background preloader

3- Effets polluants sur la santé

Facebook Twitter

Qualité de l’air ambiant (extérieur) et santé. 05-2015-cp-pollution. INFECTIONS BRONCHO-PULMONAIRES. 2014TOU32076. LPS176. La Pollution principale cause de l'asthme. A.

La Pollution principale cause de l'asthme

Taytard Service des Maladies Respiratoires Hôpital du Haut Lévêque. Asthme. Dossier réalisé en collaboration avec le Pr Antoine Magnan, chef du service de pneumologie à l’Institut du thorax (Nantes), responsable de l’équipe "Pathologies bronchiques et allergies" de l’unité Inserm 1087, et Président de la Société française d’allergologie. - Mars 2015 © Inserm, P.

Asthme

Latron Traitement à domicile de l'asthme chez l'enfant, avec une chambre d'inhalation et un aérosol doseur, Rouen. L’asthme est une maladie fréquente qui touche plus de 4 millions de personnes en France. Ses premières manifestations surviennent le plus souvent pendant l’enfance. Depuis 2012 une enquête nationale est effectuée tous les deux ans en milieu scolaire, alternativement en CM2, troisième et maternelle. La maladie peut être grave quand elle n’est pas prise en charge correctement ou lorsqu’elle échappe au contrôle des traitements. Les crises d’asthme : un manque d’air Dans certains cas, la toux est le seul symptôme.

. © Inserm, Aline Séville. 07 4. Maladies cardiovasculaires. Polatmossante. Particules fines: les risques à court et long terme - Planete sante. Une situation inquiétante Dans le monde, ce sont donc neuf citadins sur dix qui vivent dans un environnement dont la qualité de l'air est dégradée par une trop forte charge en particules fines, avec des risques divers pour la santé.

Particules fines: les risques à court et long terme - Planete sante

Ce constat alarmant a été publié le 7 mai dernier par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans son dernier rapport(1) sur la qualité de l'air (lire encadré ci-dessous). PM10 et PM2,5 en bref L’abréviation PM vient de l’anglais Particulate Matter (=particules). Ce que nous appelons communément particules fines sont des micro-particules en suspension dans l’air intérieur ou extérieur qui se différencient par leur composition chimique et par leur taille.

Pollution - Effets de la pollution - Les généralités. La pollution atmosphérique a des effets sur la santé et sur l'environnement et donc des répercussions économiques.

Pollution - Effets de la pollution - Les généralités

Selon l'OMS (Organisation mondiale de la santé) dans ses lignes directrices relatives à l'air (synthèse de l'évaluation des risques, mise à jour 2005) : « Le fait de respirer de l'air pur est considéré comme une condition essentielle de la santé et du bien-être de l'homme. Cependant la pollution de l'air continue de faire peser une menace importante sur le plan sanitaire partout dans le monde. […] Plus de 2 millions de décès prématurés peuvent chaque année être attribués aux effets de la pollution de l'air extérieur dans les villes et de l'air à l'intérieur des habitations […] à travers le monde ». Compte tenu de cette situation, l'OMS émet des recommandations visant à réduire les effets sanitaires de la pollution ( pdf - 798 ko).

Compte tenu de ces effets, un certain nombre de polluants sont réglementés, tant au niveau français qu'au niveau européen. ExpoP2 effets. Le Corps Humain Appareil respiratoire, respiration. Comment respire-t-on ?

Le Corps Humain Appareil respiratoire, respiration

La respiration est un phénomène automatique, indépendant de la volonté, mais dont on peut temporairement prendre le contrôle (on peut la bloquer avant de plonger dans l’eau ou respirer plus vite). C’est essentiellement le muscle du diaphragme qui active ce processus. À l’inspiration Le diaphragme se contracte et s’abaisse vers l’abdomen, ce qui augmente le volume de la cage thoracique et crée un appel d'air dans les poumons (inspiration).

À l’expiration La sortie de l'air se fait sans effort musculaire. En se relâchant, le diaphragme se soulève, la cage thoracique s’abaisse, les poumons se rétractent et refoulent l’air vers l’extérieur. Les échanges gazeux • Les bronchioles [1] sont les plus petites ramifications des bronches (environ 0,5 mm de diamètre) Rappel études épidémiologiques. Effets sur la santé. L’air constitue le premier élément nécessaire à la vie. Chaque jour, environ 15 000 litres d’air transitent par nos voies respiratoires. Cependant, nos activités quotidiennes génèrent une production immense de polluants, très variés, qui se retrouvent à un moment dans l’atmosphère et augmentent ainsi le risque de conséquences préjudiciables à notre santé. Il est important au préalable de savoir ce qui est rejeté dans l’air.

Les effets de la pollution de l’air sont connus sur les poumons, le cœur, le cerveau et le système hormonal. Source et qualification des polluants de l’air Très simplement. la pollution de l’air a des effets multiples sur la santé car les polluants qui la constitue sont très variés. Une fois les sources identifiées, il est possible de savoir ce qui est émis dans l’air.