background preloader

Docs retenus

Facebook Twitter

Comment fidéliser ses salariés autrement que par l’argent ? Selon une étude américaine, le départ volontaire d’un salarié causerait une perte comprise entre la moitié de son salaire annuel et jusqu’à trois fois son salaire (dans le cas par exemple d’un commercial qui part avec ses clients).

Comment fidéliser ses salariés autrement que par l’argent ?

Ces chiffres ne prennent pas en compte les effets négatifs d’un tel départ sur le reste de l’équipe, dans les entreprises de moins de 20 salariés. La fidélisation des salariés est donc un enjeu majeur pour une entreprise, quelle que soit sa taille. Et l’argent est loin d’être la seule manière d’instaurer un climat motivant.

Nos conseils pour fidéliser ses salariés autrement que par l’argent. Envisagez vos collaborateurs comme des clients Pour fidéliser ses salariés, il faut commencer par accepter un principe simple : les salariés sont les clients du service de ressources humaines. Managez vos managers Cela paraît étrange, mais la meilleure manière de fidéliser ses salariés autrement que par l’argent reste de responsabiliser ses managers. Motivation, performance de l’entreprise. Une politique de fidélisation des salariés vise à mettre en place un environnement qui maintienne durablement l’attachement des salariés envers leur entreprise.

Motivation, performance de l’entreprise

La fidélisation du personnel est une problématique actuelle qui concerne tous les secteurs d’activité. La crise financière a des répercussions sur la motivation et la confiance du personnel vis-à-vis de leur entreprise. Les difficultés financières, les baisses de budgets et les risques de licenciements influent sur le dynamisme et les performances des salariés. Dans un contexte économique fragilisé, les entreprises ont des raisons de rassurer, motiver et conserver leur personnel : il est nécessaire de fidéliser les salariés. Etat des lieux des problèmes rencontrés par les entreprises de service à la personne. Communiqué de presse / Si vous aimez cette page, partagez-la sur les réseaux sociaux Face à la demande exponentielle des auxiliaires de vie, les sociétés de services sont très convoitées.

Etat des lieux des problèmes rencontrés par les entreprises de service à la personne

Que faire pour s’entourer de professionnels compétents ? Comment réussir à gérer le personnel sans trop de turn over ? Explications. Depuis la mise en place de l’aide à la personne par le plan Borloo, les sociétés de service sont en pleine ébullition. D’après l’enquête du Centre Régional du Commerce de l’Industrie et des Services, les entreprises d’aide à la personne sont un secteur où le turn-over des salariés est très important. Aide à domicile: la face cachée d'un "eldorado" Le jour où Marie-Séverine a perdu son emploi, elle a frappé à la porte d'une association de services à la personne où travaillait l'une de ses amies, dans l'Essonne.

Aide à domicile: la face cachée d'un "eldorado"

Rien d'étonnant à cela: le secteur -dont le salon annuel se tient jusqu'à samedi- est régulièrement dépeint comme un "eldorado". Impossible à délocaliser, soutenu par le vieillissement des Français, il recrute en masse. A commencer par des aides à domicile -plus de 90% de femmes- chargés d'assister les personnes âgées, handicapées ou malades. Mais le lendemain de son embauche, la jeune femme de 33 ans se retrouve à devoir faire la toilette intime d'une nonagénaire. "Ca surprend. Un autre jour, elle tombe sur une scène "surréaliste": excréments et vomissures parsèment les murs de l'appartement d'un vieil homme. A mi-chemin entre tâches ménagères et travail social, c'est aussi ça, aide à domicile. Et Pôle emploi ou les Maisons de l'emploi continuent d'y orienter les chômeuses peu qualifiées.

Le coeur bien accroché. Fidéliser vos employés. Pour tout connaître sur la fidélisation des salariés : Téléchargez notre brochure Comment fidéliser ses meilleurs collaborateurs ?

Fidéliser vos employés

Une gestion optimale du personnel passe par la fidélisation des salariés. Robert Half vous conseille de mettre en place une stratégie pour retenir vos collaborateurs clés : Pourquoi mettre en place une stratégie de fidélisation des salariés ? 82,5% des DRH sont préoccupés par le départ de leurs collaborateurs. Une démission est source de désorganisation et de démotivation Le recrutement et la formation de nouveaux éléments se révèlent coûteux Optimisez votre processus de recrutement Bien avant de mettre en place une stratégie de fidélisation, vous devez optimiser votre processus de recrutement : choisir un collaborateur motivé qui correspond parfaitement à la culture de votre entreprise est une première étape.

Une communication transparente et objective.