background preloader

France

Facebook Twitter

Homepage der Website | EPOCHE NAPOLEON. Collections.bm-lyon. Presse lyonnaise de 1790 à 1944 Dès le début du XIXe siècle, la presse lyonnaise témoignait des sensibilités politiques les plus diverses : du Progrès libre-penseur (il compta Jules Vallès au nombre de ses collaborateurs), au très clérical Nouvelliste. Il faudrait y ajouter un monument de l'écrit lyonnais : la Revue du Lyonnais, austère et savant périodique édité de 1835 à 1901, où des générations d'érudits évoquèrent des pans souvent oubliés de l'histoire locale.

A côté de ces grands titres battant volontiers des records de longévité (Le Salut Public parut de 1848 à 1944, fondé en 1859 Le Progrès existe encore), vivait ou bien souvent vivotait une nébuleuse de petites feuilles s'employant à déjouer les pièces de la censure et abordant les domaines les plus divers : les beaux-arts, la mode, mais aussi les problèmes sociaux et les revendications ouvrières. Sans oublier la presse satirique, par tradition bien présente dans la ville de Guignol. Fermer. ECRAN D'ACCUEIL. Patrimoine numérique. Correspondance administrative de Vivant Denon. Nommé directeur du Louvre par Bonaparte le 19 brumaire an X (10 novembre 1801), Vivant Denon (1747-1825) a entretenu une importante correspondance administrative.

Sont rassemblées ici près de quatre mille lettres dont plus d'une centaine adressées directement à l'empereur Napoléon Ier auquel il s'était attaché depuis l'expédition d'Egypte. Bien au-delà de la seule vie quotidienne de l'institution rebaptisée Musée Napoléon en 1803, cette correspondance embrasse une large part de la vie artistique de l'époque : les commandes aux peintres et sculpteurs, les grands chantiers - colonne Vendôme, arc de triomphe du Carrousel - l'organisation des Salons, les expositions des œuvres venues de toute l'Europe… Denon consacra treize années de sa vie à immortaliser l'épopée napoléonienne en faisant exécuter médailles, porcelaines, tapisseries, tableaux, sculptures et monuments confiés à des artistes français et étrangers.

La chute de l'Empire mit fin à ses fonctions. Marie-Anne Dupuy Musée du Louvre. Lettres de Napoléon 1er à Bigot de Préameneu (1800-1815) Patrimoine numérique. De 1791 à 1958, la France a connu quinze constitutions qui ont garanti la pérennité de l'Etat et le fonctionnement des institutions. Cet ensemble prestigieux dont fait partie la Constitution de 1958 instituant la Cinquième République, conservé auparavant au ministère de la Justice, a rejoint en 1996 au Centre historique des Archives nationales (devenu les Archives Nationales) les actes constitutifs de la Nation comme le serment du Jeu de Paume, la Déclaration des droits de l'homme, l'exemplaire de la Constitution de 1791 détruit sur ordre de la Convention en 1793.

De la première constitution écrite de 1791 à celle de 1958, la notion de république prend forme, souvent mise en péril par des menaces extérieures. Les institutions mises en place pendant ces deux siècles ont modelé le civisme républicain, de l'école à l'armée, de la presse à la télévision. Patrimoine numérique. [Recueil. Droit de vote des femmes. France. Dossier documentaire ] La notice détaillée vous donne une description complète du document et indique le ou les exemplaires existants : localisation, disponibilité, type de document, cote. Pour les périodiques, le dernier numéro reçu s'affiche, par établissement concerné. Les liens Précédent et Suivant en haut de la notice vous permettent de passer à la notice suivante ou la notice précédente. Les éléments de la notice en bleu et gras sont des liens actifs. En cliquant sur l'un d'entre eux vous pouvez accéder aux notices liées à ces éléments (auteur, éditeur, collection, sujet, etc.)

Différentes actions sont proposées : Ajouter au panier : sauvegarder la notice sur votre compte. Permalien : sauvegarder l'url de la notice dans votre navigateur. Envoyer : envoyer la notice par mail Imprimer : imprimer la notice Demande de communication sur place : dans l'exemplaire, ce lien est actif pour vous permettre d’effectuer une demande de communication pour un document. La Française : organe du conseil national des femmes françaises. La notice détaillée vous donne une description complète du document et indique le ou les exemplaires existants : localisation, disponibilité, type de document, cote. Pour les périodiques, le dernier numéro reçu s'affiche, par établissement concerné.

Les liens Précédent et Suivant en haut de la notice vous permettent de passer à la notice suivante ou la notice précédente. Les éléments de la notice en bleu et gras sont des liens actifs. En cliquant sur l'un d'entre eux vous pouvez accéder aux notices liées à ces éléments (auteur, éditeur, collection, sujet, etc.) Différentes actions sont proposées : Ajouter au panier : sauvegarder la notice sur votre compte. Permalien : sauvegarder l'url de la notice dans votre navigateur. Envoyer : envoyer la notice par mail Imprimer : imprimer la notice Demande de communication sur place : dans l'exemplaire, ce lien est actif pour vous permettre d’effectuer une demande de communication pour un document. L'oeil de la police. La notice détaillée vous donne une description complète du document et indique le ou les exemplaires existants : localisation, disponibilité, type de document, cote.

Pour les périodiques, le dernier numéro reçu s'affiche, par établissement concerné. Les liens Précédent et Suivant en haut de la notice vous permettent de passer à la notice suivante ou la notice précédente. Les éléments de la notice en bleu et gras sont des liens actifs. En cliquant sur l'un d'entre eux vous pouvez accéder aux notices liées à ces éléments (auteur, éditeur, collection, sujet, etc.) Différentes actions sont proposées : Ajouter au panier : sauvegarder la notice sur votre compte. Permalien : sauvegarder l'url de la notice dans votre navigateur. Envoyer : envoyer la notice par mail Imprimer : imprimer la notice Demande de communication sur place : dans l'exemplaire, ce lien est actif pour vous permettre d’effectuer une demande de communication pour un document. Parcourir. La barre d'outils principale est accessible à partir de n'importe quel endroit du catalogue. Historique de recherche : afficher la liste des termes des recherches effectuées.

Modifier la recherche : revenir à l'écran de recherche en conservant les éléments de la recherche précédente. Vous pouvez alors saisir les modifications souhaitées. Recherche avancée : effectuer une recherche complexe. Panier : accéder à votre panier de recherche. Cet écran affiche les résultats de votre recherche.

On peut afficher 20, 40 ou 100 résultats par page. Lorsque les résultats dépassent une page, des flèches de défilement situées en bas de la liste vous permettent de visualiser tous les résultats successivement. Notez que pour chaque notice, le titre et l'image sont des liens actifs. La fenêtre des résultats comporte les fonctions suivantes : Permalien : lien permanent vers votre recherche. Envoyer : envoi par mail des résultats de recherche (dans la limite des 200 premiers résultats) François Guizot | Une vie dans le siècle (1787-1874)

Paris Révolutionnaire. UB Heidelberg: Französische Kunst- und Satirezeitschriften und Karikaturen – digital. Mit dem Büchervermächtnis des international tätigen Londoner Buchhändlers Nikolaus Trübner (1817-1884) gelangte 1885 eine Sammlung französischer satirischer Zeitschriften und Karikaturen in den Besitz der UB Heidelberg. Es handelt sich unter anderem um die äußerst seltenen Pariser Zeitschriften L'Éclipse, Le Grelot, Le Sifflet, La Scie und Le Fils du Père Duchêne. Berühmte Karikaturisten und Zeichner wie André Gill, Albert Humbert, Faustin Betbeder, Henri Demare und Alfred Le Petit gehörten zu den Illustratoren dieser Blätter. Zur Sammlung aus dem Besitz Trübners gehören außerdem neun großformatige Bände, die knapp 2.000 in Form von Flugblättern veröffentlichte Karikaturen enthalten. Die lithographischen Darstellungen der „Collection de caricatures et de charges pour servir à l'histoire de la guerre et de la révolution de 1870-1871“ werden ergänzt durch humorvolle bis sarkastische Kommentare zu den Begleitumständen der Ereignisse.

Satirezeitschriften und Karikaturen Weitere Informationen. La guerre de 1870 en images. History of the Paris Commune. Political Caricatures. La Commune de Paris, 1871. Portraits de Communards. Www.commune-rougerie.fr. l9e.org Marc Nadaux. Histoire du Second Empire (1852-1870) Correspondancefamiliale : Accueil. Les députés protestataires d'Alsace-Lorraine. Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La déclaration des députés d'Alsace et de Lorraine déposée le 1er mars 1871 Affiche illustrée de la déclaration des députés d'Alsace Lorraine lue à l'Assemblée nationale de Bordeaux le 1er mars 1871, par M. . © Bibliothèque de l'Assemblée nationale Cliquer sur l'image pour l'agrandir L'expression de députés « protestataires» s'applique aux députés d'Alsace-Lorraine, pour la période allant de 1871 à 1918.

S'agissant des députés « protestataires » français, l'Assemblée dispose de l'ensemble des renseignements les concernant. Quant aux députés « protestataires » allemands, ils ne sont, par définition, pas pris en compte comme députés français. À cet égard, l'ouvrage L'Histoire de l'Alsace, sous la direction de Philippe Dollinger (Privat, 1970), apporte d'intéressants éléments d'information, avec un chapitre sur « L'Alsace dans le Reichland », et des orientations bibliographiques, essentiellement en allemand. Les députés français Signé : L. Napoleonica, archives et documents napoléoniens. Site officiel de l'Institut Napoléon. Fondation Napoléon : centre de recherches en histoire napoléonienne, bibliothèque numérique et centre de documentation, correspondance de Napoléon Bonaparte, édition de livres napoléoniens et de biographies, Prix d'histoire et Bourses d'études, exposition.

Association des Amies et Amis de la Commune de Paris 1871. Archives nationales (France) - base Archim : Collection de photographies sur le Second Empire de l'abbé Eugène Misset" < Archives nationales - Page d'accueil Collection de photographies sur le Second Empire de l'abbé Eugène Misset (1850-1920) - 400 AP/217 et 218. Né à Vitry-le-François (Marne) en décembre 1850, l’abbé [Marie-Joseph] Eugène Misset fut professeur à l’École des Carmes, directeur de l’institution ou école Lhomond à Paris, dans les dernières années du XIXe siècle et les premières du XXe siècle.

A la fin de sa vie, il se retira à Châlons-sur-Marne aujourd’hui Châlons-en-Champagne. Érudit, auteur d’ouvrages et d’articles historiques, l’abbé Misset avait rassemblé une importante collection de photographies relatives au Second Empire, par l’intermédiaire d’amis comme Jacques Cappoens pour la série sur la Maison de l’Empereur, d’anciens membres de l’entourage de la famille impériale comme la famille Cornu, ou encore auprès d’un certain Roussille, ancien garçon d’appartement du Prince Impérial, pour les quelques lettres autographes jointes. Exposition universelle de 1867 à Paris. Archives Napoléon. L' Affaire Dreyfus. Napoleon > Home. France Since 1871. Syllabus Professor John Merriman, Charles Seymour Professor of History Description This course covers the emergence of modern France.

Topics include the social, economic, and political transformation of France; the impact of France's revolutionary heritage, of industrialization, and of the dislocation wrought by two world wars; and the political response of the Left and the Right to changing French society. Texts Barbusse, Henri. Bloch, Marc. Carles, Emilie. Farmer, Sarah. Sowerwine, Charles. Zola, Emile. Requirements In addition to the lectures, there will be a weekly discussion section, time to be arranged. Grading Grades will be determined by equally weighing the midterm, final and paper grades.

Join a Study Group Through a pilot arrangement with Open Yale Courses, OpenStudy offers tools to participate in online study groups for a selection of Open Yale Courses, including HIST 276. View study group OpenStudy is not affiliated with Yale University. Napoléon Bonaparte - L'épopée impériale | Dans une grande affaire, on est toujours forcé de donner quelque chose au hasard… (Napoléon Bonaparte) Napoléon III. Fondation Napoléon : centre de recherches en histoire napoléonienne, bibliothèque numérique et centre de documentation, correspondance de Napoléon Bonaparte, édition de livres napoléoniens et de biographies, Prix d'histoire et Bourses d'études, exposition.

La presse. Versailles censure la presse ! Hier soir l’Assemblée Nationale, montrant une nouvelle fois son obstination à combattre les ennemis de l’Empire, a annoncé l’interdiction de six journaux républicains. Les murs de la ville sont déjà recouverts d’affiches dénonçant la manoeuvre. Par ailleurs le conseil de guerre chargé d’instruire l’affaire du 31 octobre a condamné Flourens et Blanqui, jugés responsables de l’insurrection, à la peine de mort.

Nous avons à rassurer et à défendre notre pauvre pays, si malheureux, et si profondément troublé. (…) Ce soir nous avons arrêté la suppression de cinq journaux qui prêchent chaque jour l’assassinat : Le Vengeur, Le Mot d’ordre, La Bouche de Fer, Le Cri du Peuple, et La Caricature.Jules Favre – 10 mars 1871 Affiches sur la palissade de l’Opéra (1871) Sous l’Empire, on s’en souvient, la censure était la règle. Mais la libéralisation du régime avait permis la naissance de plusieurs journaux d’opposition. Le plus regretté sera sans doute Le Cri du Peuple. La Commune de Paris, 1871 » Carte. L'Insurgé 1884. Le Violon brisé 1885. Le chant des Transportés 1848. L'Internationale. Le Temps des Cerises 1866. Elle n'est pas morte. La Semaine Sanglante. L'Armistice 1870. Le Chant des Ouvriers.

La canaille 1865. La défense de Paris 1870. Le drapeau Rouge 1877. Quand viendra t'elle 1870. Le sire de Fisch - Ton-Kan 1871. La marseillaise de la Commune 1871. La danse des Bombes 1871. La Commune de Paris par elle même, textes et déclarations 1871. 18 mars 1871 : vers la Commune de Paris. Le 18 mars 1871, une émeute éclate à Paris, sur la butte Montmartre. Adolphe Thiers (73 ans), chef du gouvernement provisoire de la République, renonce à la réprimer et s'enfuit à Versailles avec tous les corps constitués. C'est l'amorce de la «Commune». Maîtres malgré eux de la capitale, les révolutionnaires et militants socialistes vont offrir à la bourgeoisie républicaine l'occasion de se débarrasser une fois pour toutes de la «question sociale».

Il en coûtera 20.000 victimes. Provocations À l'automne précédent, après avoir capturé l'empereur Napoléon III et son armée à Sedan, les Prussiens ont assiégé la capitale et le gouvernement de la Défense nationale, qui s'est entre-temps réfugié à Bordeaux, s'est résigné à signer un armistice. Les vainqueurs se voient accorder le droit de défiler le 1er mars 1871 à Paris, dans une capitale en deuil, devant des statues recouvertes d'un voile noir. L'Assemblée nouvellement élue et où dominent les monarchistes attise les tensions. Confusion. Chansons historiques de France 165 : Bonhomme ! vers 1880. Chansons historiques de France 213 : La Semaine sanglante, 1871. L’union des femmes. Alors que les combats continuent autour d’Asnières, aujourd’hui des citoyennes ont crée l’Union de Femmes pour la défense de Paris et les soins aux blessés.

Elles ont lancé un appel aux femmes de Paris, leur enjoignant de rejoindre l’Union pour aider à défendre la ville contre l’armée monarchiste. De nombreuses femmes n’ont pas attendu la création de cette Union pour s’engager dans la Garde Nationale, comme cantinières, ambulancières ou soldats. De gauche à droite Marie Ferré, Louise Michel et Paule Minck, mairie du Xe ( google map ) On connait la situation de soumission à laquelle l’Empire réduisait les femmes. Le code civil de 1804 considère les femmes comme légalement mineures et dépendantes de leur mari. Elles ne peuvent même pas travailler sans son autorisation. Elles n’ont pas le droit de vote et ne sont pas considérées comme des citoyennes. Pendant le siège, ce sont elles que l’on voit faire la queue aux distributions de nourriture, qui est rationnée dans la ville.

La Commune de Paris, 1871. Internet History Sourcebooks. [Tappan Introduction] According to the terms of the 1871 Treaty of Versailles, which ended the Franco-Prussian War, France ceded to Germany some 4700 square miles of territory, and agreed to pay within three years five billion francs for indemnification. The Red Republicans, or Communists, rebelled against these humiliating terms, and the capital now fell into the hands of the Commune of Paris. By order of the National Government the regular army was brought up, and a second siege of Paris took place, infinitely more full of horrors than the previous one by the Germans. The Government at length got control, and the Third Republic was fully organized, under the presidency of Thiers. The author of the following extract was in Paris at the time of the Commune. THE roaring of cannon close at hand, the whizzing of shells, volleys of musketry. Close to Saint-Germain l'Auxerrois women are busy pulling down the wooden seats; children are rolling empty wine-barrels and carrying sacks of earth.

Le site de la Commune de Paris (1871) History of the Paris Commune. La Commune: a lesson in audacity | Agnès Poirier. Paris Commune Archive. La commune de Paris avec Monsieur Ferrat. Bastelica, André, 1845-1884. Brocher-Rouchy, Victorine, 1838-1921. A workers' cooperative during the Paris Commune - Robert Tombs. La Commune (Paris, 1871). 2ème partie. (with english subtitles) Glorious Paris Commune , Glorieux Commune de Paris 1871. La Commune. Making of Modern Law - Cases. The Siege of Paris - Northwestern University Library Special Collections. Satirezeitschriften und Karikaturen aus dem deutsch-französischen Krieg (1870/71) und der Pariser Kommune – digital. Constitutions de la France de 1789 à nos jours - Archives nationales - France" Archives nationales - France, Collection de photographies sur le Second Empire de l’abbé Eugène Misset"

European Library Exhibitions Foyer - Napoleonic Wars. Napoleon Online - Informationsportal zur Epoche 1792-1815. PresseXIX Lyon. Start&nsbp; - EPOCHE NAPOLEON. Napoleon Bonaparte: Startseite. Napoleonica. Histoire du Consulat et du Premier Empire. 18 mars 1871 - Début de la Commune de Paris. Napoleon Bonaparte. Periodicals and Pamphlets of the French Revolution of 1848. Bonaparte, Napoleon III, Josephine, Marie-Louise, Eugenie, King of Rome, Prince Imperial, Consulate, First Empire, Hundred Days, Second Empire, Napoleonic Empire. Napoleon > Home.

Www.napoleon1er.org.