background preloader

Quelques éléments pour penser le tutorat dans les moocs - Jacques Rodet

Quelques éléments pour penser le tutorat dans les moocs - Jacques Rodet
Texte d'appui à mon intervention lors de la table ronde du REFAD « Encadrement et MOOC : paradoxe ou réel potentiel ? » 20 novembre 2014 Evoquer l’encadrement dans les moocs revient aujourd’hui davantage à poser des questions, parfois à élaborer des solutions, plutôt qu’échanger et mutualiser sur les résultats que ces solutions auraient permis d’enregistrer. Ceci n’est pas anormal dans la mesure où la récente apparition des moocs, que je qualifie volontiers de dernier avatar de la mise à distance de la formation, n’échappe pas aux travers qu’ont connus, à leurs débuts, ses prédécesseurs. En effet, que ce soit les cours par correspondance, ceux par radio ou télévision, puis l’EAO, la FAD, la FOAD, la e-formation, la formation hybride… tous ont dans un premier temps accordé peu d’attention à l’accompagnement des apprenants… et ont connu des taux d’abandon très élevés, dépassant fréquemment les 90%. Parmi les questions qui peuvent être posées, en voici quelques-unes. Proposition 01. Notes Related:  bureauMoocsMooc et plus...

Comment évaluer la satisfaction des apprenants ? Une fois que vous avez conçu votre module e-learning, il est important de prendre le temps de savoir à quel point vos apprenants en sont satisfaits. Les apprenants satisfaits ont plus de chance de retenir et d’appliquer ce qu’ils ont appris dans leur travail quotidien. Mesurer la satisfaction des apprenants vous permet de vous assurer qu’ils ont apprécié la formation et qu’ils appliqueront leurs nouvelles connaissances et compétences. Ainsi, s’ils ne sont pas satisfaits du module, vous saurez pourquoi et vous pourrez réfléchir à ce que vous pourrez faire pour mieux les stimuler à l’avenir, ou lorsque vous mettrez à jour le module en question. Comment mesurer facilement la satisfaction des apprenants ? Le seul moyen de savoir si vos apprenants sont satisfaits de votre module, c’est de leur demander. N’oubliez pas que les réponses à ces enquêtes ne portent pas sur ce que l’apprenant a appris, mais sur ce qu’il a pensé de votre module. Quand faut-il mesurer la satisfaction des apprenants ?

Les 5 commandements d’un MOOC réussi | Enseignement à distance | Filières Les MOOC (Massive Open Online Courses ou cours en ligne ouverts et massifs) apparaissent à raison comme une révolution dans l’apprentissage. Ils offrent plus de liberté, une accessibilité presque totale, 24h sur 24. Mais ces qualités s’accompagnent de difficultés. Comment bien choisir ? Julia Fauconnier Nous avons demandé à Rémi Bachelet, maître de conférences à l’Ecole Centrale de Lille et créateur du MOOC Gestion de Projet (1er Mooc certificatif français) sont avis sur la question. 1. Il y existe déjà beaucoup - beaucoup ! 2. Il est important de voir le travail nécessaire à un MOOC comme "une petite brique par jour". Kevin Zollman (CC BY-SA 2.0) 3. Pour Rémi Bachelet, un travail régulier signifie 15 min par jour, 5 soirs par semaine. 4. A l’instar des études en général, mais rendue plus compliquée par la nature même des MOOC, la communication est la clef de votre réussite. 5.

Compilation de Mooc pour tout apprendre chez soi Apparus dès 2011 aux États-Unis, les Mooc (Massive Open Online Courses) donnent la possibilité, sans sortir de chez soi grâce à sa connexion Internet et à son ordinateur ou sa tablette, de bénéficier de l’enseignement prodigué traditionnellement par les universités et les grandes écoles (parfois prestigieuses comme Standford, Harvard, le Mit, Polytechnique, Science-Po, L’INSA…). Pour ma part, pour éviter le terme Mooc qui fait quand même très branchouille, je préfère parler de formations interactives en ligne. Évidemment, le phénomène a traversé l’Atlantique et on trouve maintenant bons nombre de sites en langue française dont l’objectif est de diffuser le savoir au plus grand nombre. Les thèmes abordés ne se cantonnent pas à l’informatique, toutes les disciplines sont au programme et cela pour tous les niveaux, du cours préparatoire aux cursus universitaires.

Être tuteur en apprentissage par problèmes : quels styles d’animation ? 1Dans l’optique de l’évolution des universités et du changement de paradigme, la question de la qualité des apprentissages n’est plus une option (Lison & Jutras, 2014). Mais lorsqu’elle est associée à la question de la compétition entre les institutions d’enseignement supérieur, elle devient un enjeu majeur, voire stratégique, de la logique curriculaire. Considérant l’importance des ces changements, plusieurs institutions ont décidé de mettre en place des conditions favorables à l’émergence d’innovations curriculaires. S’inscrivant dans la logique du paradigme de l’apprentissage, ces innovations sont souvent porteuses d’une nécessité de changement tant pour les étudiants que pour les enseignants. 2Si la question de l’impact de ces innovations sur les étudiants a souvent été soulevée, celle concernant les enseignants l’a beaucoup moins été. 3Ce passage de l’enseignant « traditionnel » à l’enseignant « tuteur » n’est pas nécessairement aisé ceux qui doivent prendre le virage de l’APP.

Analyse Transactionnelle : test de personnalite, bilan de competence, relations interpersonnelles 9 nouveaux MOOC pour se former au Web et au numérique Les MOOC (Cours en ligne ouvert et massif) constituent une nouvelle façon gratuite et impliquante de comprendre, d’apprendre et de se former à distance via la production de contenus, l’agrégation de ressources et une participation active en mode collaboratif. NetPublic liste 9 nouveaux MOOC proposés pour se former au Web et au numérique au sens large qui débutent avril et en mai 2014. De quoi se perfectionner dans bien des champs de connaissances et de compétences : Monter un MOOC de A Z (Par l’Ecole Normale Supérieure, Cachan) Présentation Inscription Cours : du 11 mai au 29 juin 2014 Effort estimé : 1h à 10h par semaine L’objectif de cette formation est d’appréhender en 5 semaines les aspects importants de la conception d’un MOOC, de la propriété intellectuelle à l’ingénierie pédagogique en passant par la gestion de projet. 2 groupes ont été créés dans les réseaux sociaux pour accueillir les uns et les autres, un groupe Google+ et un groupe Facebook. Enseigner avec le numérique Inscription

Différents types de MOOCs Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière. La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. On assiste donc bien à un phénomène nouveau coté cours en ligne : des cours ouverts, non limités en nombre de participants (et c’est sans doute la caractéristique la plus innovante), et dont certains regroupent effectivement un grand nombre de participants. Par contre, entre le premier MOOC de 2008 (CCK08) et le premier cours proposé par le MIT dans le cadre de son initiative commune avec Harvard, l’approche est visiblement différente. Il y a la question de la certification. WordPress:

Jacques Rodet - Concepteur pédagogique - Consultant formateur en e-formation Tutorat à distance, une fonction essentielle Ce texte est celui rédigé pour une communication lors d'un séminaire qui ne s'est finalement pas tenu. Introduction J’aimerais commencer cette intervention en rappelant le titre d’une communication d’il y a déjà quelques années de Geneviève Jacquinot : « Le tutorat : pièce maîtresse et pourtant parent pauvre des systèmes et dispositifs de formation à distance ». Ce constat reste encore largement d’actualité. Cette dérive est suffisamment puissante pour que le tutorat ait été dernièrement étudié de manière privilégiée à travers la question de son industrialisation, c'est-à-dire sa massification, son automatisation et les économies d’échelle qui en résulteraient. Le manque de prise en compte de la dimension tutorale dans les dispositifs de e-learning tient certainement aussi au fait qu’elle met à mal le modèle économique de ce type de formation. D’autres difficultés, plus intrinsèques, freinent également le développement du tutorat à distance.

Related: