background preloader

Séances pédagogiques

Facebook Twitter

Une séquence TICE en 1ère : curation, agrégation, création. Une séquence TICE en 1ère : curation, agrégation, création La séquence Le cours sur les territoires ultramarins de l’Union Européenne en 1ère impose une étude de cas qui se conclut par un schéma. C’est la Martinique qui a été choisie. L’objectif de la séance est de mettre en place un travail collaboratif qui mobilise les TICE. Pour cela, on procède à l’élaboration d’un dispositif à trois niveaux : Niveau 1 : des groupes de trois/quatre élèves travaillent sur un thème donné (environnement, développement, intégration régionale…). Niveau 2 : 2 élèves ouvrent un Storify et commencent à agréger l’information, notamment via les Tweets. Niveau 3 : deux élèves travaillent avec scribblemaps sur le TBI, essentiellement à la tablette graphique pour produire un travail précis. L’enseignant passe dans les groupes, apporte son soutien et des conseils, et vérifie la publication des tweets sur Hastags.org par exemple.

On obtient ces résultats : Lien vers le Storify Sur Scribblemaps : Remarques. Storify : un nouvel outil au service de ma pédagogie. Dans le cadre de mon cours de français, j’ai utilisé un nouvel outil qui nous a été présenté lors du Barcamp Médias- sociaux à Paris ces jours derniers (#ms_sevres11) : Storify Suite à la projection du film des Frères Dardennes , "le silence de Lorna" (dans le cadre du processus lycéens et cinéma) , les élèves ont eu à étudier différentes critiques sur le film. J’aurais pu leur photocopier quelques textes glanés sur la toile, leur donner une série de questions papier et leur faire rédiger à leur tour un texte argumenté sur le sujet. Mais ça m’ennuie autant qu’eux ! Je n’y vois qu’une exécution de consigne, aucun attrait pour le support, aucune interactivité, aucune mutualisation, aucune individualisation.

C’est justement ce que le numérique, les réseaux sociaux et le web 2.0 apportent à ma pédagogie ! Quand, au contraire, je n’y vois aucune plus-value en termes d’apprentissage de compétences ou de savoirs, je n’utilise pas ces outils. Voici le scénario pédagogique issu de ces constats: Netvibes : organiser des ressources. S'informer avec Internet Netvibes : organiser des ressources Netvibes apparaît comme un outil intéressant et performant pour faire acquérir différentes compétences, différents savoirs aux élèves et cela dans n’importe quel cadre disciplinaire ou transversal. Il permet de mener en parallèle des compétences informationnelles (appartenant au socle commun) ainsi que des compétences disciplinaires (acquisition de connaissances dans les disciplines par exemple). La condition première est un projet thématique de recherche, il peut aussi bien être vaste ou plus pointu comme : - le moyen-âge : - l’histoire des arts : - les correspondance entre la poésie et la peinture : La construction d’un tel projet nécessite 7 à 8 heures de séances pour un résultat plus ou moins élaboré selon le niveau des élèves.

La veille informationnelle en lycée. Journal de Campagne Présidentielle. Mon tableau de bord en histoire des arts. Mon tableau de bord en Histoire des Arts - Apprentissage de la veille Objectifs du Projet d'établissement se rattachant à l'action Axe 1 : Favoriser la réussite de tous les élèves Objectif 3 : Mettre en œuvre une pédagogie qui permette à chacun de progresser dans l’acquisition de ses compétences, en favorisant l’interdisciplinarité des apprentissagesActions : - Favoriser l’usage des outils numériques dans les pratiques pédagogiques - Encourager les élèves à utiliser les ressources numériques mises à leur disposition Public visé : Classes de 3ème Pilote(s) : Mme LACROUTS, documentaliste + équipe HDADispositifs institutionnels : TRAAM et Histoire des Arts Problématique : L’élève "débute" en Histoire des Arts (HDA) et ses connaissances sont floues ; les connaissances acquises sur les œuvres dans les différentes disciplines sont mal assimilées et donc mal réinvesties dans les autres disciplines.

Objectifs pluridisciplinaires Objectifs pour l'élève Objectifs pour les enseignants. Histoire des Arts 2010-2011 - cdisoustons. L'oral de l'histoire des arts au brevet des collèges 2010-2011, avec Netvibes , projet interdisciplinaire : lettres, histoire, arts plastiques, musique, documentation. Nous souhaitons donner aux élèves gourmands d'utilisation technologiques la possibilité d'exploiter le web 2,0 Une visée pédagogique : Une formation est offerte aux élèves à l'emploi de ce nouvel outil afin de faciliter leur autonomisation lors de leurs futures recherches documentaires.

Ne pas être tenté de copier de remplir des pages de notes dans les widgets notes mais de laisser de côté l'insignifiant pour ne s'intéresser qu'au sujet à traiter. Les élèves iront chercher la matière première informationnelle sur le net, la musique à intégrer dans une playlist chez Deezer. Analyse de départ qui a motivé le projet : -répondre à la demande de l'institution éducative concernant l'expérimentation à mener dans nos établissements sur l'option des arts. Objectifs du projet : 1 / Concernant l'enseignement des disciplines -arts visuel. Créer un portail collaboratif de ressources sur l'Eau. Réaliser une veille en orientation.

Effectuer une veille informationnelle en ECJS. L’académie de Versailles participe aux TRAAM (travaux académiques mutualisés) 2009-2010. Sept académies ont répondu à l’appel à proposition de la SDTice : Besançon, Bordeaux, Dijon, Guadeloupe, Nancy-Metz, Toulouse et Versailles. Le thème de travail porte sur les usages et les apports des ressources et des services en ligne. Dans ce cadre, l’équipe de l’académie de Versailles a choisi de mener une réflexion sur la veille documentaire et d’élaborer un scénario pédagogique.

Il est destiné à faire acquérir des compétences minimales en matière de veille à des élèves de première dans le cadre de l’ECJS (ou éventuellement de la semaine de la presse), sur le thème des élections régionales. Objectifs : se familiariser avec la notion de veille et utiliser des outils de veille pour élaborer un dossier documentaire. Outils : alertes, agrégateurs de flux RSS, lettres d’information. Géraldine Colasse, professeure-documentaliste au lycée Joliot-Curie, Nanterre.

Veille : pistes pédagogiques.