background preloader

Littérature et cinéma

Facebook Twitter

Victor Hugo, "J'aime l'araignée" (travail préparatoire au commentaire) Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française.

Victor Hugo, "J'aime l'araignée" (travail préparatoire au commentaire)

Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a joué un rôle majeur dans l’histoire du XIXe siècle. Texte A - Victor Hugo (1802-1885), « J'aime l'araignée », Les Contemplations, Livre III, « Les luttes et les rêves », XXVII (1856). J'aime l'araignée et j'aime l'ortie, Parce qu'on les hait ; Et que rien n'exauce et que tout châtie Leur morne souhait ; Petit Monde de Charlotte (Le) Liste des personnages de l'univers de Harry Potter. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des personnages de l'univers de Harry Potter

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Cet article est une liste des personnages de l'univers de Harry Potter par J. L’araignée du prophète, poème de François Coppée. Mohammed, qui venait d’épouser Kadidja, N’était qu’un chamelier de l’Hedjas; mais déjà Las de voir adorer des idoles ingrates, Son esprit méditait les sublimes sourates Du Koran et rêvait la grandeur d’un seul Dieu, En plein désert, devant l’infini du ciel bleu.

L’araignée du prophète, poème de François Coppée

Or, à l’heure torride où le soleil accable Les chameaux et les fait se coucher dans le sable, Accroupis et brisés sur leurs rugueux genoux, Mohammed, en sueur sous le poids du burnous, Vit, près de lui, s’ouvrir une caverne sombre; Et, tenté par le calme et la fraîcheur de l’ombre, Celui qui fut plus tard le Prophète et l’Émir Dans ce trou de lion se coucha pour dormir; Et, lorsqu’ayant posé sous sa tête une pierre, Il allait sommeiller et fermait la paupière, Une énorme araignée, au ventre froid et gras, Glissa de son long fil et courut sur son bras. Depuis lors bien du temps a passé. Le Prophète Aux ordres de la loi musulmane a soumis Sa femme, ses enfants, ses parents, ses amis. Une nuit donc, il part, seul avec Abou-Beckre. J'aime l'araignée. Victor HUGO (1802-1885) J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,Parce qu'on les hait ;Et que rien n'exauce et que tout châtieLeur morne souhait ; Parce qu'elles sont maudites, chétives,Noirs êtres rampants ;Parce qu'elles sont les tristes captivesDe leur guet-apens ; Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;Ô sort !

J'aime l'araignée

Fatals noeuds ! Parce que l'ortie est une couleuvre,L'araignée un gueux;

Fables La Fontaine

Le mythe d'Arachné. Voici un mythe très célèbre qui a pour visée de prévenir les mortels qui tenteraient de se comparer aux Dieux.

Le mythe d'Arachné

L’histoire est celle d’Arachné, une mortelle qui tenta de défier la déesse Athéna. Arachné était une jeune femme issue d’une famille modeste, qui avait un don incomparable dans l’art du tissage. Elle avait tant d’habileté, tant de finesse que toutes ses créations étaient de pures merveilles. L’araignée salvatrice, la religion, la littérature, le cinéma et la bande-dessinée. En lisant le billet intitulé La fiole et la tête du Prophète du carnet Culture et politique arabe, je suis tombé en arrêt sur cette carte postale algérienne des années 1920-1930 : Cela vous rappelle peut-être quelque chose.

L’araignée salvatrice, la religion, la littérature, le cinéma et la bande-dessinée

Non ? Allez, je vous aide : une réminiscence cinématographique. Voilà, je pense que certains d’entre vous voient à quoi je fais allusion.