background preloader

La TOUCHE PICTURALE

Facebook Twitter

Jane Zhang - Dust My Shoulders Off. Design et art, quel lien. Question sans cesse posée !

Design et art, quel lien

Après le succès de l’article de Fabrice Peltier sur "packaging et art" -près de 3 000 visites- Admirable Design a décidé d’aller plus loin et de demander le point de vue d’une universitaire des arts plastiques et de l’art contemporain : Micheline Girard.

Outils picturaux

Les Tournesols de Van Gogh en Sculpture 3D. Rob et Nick Carter, un duo d’artistes mariés basé à Londres ont fait équipe avec le studio de création MPC pour transformer les Tournesols 2D de la peinture de Van Gogh en une sculpture 3D, ce qui permet de rendre palpable ses coups de pinceau et les détails de ce tableau.

Les Tournesols de Van Gogh en Sculpture 3D

Ils ont commencé avec un modèle informatisé pour recueillir des données et comprendre le volume. Une fois que leur modèle était complet, ils étaient prêts à donner vie à l’oeuvre en l’imprimant sur ​​le Projet 3500 avec un matériau appelé Visijet-x, puis en le coulant dans le bronze de silicium pour la touche finale. Jusqu’au 2 Novembre, le travail sera exposé à Londres au Fine Art Society contemporain. Rob and Nick Carter. Niele Toroni Empreintes de pinceau n°50 répétées à intervalles réguliers (30 cm), 1973. Le maniement et la touche. Toute œuvre d’art est un objet – au sens large du terme – issu d’une fabrication qui, dans la plupart des cas, porte des traces de cette fabrication, et dont l’étude est également utile.

Definition : PICTURAL : Qui à trait à la peinture. En peinture la touche est le geste de poser une petite surface de peinture sur le support, et le résultat de ce geste, visible sur l'œuvre terminée. La touche est caractéristique d'un style, d'un artiste ou d'une de ses périodes. À l'époque classique, le terme a un sens plus général ; il désigne à peu près tous les éléments de style permis à l'artiste dans une œuvre exécutée selon les principes de l'Académie, et principalement l'accentuation expressive de certaines particularités de l'apparence visible des corps. La touche est tout ce à quoi on reconnaît l'ouvrage d'un artiste, quel que soit le sujet ; la touche est à la peinture, à cette époque, ce que le style est à la littérature, et est aussi délicate à définir. La touche se réalise par une façon de varier la largeur ou l'intensité de l'application du crayon ou du pinceau (Watelet). Dans les descriptions de peinture jusqu'au milieu du xixe siècle et plus tard, on trouve des appréciations de touche petite ou large, hardie ou discrète, et autres adjectifs, qui ne s'adressent pas nécessairement à l'aspect technique du travail du peintre, mais évoquent plutôt ce qu'on voit lorsqu'on examine le tableau de près. Texture En peinture, la texture est la consistance de la toile (peinture) qui peut être recouverte de peinture mais aussi de différents matériaux qui sont ajoutés, tels que le métal, le bois, le cuir, le sable, etc. La texture des surfaces modifie « assez sensiblement leurs propriétés optiques et leur aspect visuel, notamment le brillant1 » et les artistes modernes utilisent fréquemment cette possibilité. Il existe 4 types de texture dans l'art[réf. souhaitée] : la texture réelle la texture simulée : l'artiste créé un effet visuel sans ajouter réellement une texture spécifique. la texture abstraite : il s'agit de donner une consistance qui ne correspond pas à l'objet représenté la texture inventée : une manière créatrice d'ajouter des matériaux alternatifs pour créer une texture innovante. On étudie en général ensemble tous les aspects de la peinture qui ne relèvent ni du dessin, ni de la couleur : granulation (en aquarelle), touche, texture, effets de matière. Peinture : Selon l’étymologie, le terme provient du latin pictura, désignant un ouvrage peint, un tableau, d’après pingère, peindre. La peinture s’inscrit par nature, sur une surface bidimensionnelle. peindre c'est « appliquer sur une surface une matière colorée, pâteuse ou fluide. » trois conditions : il faut un support, le subjectile ; une matière à appliquer et un instrument, un outil. – titouanpajou

Dans quelles conditions pouvait-on voir l’œuvre étudiée ?

Le maniement et la touche

La distance de perception Même lorsqu’on étudie une œuvre de près, il est en effet nécessaire de prendre en compte les conditions et les modalités de perception de cette œuvre par ses spectateurs, comme on l’a déjà dit au sujet de l’emplacement choisi par l’artiste ou le commanditaire. Il est rare qu’une œuvre ne soit pas réalisée en fonction de cette perception. C’est évident quand l’œuvre est une commande dont le lieu d’exposition est fixé à l’avance. S’il s’agit de considérer une œuvre de façon pragmatique, c’est-à-dire en incluant la perception du ou des spectateurs possible(s) dans son analyse, il est nécessaire de prendre en compte la touche et le maniement du pinceau, du burin, etc. Le design et l’art. Vous aimez cette page ?

le design et l’art

Sympa de cliquer ici : toutes images : clic=zoom d’où vient le mot "design" ? Ignoré longtemps en France, le mot "design" (prononcez "dizaïn") revient dans les 60’s sous le sens anglo-saxon, quand le célèbre Roger Tallon le définit ainsi : "ce n’est ni un art, ni un mode d’expression, mais une démarche créative méthodique qui peut être généralisée à tous les problèmes de conception".

> la véritable impulsion du design industriel à grande échelle vint des USA où Raymond Loewy montre dans les années 20 que "la laideur se vend mal" [titre de son livre édité en 1952 chez Gallimard] > dès la 2è partie du 20è le design englobe aussi les recherches de simplification et d’optimisation de l’usage (ergonomie) et plus récemment la question du recyclage (écologie), montrant aussi que beauté et simplicité allaient de pair. Qu'est-ce que le design artistique ? sommaire. Bien des amateurs s’intéressent à la fois à l’art plastique et au design, pourtant on les distingue : les démarches de leurs créateurs ne sont pas les mêmes, le droit d’auteur et le droit commercial ont peu en commun, la fiscalité diffère, une création design n’est ni signée ni unique, sauf exception ; pourtant art et design vont bien ensemble : > un environnement design constitue un réceptacle idéal pour l’art, réciproquement l’art demande un environnement soigné ; Martin Guesnet : "dans l’habitat idéal, le design appelle l’art et vice-versa" [CDA juillet 2011, Axelle Corty]

qu'est-ce que le design artistique ? sommaire

À qui l’ornement pose-t-il problème ? L’ornement aujourd’hui. Ce qui rend toute tentative de classification ou d’exhaustivité absurde, comme le souligne justement Massimo Carboni dans l’introduction de L’Ornamentale.

L’ornement aujourd’hui

Tra arte e decorazione, Milan, Jaca Book, 2001, p. 9-10. Je ne fais là que reprendre le fondement théorique des recherches de Jean-Claude Bonne, comme dans « De l’ornemental dans l’art médiéval (VIIe-XIIe siècle). Le modèle insulaire », in J. Baschet et J. -Cl. M. Lire le numéro de Civilisations, vol. 59, n° 2, 2011 Les Apparences de l’homme, coordonné par G. C. E. Ibid., p. 508. L. M. A. Y. Position anti-anthropocentrique de la parure défendue par moi-même dans « Généalogie de la parure.

T. A.