background preloader

Bionique

Facebook Twitter

Fabrice bares

email: fabrice.sabre@gmail.com

L’homme bionique est déjà parmi nous - Hebdo magazine. Dans les locaux viennois de la société Otto Bock, le docteur Hubert Egger règle la prothèse commandée par la pensée de Christian Kandlbauer, qui était le seul utilisateur quotidien au monde d’un tel dispositif, avant son décès en octobre 2010.

L’homme bionique est déjà parmi nous - Hebdo magazine

Par PEDRO LIMA - Mis en ligne le 26.01.2011 à 15:19 A la frontière de la médecine, de l’électronique et de la robotique, les organes bioniques du futur quittent les laboratoires pour s’installer dans la vie quotidienne. Lorsque j’ai serré la main du jeune Autrichien Christian Kandlbauer, au mois d’août 2010 à Vienne, c’est le son motorisé de son bras qui m’a d’abord impressionné, et le contact froid de sa main en silicone. Mais très vite, l’admiration reprend le dessus, face au courage de ce garçon au regard franc et clair. Jusqu’à son décès accidentel en octobre de la même année, Christian était en effet le seul homme au monde à utiliser, dans sa vie quotidienne, deux prothèses de bras robotisées, dont une entièrement contrôlée par sa pensée!

Bionique 2. Les exploits de l'homme bionique. Biom, la jambe bionique. À la tête du laboratoire de biomécatronique du Media Lab du MIT, Hugh Herr a mis au point une prothèse de jambe appelée "BIOM T2".

Biom, la jambe bionique

Des prothèses douées d'intelligence artificielle embarquée qui permettent désormais à des personnes d’accéder à des mouvements auparavant impossible à effectuer mais surtout qui s'adaptent à toutes formes de terrrains. Hugh Herr a perdu ses deux jambes il y a trente ans, lors d'un accident d'escalade en montagne. Il ne cessera d'élaborer de nouvelles prothèses, analysant les déficiences des prothèses existantes et modélisant mathématiquement le fonctionnement de la cheville lors de la marche. Il porte ses propres prothèses qu'il décrit comme imitant la nature, reproduisant à l'identique les fonctions des chevilles, genoux et mollets biologiques.

Des propthèses bioniques car elles vont permettre une simulation incroyable de la marche humaine : en montée, les prothèses vont rendre la démarche plus facile grâce aux moteurs embarqués. Vidéo TedeX de Hugh Herr : L’homme bionique, c’est pour bientôt ? - Découvertes - OUEST, le magazine premium du Grand Ouest. Aux États-Unis, l’imprimante 3D a déjà permis de sauver la vie de bébés atteints d’une grave affection des voies respiratoires.

L’homme bionique, c’est pour bientôt ? - Découvertes - OUEST, le magazine premium du Grand Ouest

En France, grâce aux kits de peau humaine ou aux prothèses fabriquées dans les Fablabs, l’heure de « l’homme bionique » a déjà sonné. Imprimer des prothèses en 3D Vertèbres, implants dentaires, mâchoires et même cages thoraciques… tout peut être imprimé en 3D aujourd’hui. En Isère, le premier enfant à recevoir une prothèses de la mains droite est âgé de 6 ans. Imprimée en 3D, cette prothèse est assez rudimentaire. Bientôt des handilabs ? La prothèse fabriquée par le breton Nicolas Huchet ne vaut que 1 000 €. Imprimer de la peau humaine ? Désormais, il est même possible d’imprimer des organes et de la peau. Tétraplégique, il retrouve l'usage de sa main grâce à une puce bionique. Ian Burkhart est un pionnier.

Tétraplégique, il retrouve l'usage de sa main grâce à une puce bionique

Tétraplégique, ce jeune Américain de 24 ans est la première personne à avoir pu « réanimer » l'un de ses membres, en l'occurrence son bras et sa main droite, à l'aide d'une interface neuronale. Il s'agit d'une puce électronique située au niveau du cortex moteur qui détecte l'activité électrique associée à un geste auquel pense Ian. L'information est envoyée à un ordinateur sur lequel un logiciel d'apprentissage automatique va la décoder puis la transformer en signaux électriques transmis ensuite à un dispositif d'électrostimulation musculaire placé sur l'avant-bras. Deux ans après avoir reçu cet implant, le jeune homme, qui a perdu l'usage de ses membres à 19 ans suite à un accident, est capable de contrôler ses doigts individuellement et d'accomplir six gestes différents avec le poignet et la main.

Une découverte importante sur le fonctionnement du cerveau Le logiciel progresse avec Ian Burkhart Malheureusement, nous sommes encore loin d'un système viable. Prothèses bioniques : des gueules cassées à l’homme augmenté. L’année qui se termine a été marquée par la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale.

Prothèses bioniques : des gueules cassées à l’homme augmenté

À cette occasion, on a beaucoup entendu parler des gueules cassées, ces soldats malchanceux revenus défigurés ou amputés du front. Réparés tant bien que mal avec des prothèses de bois, de métal ou de porcelaine, peu d’entre eux retrouvèrent un jour une vie normale. Un siècle plus tard, les progrès de la bionique et de la prosthétique laissent entrevoir aux mutilés d’Irak et d’Afghanistan l’espoir de ne pas revivre le traumatisme de leurs aînés. Des prothèses adaptables À la tête du laboratoire de bio-mécanique du MIT, l’américain Hugh Herr est la star incontestée de la prosthétique bionique.

Bien que sportivement plus performant qu’avant son accident, Herr se sent “incomplet”. Au delà de l’aspect « identitaire » - Où s’arrête mon corps ? SVJunior 1. Vivre avec une main bionique au quotidien #touteunehistoire. Bionique. Osic Carbone.