background preloader

Tpejunino

Facebook Twitter

Biomimétisme : du vivant aux technologies - Dossiers en ligne. Contraintes des ingénieurs du train Shinkansen. Le train Shinkansen Le Shinkansen (新幹線) est le train à grande vitesse en service au Japon.

Contraintes des ingénieurs du train Shinkansen

Le Shinkansen, commencé en 1964 est le premier train à grande vitesse au monde. Avec ses améliorations successives, sa vitesse de pointe est passée de 210 à 405 km/h (vitesse maximale atteinte par le Fastech 360). Cependant, la vitesse maximale atteinte par le Shinkansen en vitesse de croisière est de 320 km/h, ce qui reste une vitesse considérable. Les problèmes des ingénieurs du Shinkansen Dans ses débuts, le Shinkansen avait de nombreux problèmes. Pression des trains dans les tunnels Le mode de roulement des trains est un contact roue/rail (acier sur acier) possédant une adhérence réduite.

Schémas représentant l’entrée dans le tunnel par un train à grande vitesse: Représentation du processus (gauche) et pression formée en fonction du temps à une certaine vitesse de déplacement (droite) Le “boom de tunnel” Simulation sans gravité. Le confort des passagers Schéma de l’oreille humain Bruit global. Biomimétisme et énergies renouvelables: la nature comme source d'inspiration. Publication : 29 mai 2015 Le biomimétisme consiste à observer la nature avec une approche scientifique afin de mettre les "inventions" de la nature au service de l'homme.

Biomimétisme et énergies renouvelables: la nature comme source d'inspiration

Il peut s'agir des propriétés adhésives des lamelles que l'on trouve sous les pattes du Gecko, de la résistance des fils de soie constituants les toiles d'araignée, ou encore de l'aérodynamisme du bec du Martin-pêcheur. L'arbre solaire photovoltaïque eTree est un exemple d'application du biomimétisme aux énergies renouvelables - Crédit photo : Solar Giving C'est l'auteur du livre Biomimicry: Innovation Inspired by Nature (1997), Janine Benyus, qui a lancé le terme de biomimétisme (biomimicry en anglais).

Dans cet ouvrage, elle pousse le lecteur à observer et imiter la nature pour créer des applications ingénieuses et respectueuses de l'environnement. Une démarche biomimétique se construit en trois étapes distinctes: Hyperloop : les technos du train ultra-rapide qu'Elon Musk testera bientôt. Elon Musk multiplie décidément les annonces ces derniers jours.

Hyperloop : les technos du train ultra-rapide qu'Elon Musk testera bientôt

Le milliardaire a annoncé jeudi qu’il allait probablement construire une voie dédiée aux tests d’Hyperloop, un nouveau type de transport en commun qui repose sur des coussins d'air. « Nous allons construire une voie pour permettre aux entreprises et à des équipes d'étudiants de venir tester leurs capsules. Il est plus que probable que ce soit au Texas », a indiqué sur son compte Twitter le fantasque M. Musk, sans toutefois préciser la date à laquelle il allait commencer les travaux. Si le projet est dévoilé depuis déjà 2013, l’hyperloop reste aujourd’hui encore de l’ordre du fantasme. Elon Musk le présente comme un moyen de transport à très grande vitesse capable de relier Los Angeles à San Francisco en 30 minutes, tandis que la durée d’un vol varie de 1h15 à 1h30. La capsule circule dans un tube à basse pression, sur des coussins d’air. Le financement participatif pour développer la technologie. Biomimétisme : cinq inventions géniales inspirées par la nature. Biomimétisme : du vivant aux technologies - Dossiers documentaires.

Le biomimétisme, ou comment s’inspirer de la nature plutôt que la détruire. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Le biomimétisme – s’inspirer du vivant pour mettre au point des systèmes productifs et technologiques performants – est annoncé comme l’avenir, mais celui-ci n’arrive que trop lentement.

Le biomimétisme, ou comment s’inspirer de la nature plutôt que la détruire

Réunis les 1er et 2 juillet lors de Biomim’Expo, pour deux jours de conférence et d’ateliers au Centre européen d’excellence en biomimétisme de Senlis (Ceebios), dans l’Oise, les spécialistes de cette discipline ont une nouvelle fois plaidé pour son développement accéléré. Et régalé le public en multipliant les exposés démontrant l’intérêt, pour le monde industriel en particulier, de prendre exemple sur les organisations performantes rencontrées dans le monde animal et végétal. L’algorithme des fourmis Les chercheurs ont effectué un tour quasi complet des multiples possibilités que nous offre la nature, notamment en matière de systèmes.

Tous ces exemples sont étudiés depuis plusieurs années. L’urgence s’impose petit à petit. Un engagement plus fort de l’Etat.