background preloader

Dans l'entreprise, fini l'autoritarisme, bonjour l'intelligence collective !

Dans l'entreprise, fini l'autoritarisme, bonjour l'intelligence collective !
Pied de nez à la traditionnelle SARL (société à responsabilité limitée), Probionov, implantée à Aurillac, dans le Cantal, depuis soixante ans, se définit désormais comme une Sara, une société à responsabilité augmentée. Comprenez : une entreprise dont les quelque 100 salariés sont pleinement impliqués dans leurs tâches. Il y a dix-huit mois, Stanislas Desjonquères, qui dirige cette PME spécialisée dans la recherche et la fabrication de probiotiques pour l'industrie pharmaceutique (15 millions d'euros de chiffre d'affaires), a entrepris de révolutionner le mode de management. Misant sur l'intelligence collective, ce patron a gommé un à un tous les signes d'injustice ou de défiance (comme les fournitures de bureau sous clé) et a proscrit les tâches absurdes et improductives, identifiées en interne sous la dénomination 5C : «C'est con mais c'est comme ça.» Probionov commence à récolter les fruits de cette démarche, avec notamment un regain d'initiatives à tous les niveaux. Christine Halary

http://www.capital.fr/carriere-management/dossiers/dans-l-entreprise-fini-l-autoritarisme-bonjour-l-intelligence-collective-1010809

Related:  Innovation RHAnimation d'équipe

La génération Z va semer la zizanie dans le monde de l'entreprise Les entreprises perdaient déjà leur latin avec la génération Y- zappeuse, frondeuse, insoucieuse des hiérarchies. La vague suivante, la génération Z, s’annonce comme une déferlante plus redoutable encore. Car les moins de vingt ans, nés après 1995, portent un regard très dur sur l’entreprise tout en ayant des attentes extrêmement fortes à son égard. Adressez-vous ouvertement à la personne ou à l'équipe : Manager, voici comment devenir populaire Prenez le temps de vous asseoir dans un endroit neutre et relaxant (votre bureau est assurément une zone interdite!) et parlez ouvertement des conflits de personnalité. "Identifiez-les et avec un peu de chance, résolvez ces problèmes, quels qu'ils soient", dit Michael Kerr, conférencier spécialisé dans les enjeux de business et auteur de l'ouvrage "The Humor Advantage." "Tout au moins, prévoyez un moment pour apprendre à connaître les employés de façon plus personnelle", ajoute-t-il.

9 différences entre un boss et un leader ! Au bureau, vous avez un boss ou un leader ? Ces 9 illustrations réalisées par Officevibe nous montre la différence entre ces 2 postures ! Le leader va ainsi préférer utiliser le « nous » plutôt que le « je » alors le boss utilise les gens comme des mouchoirs… Source : DesignTaxi Favoriser la coopération, comment et jusqu'où Collaborer, coopérer, et faire travailler l'intelligence collective... Aujourd'hui, personne n'oserait promouvoir une méthode qui ne s'appuierait au moins un peu sur ces principes. Les formes d'intelligence sont multiples, autant les faire travailler ensemble. L'échange, la réactivité sont les bases sur lesquels tout se construit. Terminée l'image du génie sollitaire.

Pour motiver votre équipe, avez-vous testé ces 12 astuces ? Dans un article publié sur le site Medium, on apprend que 52% des employée ne sont pas engagés dans leur travail. Pourtant, un bon management permet souvent de faire en sorte que son équipe va se sentir impliquée et va fournir de meilleurs résultats, tout en se sentant mieux. Voici 12 attitudes essentielles pour atteindre cet objectif ! 1. Quelles valeurs ? Avez-vous déjà parlé des valeur de votre entreprise à votre équipe ? Machecoul: la vie d'une entreprise de notre région, Cetih L'entreprise Cetih, mieux connu ici sous son ancien nom, Bel'M fabrique des portes et des fenêtres. Il y a sept usines dans toute la France. Deux, dont le siège social historique sont à Machecoul.

Culture d’entreprise Holacracy, Liquid Feedback, Open source et Crowdfunding. Les nouvelles tendances au sein des entreprises aspirent à de nouveaux concepts qui prônent pour l’autonomie au lieu de la hiérarchie et la transparence au lieu du contrôle, ce qui apporte ainsi plus de plaisir à travailler. Notre chroniqueur Philipp Albers s’est renseigné sur la manière dont cette tendance engendre du bien-être au travail. Le travail, ça soûle. Et pas seulement pour cette évidente raison que nous serions bien mieux en train d’occuper notre temps de vie à des activités plus avenantes.

Dans le quotidien du chef d'entreprise du futur Lundi 4 février 2030 Matteo s'installe dans son salon pour commencer la conférence téléphonique. Ici, point de téléphone, de tablette, ni même d'ordinateur. Le télétravail permettrait de faire gagner 10 milliards d'euros à la France Le télétravail, le fait de travailler chez soi quelques jours par semaine, on sait que c’est bon pour la qualité de vie. Mais ce serait aussi excellent pour l’économie. Une économie réelle Près de dix milliards d’euros par an. C’est le gain pour l’économie française que permettrait de réaliser la généralisation du "travail flexible" , ou du télétravail. C’est en tout cas une étude que France Info a pu consulter en exclusivité qui l’affirme.

9 choses qui poussent les bons employés à démissionner ! ParClément P. il y a 10 mois Il n’est pas rare d’entendre des managers/cadres se plaindre du départ de leurs meilleurs éléments, qui démissionnent. Après tout, un bon employé est déjà compliqué à trouver ; mais le temps de le former aussi est terriblement long... Mais plutôt que de se plaindre, penchons-nous sur les causes profondes : les gens ne quittent par leur travail. Ils quittent leur boss… La bonne nouvelle, c’est que tout ce va-et-vient peut être évité. Ne passez pas à côté des trésors d’idées de vos salariés Innovation Le 15/09/2016 L’innovation participative est un sujet fondamental pour les entreprises. Mais, si l’on voit bien comment mobiliser facilement, efficacement et rapidement les salariés d’une start-up, il est plus complexe de rassembler ceux d’un groupe multinational. Pourtant, solliciter les bonnes idées de tous les collaborateurs autour des axes stratégiques d’une entreprise est primordial, voire vital. Le premier enjeu d’une telle démarche est corporate ; il s’agit de créer ou de renforcer le lien entre les salariés, le lien avec leur entreprise, le lien avec la direction générale, avec la possibilité de toucher tous les collaborateurs, indépendamment de leur métier, de leur niveau hiérarchique ou de leur langue.

Related: