background preloader

Bibliothèques...

Facebook Twitter

Lahary. Malek Boutih, France Inter, lundi 16 novembre 2015, vers 8h55 :« Je suis devenu républicain parce qu’il y avait une bibliothèque en bas de chez moi. » Joann Sfarr, France Inter, lundi 16 novembre 2015, vers 9h20 :« Évidemment qu’il faut des bibliothèques, évidemment qu’il faut des profs de gym. Ils tombent dans l’islamiste quand il n’y a pas de bibliothèques ouverte dans le quartier. » Rapport de Sylvie Robert sur l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques, novembre 2015 :« la mission civique des bibliothèques n’est plus seulement une conséquence indirecte de son rôle éducatif ; il s’agit aujourd’hui d’une mission à part entière, rendue essentielle par le contexte d’affaiblissement de la parole publique, d’atténuation du lien social et d’incompréhension chez certains des valeurs républicaines[…]. Les mêmes ont à nouveau frappé. Les bibliothèques en sont, qu’elles soient territoriales, scolaires ou universitaires, sans oublier la part que peuvent prendre la BPI et la BnF.

Le blog Pro de la MIOP. Actions de médiation des collections : petite typologie. Brève très stimulante sur Mixeum, le blog de Samuel Bausson, du Museum de Toulouse, proposant un schéma des différents degrés de participation de l’usager à l’offre de contenu du musée.

Actions de médiation des collections : petite typologie

Un schéma aisément transposable au monde des bibliothèques, ce que j’ai eu envie de faire après la lecture du mémoire récemment mis en ligne de Raphaëlle Gilbert (DCB18), Services innovants en bibliothèques : construire de nouvelles relations avec les usagers, qui propose également plusieurs typologies possibles des services participatifs en bibliothèques. L’institution diffuse un contenu que l’usager reçoit, passivement.

Ex : bibliographies, notices critiques rédigées par les bibliothécaires, tables de sélections, bandeaux de recommandation sur les documents avec extraits de critiques lues dans la presse…Interaction individuelle entre l’usager et la bibliothèque. Ex : service « Rent a librarian »L’usager peut être témoin des interactions individuelles d’autres usagers avec l’institution. J'aime : Bibliothèques en évolution. A propos de Bibliothèques dans la cité. English Version Nombreuses sont les bibliothèques publiques proposant des actions de médiation permettant aux usagers de se rencontrer, de discuter, de partager.

A propos de Bibliothèques dans la cité

Tant hors les murs qu’intra muros, ces services, souvent menés avec des partenaires extérieurs, visent à restaurer, maintenir ou développer la cohésion sociale. Bibliothèques dans la cité c'est : des objectifs, une structure, un fonctionnement, une équipe, un cycle de journées d'étude, une participation à des évènements nationaux et internationaux, des outils de valorisation et de diffusion. Deux objectifs : échanger des bonnes pratiques en matière de cohésion sociale et créer un réseau Le site Bibliothèques dans la cité permet aux professionnels des bibliothèques et du secteur social d’échanger des expériences, de communiquer des savoir-faire en matière de cohésion sociale.

Une structure sous forme de fiches de capitalisation d'expérience Le cœur du site Bibliothèques dans la cité est constitué de fiches action. Et... ... Animation en bibliothèque – A la conquête de la bibliothèque. Animation en bibliothèque – A la conquête de la bibliothèque Animation (titre et thème) : A la conquête de la bibliothèque Dates, durée : 60 minutes Public visé : CP/CE Objectifs de l’animation : Découvrir la bibliothèque, faire de la recherche documentaire… Partenaires : néant Matériel nécessaire : Un carnet de route, des cartes défis Documents utilisés : / Description : Un enseignante m’a demandée de faire une séance de recherche doc pour ses CP.

Animation en bibliothèque – A la conquête de la bibliothèque

A la conquête de la bibliothèque est donc un jeu de conquête : par équipes de trois, les enfants vont devoir s’approprier les différents espaces de la bibliothèque en répondant à des questions et des défis. A chaque bonne réponse, ils obtiennent un espace : ex. J’ai fait des cartes recherche, des cartes intrus, des cartes vrai ou faux et des cartes questions. Les premiers à avoir obtenu tous les espaces gagnent. Parce que la littérature de jeunesse, ça déboîte ! Le booktubeur et le bibliothécaire. Un article du Figaro publié il y a quelques jours affirme que « les nouvelles idoles des jeunes ne sont plus à la télévision, mais sur Youtube. » Les youtubeurs sont ces internautes qui alimentent une chaîne Youtube consacrée à leurs passions.

Le booktubeur et le bibliothécaire

En France, on connait Norman, le Joueur du Grenier ou Rémi Gaillard (je me limite aux têtes de gondole). Le succès de leurs vidéos trouve de plus en plus d’échos dans le monde de l’édition. Le Figaro cite le cas de Zoe Sugg et Alfie Deyes, deux youtubeurs britanniques dont les livres ont fait de véritables cartons en librairie. Mais ce qui intéresse surtout les éditeurs, c’est le phénomène encore récent des booktubeurs : des lecteurs qui mettent en ligne des critiques de livres et qui peuvent être suivis, pour les plus populaires d’entre eux, par des dizaines de milliers d’abonnés. Qu’est-ce que les bibliothécaires peuvent retenir de ce phénomène ? Portrait robot du booktubeur Les booktubeurs forment un ensemble relativement homogène. BIBLIOTHECONOMIE. De quoi la page web est-elle le nom ? Ou l'enluminure du code.

France. Bdp. Dominante bibliothèques publiques. Dispositifs de médiation numérique. Blogs de bibliothécaires. La Nouvelle Bibliothèque. Des Bibliothèques 2.0.