background preloader

L'Écho des Lois : Données personnelles : vie privée en danger ?

L'Écho des Lois : Données personnelles : vie privée en danger ?
En une journée, les applications installées sur nos téléphones peuvent nous géolocaliser plus de 900 fois… et ce ne sont pas les seules données que les entreprises collectent sur nous. Les recherches sur internet, les goûts, les achats… toutes ces informations sont collectées, parfois à notre insu, pour être revendues car ce marché est très lucratif : plus de 315 milliards d’euros en 2010. Pourtant, tout n’est pas permis. Depuis 1978, une loi protège les données personnelles des Français : la loi Informatique et libertés. Mais est-elle vraiment suffisante pour protéger nos données face aux géants du Net comme Google et Facebook ? Eléments de réponses avec Thibaud Le Floch.

http://www.lcp.fr/emissions/l-echo-des-lois/vod/166902-donnees-personnelles-vie-privee-en-danger

Related:  DROITIdentité numériqueOpen Data, donnéesDROIT INTERNET

TABLEAU COMPARATIF. Cinq statuts juridiques d'entreprise à la loupe Entreprise individuelle, SAS, EURL, SA, SARL... Autant de choix de statuts d'entreprise parmi lesquels l'entrepreneur doit faire son choix au moment de son lancement. Un moment délicat si les caractéristiques de chacun d'entre eux ne sont pas précisément connus. Pour s'y retrouver plus facilement, L'Entreprise a décortiqué ces statuts, et donne son avis. A savoir: depuis la loi Macron, la résidence principale de l'entrepreneur est devenue insaisissable.

Safer Internet Day 2015 Le Safer Internet Day est un événement mondial organisé par le réseau européen Insafe / Inhope pour la Commission européenne tous les ans, le second mardi de février, afin de promouvoir un meilleur Internet pour les jeunes. Célébré dans plus de 70 pays dans le monde entier, le Safer Internet Day a rapidement dépassé les frontières de l’Europe pour devenir au fil des ans un rendez-vous incontournable en matière d’éducation numérique et de e-sécurité. En France, le Safer Internet Day est organisé, au sein du Centre Safer Internet national par Internet Sans Crainte, le programme national de sensibilisation aux usages responsables du numérique, membre du réeau insafe et opéré par Tralalere en partenariat avec la Délégation aux Usages de l'Internet. Créer ensemble un meilleur Internet, c’est une affaire long terme ! Fort du beau succès de l’an passé, à nouveau le Safer Internet Day 2015 se propose ainsi avec tous ses partenaires :

Pourquoi la réutilisation des données publiques à des fins commerciales doit-elle être gratuite L’association nantaise LiberTIC, une source indispensable en France sur la question de l’ouverture des données publiques, a publié la semaine dernière un billet qui explique pourquoi la réutilisation des données publiques à des fins commerciales doit demeurer gratuite. Cette position argumentée, appuyée sur une conviction et une vision, n’est pourtant pas si simple à tenir, d’autant plus que la Ville de Nantes vient justement d’annoncer une décision différente. Libre à chacun de tester le modèle de son choix, mais il faut bien mesurer les tenants de l’équation économique en cours, comme nous le disions il y a quelques années déjà à la lecture du rapport sur l’économie de l’immatériel. Les arguments de LibertTIC méritent en tout cas d’être écoutés avec attention, notamment parce qu’ils font avancer le débat. Pour ceux qui ne les auraient pas déjà lus, les voici. Le mouvement Opendata défend la gratuité

Privacy - Personal Data La protection de la vie privée est un droit fondamental garanti par la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Dans une société démocratique, la vie privée est essentielle à la mise en œuvre d'autres droits fondamentaux, tels que les droits d'expression ou d'association. Or, de nombreux acteurs ont aujourd'hui intérêt à voir assouplie la protection de ce droit fondamental, afin d'augmenter la surveillance des citoyens ou de tirer profit des informations les concernant, par leur collecte, leur traitement, leur stockage et leur commerce. Ces pratiques, dangereuses pour nos libertés en ligne et hors ligne, sont particulièrement répandues sur Internet. Le droit protégeant notre vie privée doit aujourd'hui être adapté à l'ère numérique et être renforcé pour répondre à ces nouveaux enjeux.

Loi travail : quelle est cette « inversion de la hiérarchie des normes » qui fait débat ? C’est devenu le principal point de crispation autour du projet de loi de réforme du code du travail. Selon ses opposants, il prévoit une véritable « inversion de la hiérarchie des normes », bouleversant l’ordre juridique établi dans le droit du travail. Qu’est-ce que la hiérarchie des normes ? Canopé académie de Besançon : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Éduquer à l'identité numérique, c'est en fait mettre en place une culture numérique partagée dans l'établissement.

Regards citoyens Les journalistes s'émeuvent, à juste titre, de la création via la loi Macron du « secret des affaires », source de dérives potentielles graves pour la liberté de la presse ainsi que pour les lanceurs d'alerte. Mais la portée des dispositions votées jusqu'ici par les députés est beaucoup plus large. Le texte met notamment en danger des pans entiers de la transparence des institutions, du simple fait de leurs relations avec des sociétés commerciales : marchés publics, lobbying, corruption, etc. Le monde associatif et ses adhérents, ainsi que l'OpenData français, risquent également d'en faire les frais, tant la portée et le champ d'application du texte sont larges. Le texte de l'amendement du rapporteur Ferrand adopté en commission, élargit ainsi grandement la notion de secret en matière "d'affaires" par rapport au simple secret "industriel et commercial" qui existait jusqu'alors dans de nombreux textes législatifs, comme la loi Cada, le code de ... En lire plus

Surveillance : parodie législative présidée par Patricia Adam en Commission de la Défense Paris, le 30 septembre 2015 — La commission de la défense a rejeté massivement tous les amendements proposés par Laure de La Raudière, Lionel Tardy et Sergio Coronado (avec le groupe EELV) et ne conserve que des amendements de forme. Patricia Adam, présidente de la Commission de la Défense et rapporteure de la loi ne cherche même plus à cacher sa volonté d'étouffer tout débat sur le régime de surveillance internationale et l'énorme atteinte aux droits et libertés qu'il institue. L'examen ce matin en commission de la défense et des forces armées des quelques amendements déposés sur la proposition de loi sur la surveillance internationale des communications montre à quel point le rouleau compresseur de la raison d'État est prêt à passer sur les libertés fondamentales lorsqu'il s'agit de surveillance et de renseignement. Seuls quelques députés ont fait leur travail d'amendement : Sergio Coronado et tous ses collègues écologistes, Laure de la Raudière et Lionel Tardy chez Les Républicains.

Expliquez-nous... la CGT Le ton ne cesse de monter entre la CGT et le gouvernement. En témoigne encore le dernier échange par médias interposés ce mardi matin entre son secrétaire général Philippe Martinez et Manuel Valls. Le Premier ministre accusé de "Jouer un jeu dangereux en essayant d'opposer la CGT aux citoyens", alors qu'il avait dénoncé, peu avant, "l'impasse" de la centrale syndicale. « Pokémon Go » mis à jour pour limiter son accès aux données personnelles L’application Pokémon Go est désormais disponible dans une nouvelle version. Le jeu de réalité augmentée, rapidement devenu un phénomène, disponible sur iOS et Android dans certains pays, a été modifié pour réparer quelques bugs mais surtout réduire les autorisations d’accès au compte Google des utilisateurs. Lire aussi : « Pokémon Go » peut accéder à votre compte Google Les ingénieurs de Niantic, le développeur du jeu, ont confirmé à Wired qu’ils avaient « remédié à l’étendue du contrôle des comptes Google » après avoir essuyé un certain nombre de critiques sur l’accès aux comptes des joueurs par l’application.

Related: