background preloader

Valls redécouvre l'anti-35heurisme

Facebook Twitter

Les controverses du progrès: Manuel Valls Pierre Larrouturou - une vidéo Actu et Politique. Est-ce que les 35 h sont « verrouillées » ? Non, il n'est pas vrai qu'on travaille moins en France qu'ailleurs. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Larrouturou, économiste et pilote des Etats généraux de l'emploi organisés par Europe Ecologie - Les Verts Avant d'affirmer qu'il faut "travailler plus", Manuel Valls a-t-il pris quelques minutes pour essayer de comprendre la révolution qui bouleverse le monde du travail depuis quelques années, en France comme chez nos voisins ?

Non, il n'est pas vrai qu'on travaille moins en France qu'ailleurs

L'Allemagne a connu, en 2009, une récession deux fois plus grave que la France. A la demande des syndicats, Angela Merkel a décidé de développer le "KurzArbeit" (travail à temps réduit) : plutôt que de licencier 20 % des effectifs, une entreprise en difficulté baisse son temps de travail de 20 % et garde tous les salariés. Abrogation des 35H : la mauvaise salade de Novelli. La vérité sur le temps de travail en France. 35 heures : les contresens d'Hervé Novelli. L'ex-secrétaire d'Etat au Commerce Hervé Novelli commet un double contresens quand il attribue aux 35 heures un coût du travail français qu'il croit supérieur à celui de l'Allemagne.

35 heures : les contresens d'Hervé Novelli

En réalité, les coûts du travail français et allemands sont très proches, et ne dépendent pas vraiment de la durée légale du travail. Dans Les Echos du 27 décembre, Hervé Novelli, le secrétaire général adjoint de l'UMP affirme, dans un entretien avec Véronique Le Billon, que « Le coût du travail français est supérieur au coût du travail allemand depuis le début des années 2000, c'est-à-dire peu ou prou depuis que nous sommes passés aux 35 heures ». Qu'un ancien secrétaire d'Etat (au Commerce) confonde évolution et niveau est déjà étonnant. Non les 35 heures ne sont pas responsables de tous les malheurs du monde. Mercredi 5 janvier 2011 3 05 /01 /Jan /2011 08:28 Plutôt que d'écouter les bétises de Manuel Valls, ou celle de Nicolas Sarkozy et François Baroin, il faut mieux consulter les statistiques de l'OCDE pour savoir quel est le temps de travail hebdomadaire moyen en France.

Non les 35 heures ne sont pas responsables de tous les malheurs du monde

Il était de 38 heures en 2009, comme depuis 7 ans. Il faut résilier l'abonnement de Valls. Soutenez moi un peu (oups) [dons] Voila un appel à don, j’en fait régulièrement.

Il faut résilier l'abonnement de Valls

Vu que je ne re-trouve pas de travail, que les promesses de contrat des uns sont du vent et ne parlons pas des arnaques sur projets.. Et oui voila.. Ce n’est pas lié à l’actualité judiciaire du moment avec la plainte pour injure publique par M.Le Pen, même si celle-ci peut éventuellement me créer un peu quelques soucis. (more…) 35 heures : Valls appelé à "revenir dans le droit chemin" Le PS et les 35 heures, un héritage contesté. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Piquard Dépasser les 35 heures au PS ?

Le PS et les 35 heures, un héritage contesté

"D'autres, avant moi, l'avaient déjà dit", s'est défendu Manuel Valls, mardi 3 janvier, sur RTL. Après avoir déclenché un tollé unanime, le candidat aux primaires socialistes s'est expliqué sur ses critiques contre une réforme phare des années Jospin. Et s'est placé dans la lignée de Laurent Fabius, François Hollande et Ségolène Royal qui "avaient eux-mêmes considéré qu'il y avait eu un problème de salaire et un rapport compliqué à travers les 35 heures, avec notamment les ouvriers".

Une façon de souligner, à juste titre, que les "lois Aubry", promises dès 1981, ont très tôt suscité des querelles intestines au PS. 1999 : les lois Aubry, une promesse socialiste vieille de 18 ans Martine Aubry, alors ministre du travail, célèbre en décembre sa victoire lors du vote à l'Assemblée nationale de son second projet de loi sur les 35 heures. 2006 : la polémique relancée par les critiques de Ségolène Royal. Et oui, Manuel Valls a raison ! Bigre, en ce 1er dimanche de l'an 2011, le député-maire Manuel Valls n'y a pas été de main-morte :

Et oui, Manuel Valls a raison !

Les réactions aux propos de Manuel Valls sur les 35 heures - Politique Economique - Actualité Challenges.fr. 35 heures : les solutions de Valls le "moderne" datent du XIXe. Manuel Valls veut « déverrouiller les 35 heures » , mais reconnaît également qu'elles « n'existent déjà plus réellement, puisqu'elles ont été mises en cause progressivement depuis 2002 ». Faire sauter un verrou qui n'existe plus, quelle ambition ! La suite n'est pas mal non plus : « Cela doit permettre aux Français, pour ceux qui ont la chance d'avoir un emploi, de travailler davantage -deux heures, trois heures…- sans avoir recours forcément aux heures supplémentaires qui ont beaucoup coûté à l'Etat. » A entendre Valls, avoir un emploi en France est désormais une question de « chance ». Et moi qui croyais bêtement que le plein emploi pouvait être le résultat d'une politique économique active… Pour Valls, il faut travailler autant pour gagner moins Mais au fait, si je comprends bien, « Manuel le progressiste » est en train de proposer tout simplement aux salariés qui font déjà des heures supplémentaires de travailler autant pour gagner moins.

Pourquoi ?