background preloader

Existe t-il une ou des politiques de prix ?

Facebook Twitter

L'avalanche du gratuit. Donne, le consommateur te le rendra : de l’économie à l’ère d’Internet, telle semble être la nouvelle loi.

L'avalanche du gratuit

Les success stories du numérique sont en effet fondées sur la gratuité pour l’usager : Facebook, Twitter, et surtout Google. La capitalisation boursière de ce dernier a récemment dépassé celle de Microsoft. Son logiciel libre Android équipe 75 % des smartphones vendus dans le monde, son moteur de recherche est devenu l’ami public n° 1 en offrant à la terre entière l’accès libre, légal ou non, à tout : musique, livres et vidéos. Abécédaire de Gilles Deleuze, Gangnam Style ou gags de chats : Youtube (filiale de Google) débite de la culture à gogo(s). Des prix dynamiques dans les restaurants, l’outil marketing de Requested. La startup Requested propose une application mobile qui met en relation les restaurants et les clients à l’aide de réductions intelligentes.

Des prix dynamiques dans les restaurants, l’outil marketing de Requested

La semaine dernière s‘est tenu à San Francisco la huitième édition du Launch Festival, grand rassemblement pour les start-up rassemblant près de 10.000 personnes. Y a notamment été présenté le “Launch Incubator”, par son fondateur Jason Calacanis, un angel investisseur connu pour avoir investi dans Uber ou Evernote. L’incubateur dont la première promotion a démarré en décembre, accompagne 6 start-up sur 12 semaines. Santé : Generali va récompenser les bons comportements.

L'hôtel (presque) à volonté - Le Parisien. Il y a Netflix pour les séries, la carte UGC pour le cinéma ou encore, bien sûr, les forfaits de téléphonie mobile et les box Internet : les abonnements à des services dont on profite ensuite de façon illimitée font désormais partie de nos habitudes de consommation.

L'hôtel (presque) à volonté - Le Parisien

Le site Supertripper*, tout juste mis en ligne par deux jeunes entrepreneurs français, est le tout premier au monde à proposer, selon la même formule... des chambres d'hôtel ! Trois types d'abonnements sont disponibles. Le moins cher, baptisé Supérieur, permet pour 139 € par mois — avec un engagement de six mois — de réserver une chambre pour deux personnes dans une sélection d'hôtels deux ou trois étoiles. Pour 259 € par mois, les portes d'établissements quatre étoiles s'ouvrent et, pour 699 € mensuels, c'est le luxe de l'hôtellerie cinq étoiles et des châteaux-hôtels qui est à portée de main.

#Musique : GuestMe bouscule les codes de la musique en live et offre à ses abonnés l'accès illimité à des concerts - Maddyness. GuestMe, disponible dès le 10 octobre, est un ingénieux système d’abonnement sans engagement qui permet d’accéder en illimité à un catalogue d’événements et de concerts à Paris pour 33 euros par mois. UGC, salle de sport, club de lecture, box beauté, pour le chat, pour les amateurs de vin, de graines, de charcuterie… on ne compte plus le nombre d’abonnements que l’on peut cumuler aujourd’hui. Source de revenu récurrente pour les entreprises qui se cachent derrière, l’abonnement est également une excellente manière pour le consommateur vorace de se repaître de son met préféré sans y laisser un rein.

La SNCF propose une carte jeune pour voyager en TGV en illimité.