background preloader

Security

Facebook Twitter

Firewalld

Sécurisez votre Kernel avec grsecurity. Article publiée le 12 Juin 2014 Je viens de découvrir récemment grâce à un collègue, un projet open-source du nom de GRSEC (GRSecurity) qui est un patch kernel permettant d’apporter une grosse couche de sécurité à votre noyau Linux.

Sécurisez votre Kernel avec grsecurity

En plus de sécuriser votre kernel, GRSec vous apporte de nouvelles fonctionnalités. Grsecurity. Linux : Enregistrer toutes les commandes saisies avec auditd. I.

Linux : Enregistrer toutes les commandes saisies avec auditd

Présentation La norme de sécurité de l’industrie des cartes de paiement (Payment Card Industry Data Security Standard ou PCI DSS) est un standard destiné à poser les normes de la sécurité des systèmes d’information amenés à traiter et stocker des process ou des informations relatives aux systèmes de paiement. Sécurisez vos systèmes Linux avec RKhunter. Le logiciel de la semaine : Lynis. 1.

Le logiciel de la semaine : Lynis

Présentation Cet outil open source (licence GPL) écrit en script shell pour les systèmes UNIX, Mac OS, Solaris, GNU/Linux audite la configuration de votre machine afin d’évaluer et de vérifier sa sécurité. Une fois le scan terminé, il publie un rapport permettant de tirer profit de cette analyse. Recommandations de sécurité relatives à un système GNU/Linux. Sésame ouvre toi : hacker un Linux en 28 pressions de touche clavier - ZATAZ. Deux chercheurs espagnoles découvrent comment prendre la main sur un ordinateur sous Linux en cliquant 28 fois sur une touche du clavier connecté à la machine cible.

Sésame ouvre toi : hacker un Linux en 28 pressions de touche clavier - ZATAZ

Dans la série Cheat mode [ou Easter Egg, NDR] voici venir la méthode qui permet de prendre la main sur un ordinateur tournant sous Linux en cliquant 28 fois sur la même touche de votre clavier. La découverte est signée par deux espagnols, Hector Marco et Ismael Ripoll. Les deux chercheurs en sécurité officiant au sein de l’Université Polytechnique de Valence ont fait cette étonnante découverte. Le bug consiste à appuyer 28 fois sur la touche « Retour en arrière« . Bilan, l’accès à la console de récupération de Grub [Grub rescue shell] devient possible.