background preloader

Sémiologie de l'image fonctionnelle

Sémiologie de l'image fonctionnelle

https://semio1.wordpress.com/

Related:  Analyses & Sémiologie...SémiologiecréativitéSémiologie

Base de la semiologie générale Sémiologie (ou sémiotique) = science des signes Le fait que les sociétés ou les individus utilisent des symboles. La fonction symbolique est à la base de la culture, les cultures sont tissées de symboles. Yakit: l’application qui permet de faire parler n’importe quelle photo sur Windows 8 et iPad A première vue cela a l’air d’une blague, une application comme il en existe des centaines, pour faire rire au mieux. mais voilà, en réfléchissant un poil, on trouve une application pédagogique à ce genre d’application. Yakit permet très simplement de faire parler n’importe quelle photographie en ajoutant un mouvement de lèvres sur une photographie par exemple.

Sémiologie de l'image fonctionnelle Travail d’analyse d’images de communication Le but de ce travail est de découvrir comment et pourquoi une image est efficace ou non lorsqu’elle a été conçue afin de transmettre un message précis. En utilisant la méthodologie décrite dans le Plan de cours, les étudiants doivent analyser deux images estimées au préalable comme étant l’une efficace et l’autre inefficace. Les réponses sont celles de participants à l’analyse choisis parce qu’ils correspondant à l’auditoire visé par ces images.

Analyse esthétique d'une photographie de Robert Doisneau - Bolides à Paris Analyse La première lecture de l'image invite à comparer l'énorme taille du véhicule de l'adulte à droite à la taille réduite de l'automobile à pédales de l'enfant à gauche. Quasi instantanément le spectateur est conforté dans cette comparaison par le regard croisé de l'enfant qui souligne l'existence d'un rapport établi entre les 2 véhicules : L'enfant est sur le trottoir et la voiture sur la chaussée. Le bord du trottoir marque la limite du monde de l'enfant et du monde de l'adulte. Mais un élément inquiétant en provenance du monde de l'adulte pénètre dans le monde de l'enfant : une roue du véhicule de l'adulte est montée sur le trottoir.

LE POUVOIR DES COULEURS La couleur est du domaine du sensible et de l’émotionnel, elle est une vibration intimement liées à notre psychisme, la couleur est une force, car les couleurs ont un pouvoir. Les couleurs expriment les principales fonctions psychiques de l’être, pensée, sentiment, intuition, sensation. Nous avons tous des affinités ou répulsion particulière pour certaines couleurs. Le premier caractère du symbolisme des couleurs est son universalité, non seulement géographique, mais à tous les niveaux de l’être et de la connaissance, cosmologique, psychologique, mystique, etc. Les interprétations peuvent varier, comme le rouge, par exemple, auquel on attribue diverses significations selon les aires culturelles ; les couleurs restent, cependant, toujours et partout des supports de la pensée symbolique.

PRÉSENTATION DE LA SÉMIOTIQUE Introduction Nous allons vous présenter une introduction à une forme particulière de ce que l'on nomme sémiologie et/ou sémiotique. Aujourd'hui encore, le terme de "sémiotique" est en fait relativement peu connu du grand public, et même dans le secteur des sciences humaines, à la différence du mot "sémiologie" mis à la mode par l'illustre R. Barthes. Pour l'instant nous ne ferons pas de différence entre ces deux termes qui recouvrent le même domaine d'étude ou plutôt le même objet : le langage sous toutes ses formes. Étymologiquement, les mots "sémiotique" et de "sémiologie" viennent tous deux du grec SEMIO qui signifie signe.

Analyse d'oeuvre : Les expulsés d'Ernest Pignon Ernest L’intérêt d’aborder l’œuvre « Les expulsés » d’Ernest Pignon Ernest en histoire des arts ne fait aucun doute. Son impact sur le public en lien avec le contexte du moment à Paris l’inscrivent dans une perspective historique ; un fait marquant de l’actualité. Mais comment un simple dessin marouflé sur la façade d’un immeuble peut-il susciter autant de questions ? Vous trouverez une analyse de l’œuvre partant de recherche : sur l’artiste, son courant d’appartenance, le contexte historique et une description physique. L’ensemble de ses recherches nous amèneront à analyser et interpréter cette proposition artistique d’Ernest Pignon Ernest, un artiste actuel.

Poussière d'Etoile, des danseuses posent pour le photographe Ludovic Florent « Poussière d’étoiles : l’infiniment petit rencontre l’infiniment grand » Le photographe français Ludovic Florent s’entoure de danseuses professionnelles pour son projet Poussière d’Etoiles (série inspirée par le travail d’Olivier Valsecchi). Entièrement nues elles réalisent des sauts et poses artistiques recouvertes de sable et de farine pour donner de la légèreté à leurs mouvements et créer un univers spécifique et intriguant. Entre danseuses de jazz, de hip hop, de danse classique ou de danse africaine, elles ont toutes une façon bien différentes d’exprimer leurs emotions avec leur corps ce qui plait au photographe. Un sentiment de liberté, une fluidité et une perfection dans les mouvements, un élément de décor imposé, tout est réuni pour faire de la série de photos un beau projet artistique, comme en témoigne son livre dédié au projet.

Les applications de la sémiotique à la communication des organisations 1L’objectif central de ce numéro vise à fournir un état de lieu de (quelques) apports et contributions, existants et possibles, de la sémiotique-sémiologie au domaine des sciences de l’information et de la communication des organisations. Pour ce faire, les textes qui suivent présentent différentes façons d’analyser la communication des organisations en tant que phénomène fondé sur la production et circulation du « sens » et des « signes ». Ces types d’analyse scientifique manifestent toutes, dans des formes et à des degrés différents, la présence de concepts, approches et modèles « sémiotiques », qu’il s’agisse de chercheurs positionnés dans le champ disciplinaire des sciences du langage ou dans celui des SIC.

1 - Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967) L’analyse qui suit date de 2008 et a connu un certain succès. A l’époque je l’avais postée sur mon blog et depuis elle n’a pas cessé d’être reprise sur de nombreux sites, essentiellement par des enseignants à l’intention des élèves du secondaire – le plus souvent sans que mon nom soit mentionné… Voici donc une photographie de presse vue et revue. Une image-symbole, une icône des sixties, une évocation emblématique de la génération hippie. Top 15 des tableaux cultes enfin expliqués, ou la vraie histoire de l’art Ce qu'il se passe dans la tête d'un peintre lorsqu'il exprime son art, nul ne le sait. Rien ne nous empêche d'imaginer. C'est le défi que Sylvain Coissard et Alexis Lemoine ont décidé de relever en proposant des intrigues délirantes qui auraient conduit à la réalisation des œuvres les plus éminentes de l'histoire de l'art. Recensées en partie dans le livre Les (vraies !) histoires de l'art (Editions Palette), en voici un échantillon assez représentatif, et d'autres explications de tableaux mythiques retrouvées sur le web... Découvrez la version vidéo de ce top :

Related: