background preloader

Tpevoilier

Facebook Twitter

Les réglages de voile - Réglage de grand voile, réglage de génois, réglage de spi. Petite intro: Cette page s'adresse à tous ceux qui aiment la voile.

Les réglages de voile - Réglage de grand voile, réglage de génois, réglage de spi

La compréhension des réglages de voile demande du temps. Du temps à étudier la théorie pour comprendre le fonctionnement des réglages, du temps sur l'eau pour apprendre à « lire une voile », visualiser les réglages, comprendre les besoins du bateau et pour trouver les bons réglages. Chacun pourra, selon son degré d'expérience, trouver des réponses aux questions qu'il se pose ou bien découvrir de nouvelles applications. Au cours des stages, Loïck vous accompagnera dans votre compréhension des phénomènes présentés ici. Les graphiques de cette page sont en 4 langues: Français, Anglais, Allemand, Espagnol Je vous souhaite du plaisir, du rêve et de la satisfaction intellectuelle en vous penchant sur cette page. Les « allures », sont un apprentissage nécessaire pour s'orienter par rapport au vent mais peu utiles en pratique pour le réglage des voiles.

Modes de propulsion des engins marins : explications et fonctionnement. Les engins marins (bateau de plaisance, navire scientifique, de pêche ou de commerce, bâtiment militaire, sous-marin, drone) font appel à différents modes de propulsion pour se déplacer sur ou sous les mers : l’utilisation d’une force naturelle à l’état brut (courant par exemple comme le Polar Pod de Jean-Louis Etienne) ; l’utilisation d’un système mécanique et aérodynamique embarqué transformant une énergie extérieure (voile et force du vent) ; l’utilisation d’un système mécanique embarqué transformant lui-même une énergie embarquée (aviron et force musculaire, hélice et force du moteur, etc.)

Modes de propulsion des engins marins : explications et fonctionnement

La propulsion humaine Ce mode de propulsion repose sur le recours à la force musculaire humaine pour se déplacer sur l’eau : ​A partir de la terre ou en mer, le remorquage a de tout temps été un moyen de propulsion et le reste aujourd’hui. La force aérodynamique - L'angle d'incidence - L'arrêt - Culture Maritime. Elem4001 Quelques notions de physique (X) En terme de voile, un plan est une surface sur laquelle s’applique un certain nombre de forces.

La force aérodynamique - L'angle d'incidence - L'arrêt - Culture Maritime

On peut citer comme exemple de plan : une table, une voile, une dérive ou un sol. Le coefficient de viscosité s’applique à une surface et caractérise la vitesse d’écoulement d’un fluide sur cette surface. Les voiles. Les voiles : de l’expérimental au numérique En première approximation, une voile peut être assimilée à une accumulation verticale de profils 2D isolés.

Les voiles

Cette simplification permet, une assez bonne approche de l’aérodynamique des voiles. La force aérodynamique; application - Le Catamaran: bien plus qu'un bateau... Comment optimiser la forme des voiles pour améliorer la vitesse d'un catamaran ?

La force aérodynamique; application - Le Catamaran: bien plus qu'un bateau...

*image: Le cours des glénans, 7e edition. Force vélique. Le commerce triangulaire - Histoire de la traite occidentale. Par « Commerce triangulaire », on désigne les échanges entre l'Europe, l'Afrique et les Amériques.

Le commerce triangulaire - Histoire de la traite occidentale

Il a été mis en place pour assurer la distribution d'esclaves noirs aux colonies du Nouveau Monde lors de la Traite atlantique (ou Traite occidentale) et a duré quatre siècles (de 1441 à 1850). L'Europe fournissait les capitaux, les marchandises, les hommes et les navires nécessaires pour se rendre sur les côtes africaines et échanger des marchandises contre des esclaves et au retour d’Amérique elle s'occupait de la transformation des denrées coloniales.

L’Afrique s’occupait des esclaves noirs. Ils étaient capturés par d’autres africains, transportés, parqués sur les sites de traite, estimés par des négriers noirs, puis transférés en Amérique et échangés contre du sucre, du café, du cacao et du tabac dont les plantations utilisaient cette main d’œuvre servile. Forces Aerodynamiques. Les forces voiliers. On distingue plusieurs forces s’appliquant sur un bateau : 1.

Les forces voiliers

La force vélique Elle peut elle même se décomposer en deux forces : La composante propulsive : composante projetée sur l’axe longitudinal du bateau. C’est en jouant sur le réglage des voiles qu’on va pouvoir augmenter cette force afin d’améliorer les performances du bateau.La composante de dérive : composante projetée sur l’axe transversal du bateau. La valeur de cette force dépendra principalement de l’angle de remonte par rapport au vent. 2. 3. 4. 5. Pour que le bateau soit à l’équilibre (position stable et vitesse constante), il faut que la résultante des forces et la résultante des couples soient nulles.

Si vous avez compris ce cours, vous comprendrez par exemple que remonter la dérive en dériveur permet de remonter le point d’application des forces hydrodynamiques. Vous pouvez aussi influer sur le comportement mou ou ardent du bateau en déplaçant le centre de voilure ou le centre de carène. Carte route Maritime (Passage) Géographie. Activité maritime commerciale mondiale (hd).

Carte route Maritime (Passage) Géographie

Cette cartographie de l’activité maritime commerciale est basée sur les données obtenues par le programme international de Navires d’observation bénévole (NOB) — Voluntary Observing Ship (VOS) — de l’Organisation Météorologique Mondiale, sur la période octobre 2004 à octobre 2005.