background preloader

Train

Facebook Twitter

Les trains du futur - vidéo dailymotion. Moving platform: Train stations go mobile with high-speed docking DVICE2.mp4. Hyperloop. Le train subsonique Hyperloop bientôt à l'essai. La start-up Hyperloop Transportation Technologies va construire en 2016 une ligne de 8 kilomètres pour tester l'Hyperloop, dans un premier temps à 320 km/h, en vue de définir le design et le process des tubes et capsules de ce moyen de transport.

Le train subsonique Hyperloop bientôt à l'essai

Pour ceux dont la mémoire aurait besoin d'être rafraîchie, l'Hyperloop est ce projet de train subsonique capable de parcourir 600 kilomètres (la distance séparant San Francisco de Los Angeles) en une demi-heure, soit trois fois plus vite qu'un avion pour cette distance. Sur le papier, ce train futuriste a de quoi faire rêver... ...

Et écraser la concurrence ferroviaire en Californie. Il file à la vitesse de 1 200 km/h, le prix d'un billet est bon marché, les capsules répondent aux critères modernes du confort pour ses passagers, il se veut plus écologique car fonctionnant en partie à l'énergie solaire et pour couronner le tout, il est plus sûr. Hyperloop : le train du futur testé en gare. VIDÉO - Le projet fou du milliardaire américain Elon Musk, de construire un train pouvant se déplacer à 1200km/h va être lancé au Texas.

Hyperloop : le train du futur testé en gare

Son prix : 8,6 milliards d'euros. Un train plus rapide que l'avion? C'est le projet complètement fou du milliardaire et fondateur de PayPal Elon Musk. Imaginez-vous relier San Francisco à Los Angeles en 30 minutes à 1200km/h à bord de l'Hyperloop. Bien plus rapide que l'avion qui relie les deux villes en 1h30 en moyenne. Un prototype à 8,6 milliards d'euros En 2013, lors de la présentation du projet Hyperloop, Elon Musk avait assuré: «Je n'essaie pas de faire des tonnes d'argent avec ça».

Le projet (pas si) fou qui mettrait Pékin à 2h de New York. L'Hyperloop (vue d'artiste) C’est plus rapide que le plus rapide des Airbus, mais ce n’est pas un avion.

Le projet (pas si) fou qui mettrait Pékin à 2h de New York

C’est un transport terrestre, mais ce n’est pas un train. Ça peut traverser les océans, mais ce n’est pas un bateau. Si l’Hyperloop ambitionne de concurrencer tous les modes de déplacements existants, c’est qu’il ne ressemble à aucun d’entre eux. "Hyperloop consiste en un tube à basse pression avec des capsules, transportées à grande vitesse sur la longueur du tube". Présenté comme « le cinquième moyen de transport révolutionnaire » après la voiture, le train, le bateau et l’avion, ce tube géant, dans lequel des nacelles seraient propulsées sur coussin d’air à des vitesses oscillant entre 1 200 et 6 500 km/h, permettrait théoriquement de rallier Pékin de New York en deux heures. VIDÉO - Japon: un train 'maglev' dépasse les 600 km/h. Un prototype du futur train japonais à sustentation électromagnétique a atteint mardi la vitesse de 603 kilomètres/heure, un record mondial.

VIDÉO - Japon: un train 'maglev' dépasse les 600 km/h

Le test, avec des personnes à bord, a eu lieu dans la matinée. "Cette allure de 603 km/h a été maintenue pendant 10,8 secondes" lors de la traversée d'un tunnel, a indiqué un porte-parole de la compagnie Central Japan Railways selon qui c'est "une première mondiale". Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre mobile..... Shanghai Maglev Official Website. 3 questions sur le "maglev", le train japonais capable d'atteindre 603 km/h. Franchira-t-il un jour le mur du son ?

3 questions sur le "maglev", le train japonais capable d'atteindre 603 km/h

L'espoir fait vivre. Mais le prototype du futur train japonais à sustentation électromagnétique, de la compagnie Central Japan Railways, a atteint mardi 21 avril la vitesse de 603 km/h. Une vitesse qui a été pour la première fois franchie dans le monde. Concrètement, le "maglev", pour "magnetic levitation", voguait à plus de 10 kilomètres par minute ou 170 mètres par seconde. Comment fonctionne cette technologie ? # La sustentation électromagnétique, c'est quoi ? La supraconductivité dans tous ses états. Le champ créé par ces bobines va permettre à la fois la lévitation et la propulsion du Maglev, grâce à des bobines métalliques présentes dans les parois latérales le long des rails.

La supraconductivité dans tous ses états

Il y a deux types de bobines dans ces rails : les bobines de propulsions, et les bobines de lévitation. Les bobines de propulsions sont actives, c’est-à-dire qu’elles sont alimentées par une source d’énergie : c’est normal, il faut accélérer le train et vaincre la résistance de l’air. Comme ces bobines sont métalliques, elles vont consommer de l’énergie. Néanmoins elles présentent l’avantage de pouvoir être pilotées : en contrôlant le sens et l’intensité des courants qui les parcourent, on contrôle le signe et l’intensité du champ magnétique créé.

Les bobines de lévitation portent bien leur nom : ce sont elles qui permettent au Maglev de léviter. Jouer au petit train, c'est bien. Supraconducteur, c'est mieux- 9 décembre 2014. TRAINS.

Jouer au petit train, c'est bien. Supraconducteur, c'est mieux- 9 décembre 2014

Le forum "Osons la France" s'est tenu à Paris du 4 au 7 décembre 2014 au Grand Palais. Sciences et Avenir y était - nous avons déjà évoqué sur notre site la démonstration qui y était faite de ChemCam, le laser de Curiosity, et ce surprenant prototype d'une imprimante 3D utilisée... comme machine à tatouer !