’explication et de recueillement jeudi, mais des incompréhensions demeures. Les élèves font des confusions, s’en tiennent à des brides d’informations. Bref, il reste du boulot. J’ai voulu par cette séance remettre la caricature au centre. Pour cette séance d’une heure, en petit groupe, j’ai commencé par leur demander ce qu’était une caricature. Je leur dis que les caricatures ne sont pas que dessinées, et leur demande quel autre type de caricatures connaissent-ils. Je leur demande alors quel est leur humoriste préféré. Vient la question : « oui, mais si je n’aime pas cet humoriste, qu’est-ce que je fais ? Enfin, on finit par une caricature collective (même si on ne sait pas dessiner !).

Amnesty International Avec vous, nos actions ont pour but de : 1) défendre des prisonniers d’opinion. Des personnes sont détenues pour avoir fait état pacifiquement de leurs convictions, de leurs revendications politiques, de leur identité sexuelle, de leur croyance religieuse... Amnesty International demande leur libération immédiate et sans condition. 2) soutenir les défenseurs des droits humains : militants associatifs, avocats, leaders autochtones… En première ligne pour la défense des droits, ces militants sont souvent l’objet de représailles pour avoir osé parler au nom des plus vulnérables. Amnesty International les soutient dans leurs activités de promotion des droits, donne de l’écho à leurs actions. 3) faire campagne contre des législations excessivement restrictives. Amnesty International fait pression sur les autorités pour modifier les législations et faire changer les pratiques incompatibles avec le respect des droits des personnes.

Related:  Presse, Radio, TV, Médias sociauxEMIcrafcfabtpaixLueur d'espoir , chaleur humaineEMI - Education aux médias et à l'informationLes vendredis de l'EMIEMIautour de l'imageRessourcescdidebrouLa liberté de la presse