background preloader

Superhydrophobie

Facebook Twitter

Résumés des recherches

Étude phénomène physique superhydrophobie. Le biomimétisme - Un groupe de TPE de première S présente ses recherches et son travail sur le biomimétisme. En particulier sont traités l'effet lotus et les systèmes d'adhérence des moules et geckos. Étude des papilles de lotus et aspérités en général. Quel effet tu me fais, fleur d’eau ! Le lotus est une très jolie fleur aquatique avec ses longues pétales roses, blanches ou bleues.

Quel effet tu me fais, fleur d’eau !

La coquette se cache parfois sous ses grandes feuilles bien vertes. Si jolie et si immaculée… Préservant sa beauté en n’importe quel lieu. Faites l’expérience en ajoutant un peu d’eau sur ses feuilles. Bien vite les gouttes, sphériques à point, coulent coulent et pof !

Synthèse d'un matériel

Image/capture. Peut-on fabriquer un vêtement totalement imperméable? - On n'est pas que des cobayes #cobayesf5. 4.Les surfaces végétales superhydrophobes : l’effet lotus - Les surfaces naturelles superhydrophobes. Revenons à notre feuille de capucine sur laquelle nous avions observé que les gouttes de pluie roulaient.

4.Les surfaces végétales superhydrophobes : l’effet lotus - Les surfaces naturelles superhydrophobes

En toute logique, d’après nos mesures de tension superficielle de l’eau au paragraphe 3, on peut conclure que la tension superficielle des feuilles de capucine est inférieure à celle de l’eau. Ici, il n’y a pas de couche de noir de carbone pour rendre la feuille hydrophobe et diminuer sa tension superficielle, alors qu’est-ce qui explique que l’eau ne mouille pas la surface ? Des chercheurs se sont posé cette question à propos d’un autre végétal qui possède des propriétés similaires : le lotus. TPE - Biomimétisme : Comment la feuille de lotus a inspiré la peinture autonettoyante: Une matière vivante super-hydrophobe.

Son principe d'action : une matière vivante super-hydrophobe Hydrophobie et mouillage, loi de Young-Dupré Hydrophobie Le mot « hydrophobe », vient du grec (hydro=eau et phobos=peur, c'est littéralement la peur de l'eau).

TPE - Biomimétisme : Comment la feuille de lotus a inspiré la peinture autonettoyante: Une matière vivante super-hydrophobe

Le mot « hydrophobe » s'utilise pour parler d'une substance que l'eau ne mouille pas ou qui tend à éviter le contact avec les molécules d'eau. Le mot en tant qu'adjectif s'attache à des surfaces, des substances ou n'importe quel autre composé chimique présentant les caractéristiques nécessaires à l'appellation « hydrophobe ». Hierarchical micro/nano structures for super-hydrophobic surfaces and super-lyophobic surface against liquid metal.