background preloader

Ville et urbanisme

Facebook Twitter

« Nous ne pourrons jamais expliquer ou justifier la ville. La ville est là. Elle est notre espace et nous n’en avons pas d’autre. Nous sommes nés dans des villes. Nous avons grandi dans des villes.

C’est dans des villes que nous respirons. Quand nous prenons le train, c’est pour aller d’une ville à une autre ville. Il n’y a rien d’inhumain dans une ville, sinon notre propre humanité.», Georges Perec, Espèces d’Espaces.
La géographie urbaine se fixe pour objectif d’étudier les territoires de la ville. 9782729841928 extrait.

Henri Lefebvre

Villages nature recrute. Le Département s’engage pour l’emploi.

Villages nature recrute

Le Département est investi, au côté de l’État, de la Région et de Pôle emploi, pour soutenir le projet des Villages Nature qui devrait créer 4 500 emplois en Seine-et-Marne. Un nouvel équipement touristique ouvrira ses portes à l’été 2016, à proximité de Disneyland Paris, sur les communes de Villeneuve-le-Comte, Bailly-Romainvilliers et Serris.

Développée par les sociétés Euro Disney et Pierre et vacances, la première phase de réalisation s’étendra sur 180 hectares, comprenant de nombreuses activités de loisirs et de détente, ainsi que 1.730 cottages et appartements. Avec ses 900.000 visiteurs attendus, Villages Nature représente un potentiel de création de 4.500 emplois : 1.600 emplois directs (1.036 recrutement pour l’ouverture à l’été 2016, 600 en 2018)1.600 emplois indirects, générés par les dépenses des visiteurs de Villages Nature à l’extérieur de la destination,1.300 emplois générés par les dépenses des salariés de Villages Nature.

Villages Nature Paris

Risques urbains. Ressources sur les territoires urbains. La ville vue du ciel. Définitions concepts urbains. Résidences fermées (gated communities)

Global City. Forum urbain mondial Medellin 2014. Ville Créative. Ville intelligente (Smart city)

French Tech

Villes en crise, décroissance. Périurbain. Habiter la ville. Urbanités (Jacques Lévy) Renouvellement urbain. Gentrification. De la Charte d’Athènes à la Charte d’Aalborg : un renversement de perspectives. Au-delà d’une remise en question générale, la vision de la ville durable retourne comme un gant les principes fondamentaux de la Charte d’Athènes.

De la Charte d’Athènes à la Charte d’Aalborg : un renversement de perspectives

Bien que la profession des urbanistes ne soit pas entièrement acquise à cette façon de voir, la réflexion est en bonne voie. On peut citer à cet égard plusieurs initiatives européennes qui se réclament d’un développement urbain durable en se distanciant symétriquement des préceptes corbuséens : la charte de la Société des Urbanistes Européens (1), ou le Livre Blanc du Conseil des Architectes d’Europe (2). Le guide pour le développement durable publié récemment par le Conseil Européen des Urbanistes (3), qui a intégré un certain nombre de retours d’expérience, exprime aussi clairement ce changement d’optique. Une soixantaine d’années séparent l’élaboration de la Charte d’Aalborg et celle de la Charte d’Athènes. Cette nouvelle Charte, non publiée, est un texte de référence pour un urbanisme « durable ». Annexe.

Ville durable

Ecoquartiers. ECOLOGIE URBAINE, VILLE DURABLE. La nature dans la ville. Trame verte. Utopies ou projets urbains. St-Etienne capitale des taudis.

Firminy Patrimoine Le Corbusier.

Tony Garnier

Euroméditerranée Marseille. Lyon la confluence. Rome, ville technique (1870-1925) - Chapitre IV. Ajustements territoriaux et institutionnels autour du Tibre en 1870-1871. 1 J.

Rome, ville technique (1870-1925) - Chapitre IV. Ajustements territoriaux et institutionnels autour du Tibre en 1870-1871

Gracq, Autour des sept collines, Paris, 1988, p. 87. Le Tibre, très indigne du nom de fleuve, n’est même pas une rivière1. 1Plus qu’une rivière, plus qu’un fleuve, le Tibre devient, à l’hiver 1870-1871, la frontière implicite entre deux zones d’influence. Sur la rive gauche, la nouvelle Rome de l’Italie unifiée. Sur la rive droite, des espaces à forte connotation catholique. 2Comme l’illustrent les trois chapitres qui précèdent, l’histoire de Rome capitale est à la fois celle d’un puissant investissement idéologique national dans le destin de la ville éternelle, et d’une rivalité séculaire entre notabilité locale et structures centrales. 2 Pour une étude d’ensemble sur le personnel du Génie civil, voir : A. 3Au cours des premières semaines de la présence étatique italienne à Rome, se joue en effet un épisode majeur dans la définition des aires de compétence technique entre les services municipaux et le Génie civil ministériel2.

Rome, ville éternelle ou capitale parasitaire ? Café géographique, Strasbourg,Géraldine Djament-Tran : Rome, ville éternelle ou capitale parasitaire ?

Rome, ville éternelle ou capitale parasitaire ?

23 novembre 2011 Le titre de ce café géographique met en regard deux des principaux clichés accolés à Rome dans la longue durée. Nous nous proposons ici de déconstruire ces clichés pour mieux comprendre la situation géopolitiqueoriginale de Rome, à la fois symbole de pérennité urbaine et de dysfonctionnement des relations unissant la capitale à la nation. Ces clichés permettront de montrer des enjeux géopolitiques et d’explorer la trajectoire urbaine romaine, très étudiée par les historiens, moins souvent par les géographes. L’approche sera géohistorique, avec un positionnement interdiciplinaire histoire et géographie, non seulement dé géographie historique, c’est-à-dire que seront étudiées les dynamiques spatiales dans une optique de meilleure compréhension des échelles et des temporalités des sociétés. Une capitale parasitaire Le cliché est évidemment plus récent. Questions.

Divers à trier

Urbanisme. Paul Virilio.