background preloader

Le Gouvernement et les Institutions

Le Gouvernement et les Institutions
Related:  POLITIQUE ACTUELLE

Conditions de vie des étudiants : principaux axes d'amélioration 2012-2017 1 - Un engagement fort en faveur des aides et des droits Bourses revalorisées, plus d’étudiants bénéficiaires Une ambitieuse réforme des bourses étudiantes a été mise en place de 2013 à 2016, au bénéfice, notamment, des étudiants des milieux modestes aux revenus les plus faibles, des étudiants en situation d’autonomie avérée et des étudiants des classes moyennes. Objectif : favoriser la réussite et l’autonomie. Le financement des ces mesures a représenté un investissement de l'Etat de 216 millions d'euros de 2013 à 217 en faveur des aides directes aux étudiants. 260 000 étudiants ont bénéficié d’une augmentation de leur bourse, soit plus d’un boursier sur trois. Pouvoir d’achat préservé Créée en 2016, l’aide à la recherche du premier emploi (ARPE) est destinée aux jeunes diplômés d’origine modeste qui entrent sur le marché du travail : 30 000 jeunes diplômés ont bénéficié de l'ARPE en 2016. Stages mieux encadrés et mieux rémunérés Droits nouveaux pour les étudiants salariés

Ministère des Solidarités et de la Santé Le ministère des Affaires sociales et de la Santé, appelé depuis 2017 « ministère des Solidarités et de la Santé », est l’administration française chargée de la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans les domaines des affaires sociales, de la solidarité et de la cohésion sociale, de la santé publique et de la protection sociale. Il est dirigé par le ministre correspondant, membre du gouvernement français. L’action sociale fait également partie de la compétences des conseils départementaux. En dehors de ces périodes, il existe des secrétaires d'État ou des ministres délégués dont le rattachement des fonctions a beaucoup varié, le mot de « Santé » n'apparaissant parfois dans le titre d'aucun des ministères, au profit d'« Affaires sociales » ou de « Solidarité ». Les directions départementales de l'action sanitaire et sociale (DDASS) sont créées en 1964[7], elles sont renommées directions départementales des Affaires sanitaires et sociales en 1977[8].

L’article 49.3 : comment ça marche? Que dit l’article 49.3 ? L’article 49, alinéa 3, de la Constitution française prévoit que "Le Premier ministre peut, après délibération du Conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l'Assemblée nationale sur le vote d'un projet de loi de finances ou de financement de la sécurité sociale. Dans ce cas, ce projet est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les vingt-quatre heures qui suivent, est votée dans les conditions prévues à l'alinéa précédent. Comment ça marche ? Lors du vote d’un projet ou d’une proposition de loi, le Premier ministre peut décider d’engager la responsabilité du Gouvernement. Pourquoi le gouvernement utilise-t-il le 49.3 ? Manuel Valls a décidé, mardi 10 mai 2016, d'engager la responsabilité du Gouvernement sur le vote du projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs. Quelques exemples

» Macron a bien claqué un Smic par jour pendant 3 ans ! (+ 25 questions à lui poser sur des bizarreries sur son patrimoine) (1/5) (Billet du 24 février 2016) Retour sur le patrimoine d’Emmanuel Macron. La presse refuse à l’évidence de traiter ce problème sérieusement. Cette nouvelle analyse fait suite à ce premier billet, fondé à l’époque sur les révélations du Canard Enchaîné du 1er juin 2016 – M. Macron refusant toujours de répondre aux questions précises. J’ai donc développé dans ce billet plus précisément les choses, tout en sachant que, si les ordres de grandeur sont très clairs, il reste des détails à préciser pour préciser cette étude, que seul M. Je rappelle enfin que ce blog est apolitique, et ne vise personne en particulier. Série : Le Phénomène Macron… Sommaire 0. Ce billet est très dense et complet. Si vous ne voulez pas tout lire, je résume mes principales questions à M. M. Question bonus : M. AVERTISSEMENT: On prendra donc les analyses avec prudence. Je compléterai / modifierai au mieux, en fonction des retours que fera M. Les conclusions à ce stade sont simples : I. Par ailleurs, M. Bref : Je plaisante.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn en visite à l’Établissement dé gérontologie de Tournan-en-Brie Les habitudes des résidents de l’Établissement public gérontologique de Tournan-en-Brie (EPGT) ont été bousculées. La maison de retraite recevait Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé ce mercredi 6 décembre, en présence d’élus locaux. « Je suis ministre de la Santé, je viens voir si on vous traite bien », a-t-elle plaisanté devant les personnes âgées de cet établissement qui fêtera ses 120 ans en 2018 (lire l’encadré ci-dessous). L’occasion pour la ministre de constater que « c’est possible de bien faire y compris dans un Ehpad public », faisant ainsi référence aux critiques formulées dans la presse contre certains de ces établissements qui sont parfois pointées du doigt pour leurs manquements. 120 ans d’histoire L’EPGT était auparavant l’hôpital de la Cantonale. Problématique des déserts médicaux Reconstruction chiffrée à 20 M €

Sciences Po Paris : 5 conseils pour réussir l’oral | Instituts d’Etudes Politiques (IEP) 1. Soignez votre dossier Etant donné qu’il va servir au jury pour vous évaluer et pour vous interroger, le dossier est une pièce maîtresse de votre candidature. Et ce d’autant plus que vous avez le temps chez vous de le peaufiner avant de l’envoyer. Composé d’un CV et d’une lettre de motivation, ce dossier doit vous donner l’occasion de vous présenter en mettant en avant vos points forts et votre projet professionnel, tout en montrant en quoi Sciences Po vous aidera à l’atteindre et à vous réaliser. Attention à ne pas « inventer » des éléments de votre parcours pour ne pas vous trouver pris en défaut le jour de l’oral. 2. Que vous ayez l’impression d’avoir réussi ou pas les écrits, mieux vaut parier sur le fait que vous serez admissible, et ainsi commencer à préparer l’oral sans attendre vos résultats. 3. 4. 5. >> SUR LE MÊME SUJET : retrouvez les modalités et le contenu de cet entretien oral ainsi que les questions-type

Hollande fier d'avoir dirigé un «peuple debout» Président toujours debout et jusqu’au bout. François Hollande a présenté samedi ses derniers vœux présidentiels du Nouvel An, promettant de travailler au service des Français chaque jour pendant les quatre derniers mois de son mandat. Pour ne pas céder à l’émotion et parler de lui - Hollande y répugne et reste un mystère même pour ses plus proches collaborateurs - le chef de l’Etat s’est adressé tout au long de son message directement aux Français. Utilisant un «vous» inhabituel, comme un paravent derrière lequel le «je» pouvait rester en retrait. A lire aussiHollande, derniers feux, derniers vœux Il y a trente jours, le 1er décembre, Hollande annonçait renoncer à une nouvelle candidature présidentielle dans un message télévisé d’une dizaine de minutes lui aussi. Face aux attentats - Nice, Magnanville, Saint-Etienne-du-Rouvray - «vous avez tenu bon. Jeux de mains Depuis 2012, Hollande s’est souvent cantonné au récit du bilan, sans parler de «sa» France. En Irak lundi Laure Bretton

Recherche et formation : Le ministère de la Santé et l’IRESSEF scellent un partenariat Six (6) mois après son inauguration par le président de la République, Macky Sall, l’Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef) de Diamniadio (Dakar) a signé une convention de partenariat avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal. L’objectif de ce partenariat, selon le Professeur Souleymane Mboup, président dudit institut, est de contribuer «sans aucun doute» à la réalisation des principaux objectifs de recherche et de formation des deux parties et totalement en rapport avec les besoins des populations. Spécifiquement, il permettra la disponibilité de ressources humaines, matérielles nécessaires à l’exécution et à la pérennisation des activités. Aussi, ajoute Professeur Mboup, cette convention va permettre à l’Iressef d’atteindre ses objectifs de recherche et de formation. Le président de l’Iressef s’est également engagé à donner pleine vie à ce partenariat. Cheikhou Aïdara Auteur: Cheikhou Aïdara - Seneweb.com

Convaincre le jury à l'oral des concours administratifs « On n’a jamais une deuxième occasion de faire une première bonne impression à l’oral » Cette affirmation s’applique aisément au contexte de l’entretien avec un jury. En effet, il s’agit de le convaincre dans un temps imparti minimum de vos compétences. Quand vous sortirez de la salle où se déroulent les épreuves, le jury devra être convaincu que c’est vous, et pas un autre, qu’il doit choisir pour réussir son recrutement. Quelques conseils clé valent mieux qu’une refonte totale de vos techniques à l’oral, car, s’il est vrai que l’on ne peut totalement changer sa personnalité, vous pouvez toutefois travailler à endosser votre rôle de candidat à l’entretien de recrutement. N'attendez pas, profitez maintenant d'une préparation efficace à l'entretien oral des concours administratifs Le langage du corps : 70 % de notre communication orale est paraverbale. Elle comprend le regard, les mimiques faciales , ainsi que la gestuelle. Faites parler votre corps, mais ne lui faites pas dire n’importe quoi !

Pour répondre à la polémique, Gérard Collomb publie la carte de la Rotonde pour montrer que "ça ne ressemble pas trop au Fouquet’s" LA PREUVE PAR LE MENU - La Rotonde sera-t-elle le Fouquet’s d’Emmanuel Macron ? Agacé par cette comparaison avec la soirée victorieuse de Nicolas Sarkozy en 2007, le candidat d’En Marche arrivé en tête au premier tour de la présidentielle a tenté de déminer le soir même à coup de "vous n’avez rien compris à la vie". Ce lundi 24 avril, au lendemain du premier tour du scrutin, Gérard Collomb, lieutenant d’Emmanuel Macron poursuit l’opération déminage sur BFM TV. Après sa qualification pour le second tour de l’élection présidentielle, contre la candidate FN Marine Le Pen, Emmanuel Macron est allé célébrer sa première place dans le même restaurant que François Hollande après la primaire de 2011. Interrogé par Europe 1 à la sortie du restaurant, Emmanuel Macron s’est vivement agacé : Concernant le Fouquet’s, à l’époque, Christian Estrosi avait expliqué qu’il s’agissait "d’une brasserie populaire" quand Nadine Morano évoquait une carte "moyen gamme (sic)". Partagez

Gouvernement Édouard Philippe : qui sont les ministres de Macron PORTRAITS - Ils viennent d'intégrer le gouvernement d'Edouard Philippe. Découvrez la galerie de portraits des nouveaux ministres. ● Gérard Collomb, ministre d'État, ministre de l'Intérieur C'est un soutien de la première heure d'Emmanuel Macron. Le sénateur-maire de Lyon a soutenu l'ascension du futur président, alors que celui-ci était encore ministre de l'Économie de François Hollande. La différence d'âge entre les deux hommes (39 et 69 ans) et la proximité de leur positionnement politique pourraient les faire passer pour père et fils spirituels. » Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur attendu sur des chantiers brûlants ● Nicolas Hulot, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire » PORTRAIT - Nicolas Hulot, ministre de la Transition énergétique et solidaire ● François Bayrou, ministre d'État, Garde des Sceaux, ministre de la Justice C'est un centriste de toujours. » PORTRAIT - François Bayrou, l'éternel pourfendeur du clivage gauche-droite de retour aux affaires

Lobby Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] L'origine du mot anglais lobby signifie littéralement « vestibule » ou « couloir ». Les premières utilisations politiques de ce terme datent du XIXe siècle. Dès 1830, le terme « lobby » désignait les couloirs de la Chambre des communes britannique où les membres de groupes de pression pouvaient venir discuter avec les « MPs » (Members of Parliament). De même, lors de la guerre de Sécession, le général Grant, après l'incendie de la Maison-Blanche, s'était installé dans l'hôtel Willard dont le rez-de-chaussée (lobby) était envahi par des groupes d'intérêt. Le mot lobby est aujourd'hui employé en Europe pour désigner les groupes d'intérêts eux-mêmes. Les opérations lancées par les professionnels du lobbying (lobbyistes), parfois élaborées de façon non transparente, ont amené certains pays à l'encadrer par une législation (tout particulièrement les États-Unis, dès 1945, puis le Canada en 2005). etc. ↑ J.

La gauche sociale-libérale est morte. Par Raphaël Glucksmann Il était jeune, beau, charismatique. Il parlait aux masses, bousculait les élites, trouvait avec une facilité déconcertante les mots, les intonations, les gestes que François Hollande recherchait désespérément. Le futur, c’était lui. Mais rien n’y a fait. La vague de défiance qui submerge des démocraties occidentales vieillissantes l’a emporté comme les autres. Le fringant Matteo Renzi a été balayé en une journée. Rien ne la sauvera d’ailleurs, car elle est déjà morte. Aux origines de la débâcle Revenons aux années 1990. De gauche à droite : le Britannique Tony Blair, les Italiens Massimo D’Alema et Lamberto Dini et le Français Lionel Jospin, le 11 décembre 1998 à Vienne. Un moment résume l’époque. L’hiver est là Pendant plus de vingt ans, les "progressistes" occidentaux ont évolué dans une apesanteur conceptuelle et une absence d’inquiétude sidérantes. Les idées, les slogans, les partis que nous avons portés, lancés, soutenus sont devenus inaudibles. Raphaël Glucksmann

Qui est Agnès Buzyn, la nouvelle ministre de la Santé ? Après Marisol Touraine et son profil très politique, c'est une médecin qui prend les rênes du ministère de la Santé : professeur spécialisée en hématologie, enseignante et chercheuse. Agnès Buzyn a grandi entourée de médecins. Son père était chirurgien, comme plusieurs de ses oncles et sa mère, psychologue-psychanalyste. Elle s’est donc assez naturellement retrouvée sur les bancs de la fac de médecine puis interne des Hôpitaux de Paris. Agnès Buzyn a réalisé la majeure partie de son parcours de clinicienne hématologue et d'universitaire à l'Université Paris V-Hôpital Necker. Elle a été responsable de l'Unité de soins intensifs d'hématologie adulte et de greffe de moelle de 1992 à 2011. Elle considère la relation patient-médecin comme essentielle à la réussite d’un traitement. Comme chercheur, ses travaux ont donné lieu à plus de 150 publications dans des revues scientifiques en langue anglaise. En mars 2011, le grand public la découvre après l’accident nucléaire de Fukushima, au Japon.

Related: