Vie numerique- reseaux sociaux

Facebook Twitter

[Mémoire] Etude sur l'adoption du Community Management par les TPE et les PME en France. Universités et réseaux sociaux. Les conférences de L’Etudiant et d’EducPros. 12 mai 2011.

Universités et réseaux sociaux

Réseaux sociaux : pourquoi et comment les investir ? Animation par Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction (photo ci-contre). « Utiliser Facebook, Twitter ou développer son propre réseau social ? Recruter un community manager ou former quelqu’un en interne ? Des options entre lesquelles les établissements d’enseignement supérieur doivent arbitrer à l’heure de l’explosion des réseaux sociaux » (Virginie Plaut, La lettre, n°1026, 8 mai 2011).

Album de 30 photos. Je participe à la première table ronde de la Conférence. Des responsables d’agence de communication introduisent le débat ou interviennent dans la table ronde. . « J’aime », comme dit Facebook, trois interventions d’universitaires. Pierre-Gaël Pasquiou, 24 ans, est le premier « community manager » de l’Ecole de Management de Strasbourg. Christophe Batier est directeur technique de l’ICAP de l’université Claude Bernard Lyon 1. Le curator est-il un veilleur. Petit rapport d’étonnement pour commencer l’année en douceur… "Curator" et "curation" sont les deux termes qui montent sur le web ces derniers mois.

Le curator est-il un veilleur

Schématiquement l’idée est la suivante : la sélection de l’information sur les réseaux numériques est de moins en moins algorithmique, et de plus en plus humaine. Comme la veille ?... Ce qui est magique sur le web (entre autre) c’est sa propension à exploiter de nouvelles terminologies, à appeler un chat un « lol cat », ou encore un modérateur un « community manager » (et la liste est longue).

Cette nouvelle année ne déroge pas à la règle, et voit l’apparition (ou plutôt l’application) d’un nouveau terme : le curator. Selon Wikipedia (version anglaise, puisque ce terme est anglo-saxon) un curator est un spécialiste de la gestion de contenus, responsable de la gestion de collections (au sens de collections bibliographiques ou encore artistiques). Un veilleur curationne au quotidien Alors quelles différences ?

Des outils d’aide à la rédaction en ligne et gratuits. Jeudi 3 mars 2011 4 03 /03 /Mars /2011 06:01 Que l’on souhaite rédiger un rapport pour une diffusion papier ou bien écrire un billet pour le web, tout n’est pas qu’une question d’inspiration !

Des outils d’aide à la rédaction en ligne et gratuits

En effet, des doutes orthographiques ou grammaticaux peuvent surgir. Je vous propose donc aujourd’hui de vous faire partager ma sélection d’outils d’aide pour la rédaction. Un doute sur l’orthographe, la conjugaison d’un verbe ou bien encore sur l’abréviation officielle d’un terme et voilà quelques sites à mettre d’urgence dans vos favoris… Bien évidemment, vous ne trouverez ici qu’un minuscule échantillon de ce que peut proposer Internet dans le domaine. Dictionnaires en ligne Le dictionnaire.com : en un clic vous obtenez la définition recherchée. J’utilise aussi parfois le dictionnaire de TV5 ou bien le Wiktionary.

Conjugaison Le Conjugeur est le site que j’utilise le plus souvent. Grammaire Vous pouvez retrouver les règles de la grammaire française sur Aidenet . Dictionnaire de synonymes Citations. Les 4 forces de l’identité numérique (infographie) Si le livre « E-Réputation, Stratégies d’influence sur Internet » est plus pratique, que théorique, nous avons développé quelques concepts, tel que les 4 forces de l’identité numérique ci-dessous (extrait du chapitre 5 « Agir en internaute, prévoir en stratège »).

Les 4 forces de l’identité numérique (infographie)

Construire son identité numérique L’identité numérique s’impose désormais à tous : « pris dans la toile », nous sommes désormais conduits à nous interroger sur une seule question. Souhaitons-nous, ou pas, tenter de maîtriser cette identité digitale ? Même pas mort dans ma deuxième vie numérique ! » Article » OWNI, Digital Journalism. Je suis mort, virtuellement en tout cas !

Même pas mort dans ma deuxième vie numérique ! » Article » OWNI, Digital Journalism

Et vous, comment, préparez-vous votre mort numérique ? Est ce que votre avatar vivra après vous ? Surement ! Mais comment vivra-t-il, sans vous ? Avez-vous déjà songé à ce que deviendront vos mails, vos tweets, votre page Facebook ou votre blog une fois passé à trépas ? Sans y penser, vous semez chaque jour, à chaque heure, parfois à chaque minute les traces de votre existence et de vos pensées sur les dizaines de milliers de serveurs qui font battre le coeur du Réseau. Le sujet est troublant, dérangeant. Un truc de doux de dingues ? Au lendemain de la soirée #Jesuismort, nous avons donc décidé d’écrire ce billet à quatre mains avec ma collègue blogueuse et journaliste Capucine Cousin et de l’accueillir sur nos blogs respectifs (vive les billets co-brandés ;).

Cimetière Virtuel Nos traces numériques esquissent déjà des prémices à notre postérité digitale. La question est posée. Au niveau juridique, c’est la jungle. Etranges Concepts.