background preloader

Partie 3 : étude de cas de 3 illusions d'optique

Facebook Twitter

:: PlayStop. Octavio Ocampo Octavio Ocampo um pintor e escultor nascido em 28 de fevereiro de 1943, no México. Excêntrico Octavio se difere pela suas obras sempre apresentarem duas faces numa mesma tela, ao mesmo tempo em que ele apresenta uma paisagem, uma cena cotidiana ou figura espiritual, podemos identificar facilmente um rosto de outra figura importante sobre o quadro.Ele nasceu em Celaya, Guanajuato em 28 de fevereiro de 1943, ele estudou na escola de pintura e escultura (La Esmeralda) Belas Artes (1961-1965) e o San Francisco Art Institute de San Francisco, Califórnia (1972-1974). :: PlayStop. Rob Gonsalves O artista Rob Gonsalves nasceu em Toronto, Canada em 1959.

Durante sua infância, ele desenvolveu um grande interesse por desenhar as coisas da sua imaginação usando vários meios. Quando tinha 12 anos, seu conhecimento sobre arquitetura cresceu e começou suas primeiras pinturas sobre prédios e construções imaginárias.Depois de ser apresentado aos artistas Dali e Tanguy, Gonsalves iniciou suas primeiras pinturas surrealistas. Seu estilo aproximado "Magic Realism" de Magritte com as ilusões precisas de perspectivas de Escher passaram a ser grandes influencias para o seu trabalho. Apesar de o trabalho de Gonsalves ser frequentemente categorizado como surrealista, ele se diferencia devido ao fato de suas imagens serem planejadas conscientemente.

Idéias são amplamente geradas pelo mundo externo e envolvem atividades humanas, usando dispositivos de ilusionismo planejados. Rob Gonsalves - Wikipedia. Robert "Rob" Gonsalves (born in 1959) is a Canadian painter of magic realism (surrealism). He produces original works, limited edition prints and illustrations for his own books. Early life[edit] Gonsalves was born in Toronto, Ontario. As a young adult he developed an interest in drawing from imagination using various media. By the age of twelve, his awareness of architecture grew as he learned perspective techniques and he began to create his first paintings and renderings of imagined buildings.

After an introduction to artists in his thirties Escher, Dalí, and Tanguy, Gonsalves began his first surrealist paintings. The "Magic Realism" approach of Magritte along with the precise perspective illusions of Escher came to be influences in his future work. Career[edit] In his post college years, Gonsalves worked full-time as an architect, also painting trompe-l'œil murals and theatre sets. Gonsalves is a founder and member in good standing of the Fellowship of the Gourd and the Arrow.

Rob Gonsalves. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rob Gonsalves est un peintre canadien né le 25 juin 1959 à Toronto, faisant partie d'un courant artistique nommé le réalisme magique. Il a reçu en 2005 le prix du Gouverneur général dans la catégorie littérature pour enfants, illustration pour son œuvre Imagine a Day. Il est aussi un guitariste accompli. Portail de la peinture. Rob Gonsalves continue là où Dali s'est arrêté. The Sun Sets Sail. Images par Rob Gonsalves Rob Gonsalves est un Canadien de 55 ans, d’origine portugaise qui peint des scènes au croisement entre le normal et le fantastique.

Ses images contiennent le plus souvent deux représentations de la réalité. Ce sont des hallucinations plausibles. À tout juste 12 ans, les dessins de Gonsalves avait déjà pour thème principal l’univers dérangeant des perspectives, un savoir faire qu’il a développé à l’extrême jusqu’à pouvoir donner vie à des structures imaginaires sur papier. Découvrez quelques œuvres de Rob Gonsalves ci-dessous : Autumn Cycling The Space Between Words Aspiring Acrobats The Arboreal Office Beyond the Reef Pour en savoir plus sur Rob Gonsalves, rendez-lui visite à la Galerie des Beaux-Arts d’Huckleberry. Giuseppe Arcimboldo. Longtemps resté oubliée l'oeuvre de Giuseppe Arcimboldo et ses fameuses têtes anthropomorphes, sont redécouvertes par les artistes surréalistes. Il est issu d'une famille de peintres réputés. On ne connait rien de sa formation artistique.

A Milan, il travaille à la décoration d'une cathédrale et réalise des décors éphémères à l'occasion de fêtes. En 1562, il quitte l'Italie et gagne la cours de Vienne à la demande de l'empereur Maximilien II, fils de Ferdinand I. C'est au cours de cette décennie qu'il peint les séries "Saisons" - 1563, "Eléments" - 1566 et "Métiers" - 1569. Arcimboldo organise des cérémonies et des tournois pour la cour et réalise quantité de dessins. Rodolphe II - qui succède à Maximilien II - le fait venir à sa cour qu'il établit en Bohème en 1576. Il regagne Milan en 1587 mais n'oublie pas Rodolphe II pour qui il peint le portrait "Vertumne".

Octavio Ocampo, Arcimboldo, Julian Beever. Untitled. Untitled. Untitled. Untitled. TPE Les Illusions d'optique           Illusions artistiques. Explications sur les illusions d'optique artistiques. Ces illusions ne sont pas des manifestations d'erreurs d’interprétations du système visuel humain mais plutôt la conception de l’oeuvre qui induit notre oeil en erreur. Il y a plusieurs groupes : - Un groupe qui illustre l’illusion, les dessins font naître des interprétations visuelles qui sont très différentes des propriétés des éléments représentés. - Des groupes portant sur l’ambiguïté, chaque dessin peut donner lieu à au moins deux interprétations visuelles qui s’excluent mutuellement. (exemple à gauche). L'observateur peut normalement passer volontairement d'une interprétation à l'autre, une fois que les différentes interprétations ont été identifiées ainsi que certains indices concernant les différentes interprétations. - Des groupes sur l’impossibilité, des parties différentes de chacun des dessins suscitent des interprétations incompatibles entres elles.

Illusion d'optique. Perception des données visuelles qui fournit des conclusions non conformes à la réalité objective en matière de forme, de distance, de dimension de couleur, d'orientation, etc. Les illusions d'optique peuvent être considérées comme des « erreurs systématiques » concernant la perception de la forme, de la couleur, des dimensions ou du mouvement de certains objets. Les architectes grecs en tenaient compte pour donner de parfaites proportions apparentes à leurs temples. À l'époque de la Renaissance, les peintres ont découvert les lois de la perspective, et réalisé des prodiges en matière de trompe-l'œil, créant réellement l'illusion d'objets en relief. Descartes tirait argument des erreurs visuelles pour supposer que, nos sens nous abusant quelquefois de façon manifeste, il pourrait bien se faire qu'ils nous trompent en permanence.

L'œil, instrument optique L'œil se comporte à peu près comme un appareil photographique. Les « effets primaires », illusions innées Les illusions secondaires.