background preloader

Traumatisme

Facebook Twitter

Myriam El-Khoury , Peripheral and central mechanisms involved in post-traumatic stress disorder and its treatment by eye-movement desensitization & reprocessing. Bien que la plupart des personnes soient exposées à un traumatisme au cours de leur vie, toutes ne développent pas de stress-post traumatique (PTSD).

Myriam El-Khoury , Peripheral and central mechanisms involved in post-traumatic stress disorder and its treatment by eye-movement desensitization & reprocessing

La prévalence de vie du PTSD est en effet estimée à 10%. Il peut survenir à la suite d’un événement traumatique tel un accident, agression, deuil, viol ou incendie, mais aussi un désastre naturel (inondation, tremblement de terre…) ou humain (guerre, terrorisme…). Des mouvements oculaires contre le stress post-traumatique. La technique de l’EMDR est désormais considérée par la Haute Autorité de santé comme un « traitement de choix » dans l’état de stress post-traumatique (PTSD).

Des mouvements oculaires contre le stress post-traumatique

EMDR. Quatre lettres pour une curieuse thérapie, peu connue du grand public et parfois décriée. Thérapie basée sur les mouvements oculaires, l’EMDR (Eye movement desensitization and reprocessing, en français «désensibilisation et retraitement par mouvements oculaires»), inventé en 1987 par l’Américaine Francine Shapiro, n’a pourtant rien de magique. Violée à 5 ans, elle s'en souvient à 37 : avec la terreur, le cerveau peut disjoncter. L'amnésie traumatique n'est pas un phénomène rare, mais il est encore assez méconnu (GILE MICHEL/SIPA) La cour de cassation vient de rejeter le pourvoi de Cécile B. pour repousser le délai de prescription des violences sexuelles qu’elle a subies dans l’enfance.

Violée à 5 ans, elle s'en souvient à 37 : avec la terreur, le cerveau peut disjoncter

Cécile B. avait déposé ce pourvoi pour contester la validité du délai de prescription en ce qui la concernait, puisqu’une amnésie traumatique de 32 ans l’avait empêchée d’avoir connaissance des faits de viols subis à l’âge de 5 ans et qui ont duré pendant 10 ans, et que par conséquent elle n’avait jamais été en mesure de les dénoncer avant leur remémoration. Elle a vécu la prescription comme une "profonde injustice" Quand en 2009, lors d’une première séance d’hypnothérapie, après avoir revécu très brutalement et de façon précise - comme un film - une scène de violences sexuelles commise par un proche de sa famille alors qu’elle avait 5 ans, Cécile B. a voulu porter plainte, elle a appris que les faits étaient prescrits.

La psychiatre Muriel Salmona, présidente de l’association de recherche et de formation Mémoire traumatique et victimologie, prend en charge depuis vingt ans des victimes de violences, en particulier de viol.

Elle insiste sur le manque de formation adaptée pour les professionnels. Morts précoces, suicides, addictions, troubles psychiatriques, problèmes cardio-vasculaires : aux États-Unis, des études mettent en lumière les conséquences des viols sur la santé physique et mentale. Nouvel article La dissociation traumatique et les "troubles de la personnalité post-traumatique : où commment devient-on étranger à soi-même, de Muriel Salmona, Dunod, 2013.

Dre Muriel Salmona, mars 2013 Dunod, in Les troubles de la personnalité en criminologie et en victimologie à paraître chez Dunod en juin 2013 La violence est un formidable instrument de soumission et de dissociation, particulièrement quand elle est terrorisante et qu'elle plonge la victime dans un scénario insensé.

Nouvel article La dissociation traumatique et les "troubles de la personnalité post-traumatique : où commment devient-on étranger à soi-même, de Muriel Salmona, Dunod, 2013

Elle est à l’origine de troubles psychotraumatiques fréquents et qui peuvent s’installer de façon chronique, sous la forme apparente de troubles de la personnalité, par l’intermédiaire d’une mémoire traumatique et d’une dissociation traumatique. Mémoire traumatique des violences et dissociation vont coloniser les victimes et vont faire cohabiter chez elles plusieurs « personnalités » jusqu’à parfois sembler les exproprier d’elles-mêmes si aucune protection et prise en charge ne sont mises en place, ce qui malheureusement est le plus souvent le cas, les victimes de violences étant dans leur immense majorité laissées à l’abandon (Salmona, 2008, 2012, 2013). TROUBLES COGNITIFS. Les violences et les troubles psychotraumatiques qui en sont la conséquence sont souvent à l'origine de troubles cognitifs importants chez les victimes.

TROUBLES COGNITIFS

MEMOIRE TRAUMATIQUEi. MEMOIRE TRAUMATIQUEi Page élaborée à partir des travaux du Dr Muriel Salmona sur les mécanismes psychologiques et neurobiologiques psychotraumatiques.

MEMOIRE TRAUMATIQUEi

Tous droits réservés, demander l'autorisation de l'auteur drmsalmona@gmail.com avant toute reproduction sur internet ou sur les supports traditionnels. Définition La mémoire traumatique, trouble de la mémoire implicite émotionnelle, est une conséquence psychotraumatique des violences les plus graves se traduisant par des réminiscences intrusives qui envahissent totalement la conscience (flash-back, illusions sensorielles, cauchemars) et qui font revivre à l’identique tout ou partie du traumatisme, avec la même détresse, la même terreur et les mêmes réactions physiologiques, somatiques et psychologiques que celles vécues lors des violences.

Étude clinique et recherche fondamentale en neurosciences s’associent comme le souhaitait Freud pour proposer un modèle explicatif cohérent utilisable pour la clinique et le traitement. haut de page. CONSÉQUENCES. Page élaborée à partir des travaux du Dr Muriel Salmona sur les mécanismes psychologiques et neurobiologiques psychotraumatiques.

CONSÉQUENCES

Tous droits réservés, demander l'autorisation de l'auteur drmsalmona@gmail.com avant toute reproduction sur internet ou sur les supports traditionnels. Pour mieux comprendre cette page, lire auparavant MECANISMES Après une déconnexion de l'amygdale lors d'un grave traumatisme, par exemple après des agressions sexuelles répétées, le circuit du stress reste hypersensible du fait du piégeage de la mémoire implicite non-consciente de l'événement dans l'amygdale (puisque que cette mémoire n'a pas pu être transformée par l'hippocampe en mémoire explicite autobiographique contextuelle), cette mémoire reste vive, chargée de l'émotion initiale, mais sans représentation, sans lien par rapport au contexte.

Traumatismes_sexuels_et_dependance_a_l_agresseur.pdf. Memoire_traumatique_et-conduites_dissociantes_Dunod_2012.pdf. La-dissociation-traumatique-et-les-troubles-de-la-personnalit-Dunod-2013.pdf. GÉNÉRALITÉS. Page rédigée par le Dr Muriel Salmona ; lire également l'article Traumatismes psychiques : conséquences cliniques et approche neurobiologique des Dr P.

GÉNÉRALITÉS

Louville et M. Salmona, paru dans un dossier complet sur Le traumatisme du viol dans le numéro 176 de mars 2013 de la revue Santé mentale. Définition Les 2 définitions les plus complètes et les plus reconnues du psychotraumatisme sont : Pour en faire un résumé et une synthèse on peut définir le psychotraumatisme Comme l'ensemble des troubles psychiques immédiats, post-immédiats puis chroniques se développant chez une personne après un événement traumatique ayant menacé son intégrité physique et/ou psychique.

Ce sont des troubles psychiques qui présentent une forte prévalence sur la vie entière, de 5 à 6 % pour les hommes, de 10,5 à 13,8 % pour les femmes On distingue deux types de psychotraumatismes : Louville-Salmona-syndrome-sychotraumatique.pdf. C'est le S.O.S lancé par le docteur Gérard Lopez, qui n'est pas n'importe qui : il est psychiatre Expert près la Cour d'Appel de Paris, Président fondateur de l'institut de Victimologie de Paris.

Synthese-Rapport2015-AMTV-Web.pdf. Dernier article de Muriel Salmona avec de nombreuses références récentes : Mémoire traumatique et conduites dissociantes" février 2012. Mémoire traumatique et conduites dissociantes Dr Muriel Salmona, in Traumas et résilience, Dunod, 2012 Où comment soigner la mémoire traumatique permet aux victimes de se reconstruire, aux auteurs de renoncer à la violence, et évite la production sans fin de nouvelles violences. Les violences sont une atteinte grave au droits humains fondamentaux des personnes et elles sont à l'origine de graves conséquences sur la santé mentale et physique. Syndrome de la guerre : lorsque le psychisme ne cesse de rappeler - Shqipe BUJUPI. Pour pouvoir déterminer qu'un sujet présente un ESPT ou un syndrome psychotraumatique, les professionnels doivent se baser sur l'apparition de certains symptômes, particulièrement de réviviscences, qui sont repris dans le tableau clinique du DSM IV ou dans le tableau clinique de la psychiatrie française.

Différentes symptômes inscrits sous le tableau clinique « syndrome psychotraumatique » nous permettrons de comprendre un peu mieux ce que subissent les victimes et les désordres psychiques qui en découlent. Nous nous appuyons sur le tableau clinique français car il nous paraît plus complet. Le cerveau des victimes de violences sexuelles serait modifié : ce n'est pas irréversible. Image d'un cerveau humain aux rayons X (PURESTOCK/SIPA).

Une étude récente menée par une équipe de chercheurs internationaux (allemands, américains et canadiens), et publiée début juin 2013 dans l'"American Journal of Psychiatry", a mis en évidence des modifications anatomiques visibles par IRM de certaines aires corticales du cerveau de femmes adultes ayant subi dans l’enfance des violences sexuelles. Fait remarquable, ces aires corticales qui ont une épaisseur significativement diminuée par rapport à celles de femmes n’ayant pas subi de violences sont celles qui correspondent aux zones somato-sensorielles des parties du corps ayant été touchées lors des violences (zones génitales, anales, buccales, etc.).

Et l’épaisseur de ces zones corticales est d’autant plus diminuée que les violences ont été plus graves (viols, plusieurs agresseurs,…). Comprendre les dysfonctionnements sexuels des victimes Des modifications génétiques observées. Agression dans le métro de Lille: ce qui a poussé les passagers... à ne rien faire. Pendant 30 minutes, une jeune femme s'est fait agresser sous les yeux des passagers de la rame de métro.

(OLIVIER MORIN/AFP) Nous sommes sous le choc de cette information concernant une jeune femme qui a été agressée sexuellement à Lille dans le métro sous le regard de nombreux passagers par un homme ivre sans que personne ne vienne à son secours, ni n’appelle la police. Malgré ses appels à l’aide, elle a dû se protéger seule comme elle pouvait, fuir hors du métro toujours poursuivie par cet homme qui menaçait de la violer, en plus des agressions sexuelles qu’il avait déjà commises, et ce n’est que dans la rue qu’elle a enfin pu être protégée par un automobiliste qui l’a laissée monter dans sa voiture et par des vigiles qui ont finalement maîtrisé l’agresseur. Pourquoi n'ont-ils prévenu personne ? De nombreux cas semblables Mais est-ce aussi exceptionnel que cela ? Dans le film Chaos, Coline Serreau met en scène une situation similaire. Plus il y a de témoins, moins ils agissent. La-dissociation-traumatique-et-les-troubles-de-la-personnalit-Dunod-2013.pdf. Louville-Salmona-syndrome-sychotraumatique.pdf.

GÉNÉRALITÉS.