background preloader

CURATION

Facebook Twitter

Scoop It. L'honnêteté intellectuelle, principe phare de la curation ? Le principe de la curation est une pratique largement répandue aux US, et commence à s’imposer en France comme une solution de stratégie de contenu face à la multiplication des sources disséminées à travers les blogs, les réseaux sociaux, les plateformes de partage, le Web 2 en général.

L'honnêteté intellectuelle, principe phare de la curation ?

L’ère du partage de l’information a sonné. Tout citoyen est capable de nos jours avec la multiplication des canaux digitaux, des services en ligne, de partager des idées, valeurs, de commenter l’information et de ce fait de passer de l’anonymat à un statut d’expert. Le socle de la curation de contenu repose sur 5 piliers fondamentaux Premier pilier : la définition d’un périmètre de recherche, le spectre de la recherche peut être large ou précis, un focus donné par exemple. Si je contextualise l’objet de votre curation peut être : Les médias sociaux ou un aspect particulier et plus précis par exemple Twitter. Le second pilier réside dans l’agrégation des sources, celle-ci peut être automatique ou manuelle. Edito 88, Février 2015 - En ligne de mire: la veille et la curation de données - Edito du mois- Jean-Philippe Accart.

Veille et curation de données C'était le thème d'un séminaire qui s'est tenu à Lyon le 22 janvier dernier et où je suis intervenu en compagnie d'Anne-Marie Libmann (FLA Consultants et co-présidente de l'ADBS).

Edito 88, Février 2015 - En ligne de mire: la veille et la curation de données - Edito du mois- Jean-Philippe Accart

Ce fut l'occasion de repréciser quelques notons et d'écouter, avec une audience attentive de pros confirmés et d'étudiants de Lyon 3, d'autres intervenants faisant part de leurs expériences en matière de veille. Concernant la curation de données, comme l’indique Véronique Mesguisch, « la curation consiste à repérer divers contenus numériques en fonction d’une thématique donnée, de sélectionner et filtrer les plus pertinents, de les organiser, les structurer à travers un dispositif de scénographie et d’en favoriser la diffusion »[1]. Il est cependant établi que tout un chacun peut être « content curator » selon son domaine d’expertise. En savoir plus avec le texte de la présentation JP Accart.

La curation. Ce dossier a été réalisé sous la coordination de Canopé Académie d'Amiens pour Savoirs CDI.

La curation

Certes, il existe un consensus au niveau de la curation. Celle-ci consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du web pour une requête ou un sujet donné [1]. Les mots utilisés dans cette phrase ne sont pas complexes et pourtant ils sont susceptibles d’engendrer de nombreuses questions. Sélectionner l’information ? Qui va sélectionner l’information, sur quels critères, pourquoi faire ? Les questions sont donc nombreuses et ce tant au niveau des activités réalisées lors d’une curation, que du statut de la personne qui fait de la curation, qu’enfin des outils de curation. Face à cet état de fait, la notion fait débat : la curation a-t-elle un intérêt ?

Notre propos ici ne sera pas de rentrer dans cette polémique mais de présenter la notion et de nous interroger sur l’impact de celle-ci dans le cadre de nos pratiques professionnelles. Plan du dossier. Vous avez dit "curation" ? (1) Définition, historique des pratiques, outils et usages. Débat : la curation, réelle plus-value ou aspirateur à contenus ? Après le débat sur la baisse du reach Facebook, nous vous proposions récemment de donner votre avis sur l’intérêt des réseaux sociaux d’entreprise.

Débat : la curation, réelle plus-value ou aspirateur à contenus ?

Les deux intervenants, Anthony Poncier et Chob, ont partagé des avis au final assez proches, insistant sur le fait que les RSE peuvent être utiles mais qu’ils ne constituent pas la solution miracle aux problèmes des entreprises. Vous étiez d’ailleurs plutôt d’accord, puisque 81% d’entre vous jugent que les réseaux sociaux d’entreprise ont un intérêt. Cette semaine, place au débat sur la curation ! C’est un vaste sujet : un concept adulé par certains, critiqué par d’autres. Pour en parler, nous avons fait appel à Jérôme Deiss, chargé d’édition numérique pour France Télévisions, et Tomate Joyeuse, qui anime un blog éponyme.

La curation, réelle plus-value ou aspirateur à contenus ? « Véritable tendance, la curation est un sujet qui passionne les professionnels du web. Qu’en pensez-vous ? Vous avez la parole !