background preloader

Histoire du Consulat et du Premier Empire

Histoire du Consulat et du Premier Empire

http://www.histoire-empire.org/

Related:  1804-1814 - premier empireFrance

Des noms illustres ou inconnus qui ont fait l'Empire Nous vous proposons... Endemix n°1 p.36Fichespratiques Lesaidesfinancières p.28Grandeinterview PeggyBonnet-Vergara p.24Questionsà... EmmanuelTjibaou ENDEMIXn°01nov.-déc.2012/janv.2013 p. 31... presseXIX Lyon Presse lyonnaise de 1790 à 1944 Dès le début du XIXe siècle, la presse lyonnaise témoignait des sensibilités politiques les plus diverses : du Progrès libre-penseur (il compta Jules Vallès au nombre de ses collaborateurs), au très clérical Nouvelliste. Il faudrait y ajouter un monument de l'écrit lyonnais : la Revue du Lyonnais, austère et savant périodique édité de 1835 à 1901, où des générations d'érudits évoquèrent des pans souvent oubliés de l'histoire locale. A côté de ces grands titres battant volontiers des records de longévité (Le Salut Public parut de 1848 à 1944, fondé en 1859 Le Progrès existe encore), vivait ou bien souvent vivotait une nébuleuse de petites feuilles s'employant à déjouer les pièces de la censure et abordant les domaines les plus divers : les beaux-arts, la mode, mais aussi les problèmes sociaux et les revendications ouvrières. Sans oublier la presse satirique, par tradition bien présente dans la ville de Guignol.

Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, communément nommé Talleyrand[N 1], est un homme d'État et diplomate français, né le à Paris, mort dans cette même ville le . Issu d'une famille de la haute noblesse, souffrant d'un pied-bot, il est orienté par sa famille vers la carrière ecclésiastique en vue de lui permettre de succéder à son oncle, l'archevêque de Reims : ordonné prêtre en 1779, il est nommé en 1788 évêque d'Autun. Il renonce à la prêtrise et quitte le clergé pendant la Révolution pour mener une vie laïque. Réputé pour sa conversation, son esprit et son intelligence, il mène une vie entre l'Ancien Régime et le XIXe siècle. Surnommé le « diable boiteux »[N 3], et décrit comme un traître cynique plein de vices et de corruption, ou au contraire comme un dirigeant pragmatique et visionnaire, soucieux d'harmonie et de raison, admiré ou détesté par ses contemporains, il suscite de nombreuses études historiques et artistiques.

#more-10817 Durée : 981.8 secondes Bitrate : 0 bits par seconde nombre de frames : 24544 Codec video : h264 Liste des anciens départements d'Italie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les uns furent annexés par la France et intégrés dans l'Empire, tandis que les autres furent les subdivisions des républiques sœurs italiennes (république transpadane, république cispadane, république cisalpine, etc.). Départements français d'Italie[modifier | modifier le code] La conscription sous le Premier Empire A. - L'élaboration et le vote de la loi Jourdan-DelbrelIl ne fallut pas moins d'un an pour que la commission militaire mène à bien l'élaboration de la loi. Cette Commission se regroupait autour du général Jourdan et comprenait Marbot et Lacuée du Conseil des Anciens, Ludot, Porte, Savary et Talot du Consul des Cinq-Cents. Le 23 nivôse an VI (12 janvier 1798), Jourdan présenta un rapport sur un nouveau mode de recrutement des armées (9). Le 6 ventôse an VI (24 février 1798) le député du Lot au Conseil des Cinq-Cents, Delbrel, s'élève contre le projet Jourdan.

Constitutions de la France de 1789 à nos jours - Archives nationales - France" < Portail internet des Archives nationales < Accueil Archim Constitutions de la France de 1789 à nos jours De 1791 à 1958, la France n'a pas connu moins de quinze constitutions qui ont garanti la pérennité de l'État et le fonctionnement des institutions. Cet ensemble prestigieux dont fait partie la Constitution de 1958 instituant la Cinquième République, conservé jusqu'alors au ministère de la Justice, a rejoint au Centre historique des Archives nationales les actes constitutifs de la Nation comme le Serment du Jeu de Paume, la Déclaration des droits de l'Homme, l'exemplaire de la Constitution de 1791 détruit sur ordre de la Convention en 1793.

Arbre généalogique d'Emile Binot et Andrée De Vos Une histoire qui remonte au 7° siècle C 'est au 7° siècle que Saint Remacle,prieur de l'Abbaye de Solignac et évangélisateur de l'Ardenne, créa les deux abbayes bénédictines de Stavelot et de Malmédy, autour desquelles allait se développer la principeauté abbatiale du même nom L'abbaye de Malmedy fut installée dès 648 au confluent de la Warche et de la Warchenne Le nom de Malmédy proviendrait d'une expression en bas latin :"a malo mundatum" = "purifié du mal", il y a deux autres explications, moins plausibles : " Malum-unda-erium" = endroit dangereux où se rejoignent les eaux de la Warche et de la Warchenne. "Malmandra" = l'ancien nom celte de la Warchenne. Depuis Sigebert III, les rois francs, tant mérovingiens que carolingiens étendirent par des donnations successives le territoire des successeurs de St Remacle, qui s'étendit un moment le long du cours de l'Amblève jusqu'à Lorcé et le long de celui de l'Ourthe de Vieuxville à Comblain.

Les réformes françaises imposées aux Belges – Départements réunis Le décret d’annexion de 1795 fit donc de tous les Belges des citoyens français et les soumit aux institutions et aux lois françaises. Par conséquent, toutes sortes de réformes inspirées par le souci d’égalité et d’uniformité vont être introduites en Belgique, abolissant par la même occasion les institutions et les privilèges de l’Ancien Régime. Les réformes portèrent sur : La politique et l’administrationLa justiceLa fiscalité et la politique monétaireLa conscriptionLa politique religieuseL’enseignement Il convient de préciser que certaines réformes n’ont été appliquées que de manière temporaire, le régime politique français ayant été sujet à des remaniements parfois radicaux.

Le site de la Commune de Paris (1871) Mur des Fédérés tableau d’Ilya Répine (1883) Depuis 1880, année de l’amnistie et du retour d’exil ou de déportation des anciens communards, la manifestation de mai devant le Mur des Fédérés du Père Lachaise est devenue une tradition du mouvement ouvrier et démocratique. Cette « montée au Mur » est l’occasion de rendre hommage aux communards, de perpétuer leurs idéaux et de montrer la modernité de leur œuvre démocratique et sociale. En 72 jours, la Commune crée la plus authentique démocratie qui ait jamais existé à travers le monde.

Related:  Aux AmériquesA Classer