background preloader

L'éducation et le web 2.0

Facebook Twitter

LE CYBER-HARCÈLEMENT. Les éventuels bienfaits du web 2.0 sur le partenariat école/famille. L’importance d’un bon partenariat dans la réussite des élèves est maintenant reconnue par le système éducatif québécois.

Les éventuels bienfaits du web 2.0 sur le partenariat école/famille

Les connaissances actuelles démontrent que l’engagement parental est un des facteurs de protection de la persévérance scolaire. Les commissions scolaires veulent de plus en plus améliorer la relation école/famille et elles mettent des moyens en place afin d’amener les écoles à être plus près des parents. Par exemple, la commission scolaire des Rives-du-Saguenay à mis sur pied le PEFEC (Partenariat école, famille et communauté). Ce projet pilote, dirigé et monté par madame Lise Gagnon, enseignante du préscolaire et primaire, regroupe plusieurs écoles qui ont des objectifs communs : promouvoir et valoriser la collaboration entre l’école, la famille et la communauté et soutenir et contribuer au développement de projets de partenariat école, famille et communauté.

Il est donc important, nous, comme futurs enseignants de s’informer et de se former sur le sujet. Un atlas Web 2.0 gratuit pour tous les enseignants, parents et élèves. » Du web 2.0 à l’éducation 2.0 ? - TICE et Web 2.0. Internet forme, l’éducation se transforme. À travers des dispositifs comme le courrier électronique, les messages textes, les blogs, les wikis, les réseaux sociaux et le chat, les jeunes d’aujourd’hui occupent l’espace public différemment de leurs ainés au même âge.

Internet forme, l’éducation se transforme

Les apprentissages sont-ils toujours au rendez-vous ? La capacité des apprenants à devenir eux-mêmes des producteurs de contenu — à diffuser tout genre de textes/sons/images/vidéos sans intermédiaire et sans connaitre les langages de programmation — contribue à résoudre l’équation de l’accès aux connaissances dans un mode distribué [1]. Connecter, échanger et contribuer, devenir plus responsables de ses apprentissages, voilà l’essentiel des ingrédients de ce mode plus collaboratif, d’où l’utilisation du terme « Web 2.0 » pour désigner cet Internet devenu bidirectionnel.

La publication à portée de tous Des apprentissages motivés par la quête d’identité 93 % des élèves affirment que bloguer est une excellente façon de s’exercer à mieux écrire. Les blogs pour mieux écrire. Réseaux sociaux numériques et enseignement — Enseigner avec le numérique. Les profs et le Web 2 : Le sondage du Café. Par François Jarraud Ce sondage a été mené durant une semaine auprès des lecteurs du Café en novembre 2010. 519 personnes y ont participé dont 443 enseignants (85%).

Les profs et le Web 2 : Le sondage du Café

Ceux-ci comptaient 24% d'enseignants du primaire, 19% du collège, 24% du lycée, les autres étant sur plusieurs niveaux. 44% des déclarants avaient plus de 20 ans d'ancienneté, 40% de 5 à 20 ans, 16% avaient moins de 5 ans d'ancienneté. Les usages personnels Deux faits marquants : l'importance de la mutualisation et du web 2 43% des enseignants participent à un site de mutualisation, un usage qui est plus important que la participation à un site académique institutionnel (26%) ou, même, que l'édition d'un blog (31%) ou d'un site personnel (20%). Le Web 2.0 et les profs. Dix-sept auteurs pour se demander comment le Web 2.0 transforme au travail enseignant : on peut déjà dire, en ce qui les concerne, qu’il leur permet d’engager le dialogue et de partager leur plume, en s’affranchissant de l’unité de temps et de lieu d’une réunion à l’ancienne, pour échanger et même accorder leurs points de vue.

Le Web 2.0 et les profs

Les possibilités offertes par le Web 2.0 ne sont pas nouvelles, et les pistes d’exploitation qui émergent datent parfois même d’avant Internet [1] Cependant, la grande facilité d’utilisation des dernières applications favorise la massification et l’intensification de ces usages. Il n’est en particulier plus nécessaire d’être réunis à un endroit et à un moment donnés pour pouvoir travailler. S’informer et se formerLes associations d’enseignants en ligne telles que Les Clionautes, WebLettres, Sésamath ou Docs pour Docs ont été le premier signe, dans notre profession, de l’émergence du Web 2.0. Échanger pour se former Construire ensemble Du plaisir de la mise en réseau. 482_pub_A4. Le Web 2.0 et l'école font l'objet d'un dossier dans les Cahiers pédagogiques.

WikiniMST:Web2Mst. Version du 02/09/08 Le Web 2.0, aussi nommé le Web participatif, offre des avantages et des inconvénients au monde de l'éducation.

WikiniMST:Web2Mst

Nous tenterons de présenter en quoi le Web 2.0 peut favoriser des apprentissages dans le domaine de la mathématique, de la science et technologie. Pour ce faire, nous séparerons le texte en trois sections: la préparation, la réalisation et l'intégration du projet MST. Des liens vous seront proposés dans le texte ci-dessous vers des outils ou encore vers d'autres textes explicitants un point précis. Si vous cherchez une liste (non exhaustive et en construction) d'outils, voici un document collaboratif. Au bas de la présente page, vous trouverez un schéma synthèse du texte. Bonne lecture! La collaboration/partage/communauté.