background preloader

Hitoire de l'oeil

Facebook Twitter

C'est pas sorcier -THEORIE DE L'EVOLUTION : de darwin a la genetique. Science et théorie de l'évolution. - Article posté le 28 juillet 2010 - « Un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup y ramène »(Louis Pasteur, biologiste) “L’idée que la vie est le produit d’un processus de coïncidences incontrôlé et sans but, est un mythe du 19ème siècle.

Science et théorie de l'évolution

Considérant ce sujet sous le prisme réducteur de la science de cette époque, les évolutionnistes prétendirent que la vie était très ” simple “. Vaste débat peu médiatisé qu’est celui des origines de l’Homme. D’un côté l’évolutionnisme, de l’autre le créationnisme. D’un côté la foi, de l’autre la science. Commençons par une simple question : qui est Darwin ? Charles Robert Darwin qui a établi la théorie de l’évolution ou « l’évolution par la sélection naturelle » était un naturaliste amateur qui n’avait jamais reçu une formation académique en biologie. L’hypothèse de Darwin ne reposait sur aucune découverte ni expérience scientifique.

Charles Darwin avança sa théorie dans son livre L’origine des espèces, publié en 1859. Histoire évolutive de l'œil. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire évolutive de l'œil

Un modèle théorique de l’évolution de l’œil chez les vertébrés. L'œil est un système sensoriel utilisé dans l'ensemble du règne animal. En effet, la lumière donnant un grand nombre d'informations sur l'environnement, elle est, et a été, une force sélective majeure, qui a conduit à la formation d'une grande variété de systèmes capables de percevoir la lumière. Diversité des yeux[modifier | modifier le code] Environ 1/3 des 33 embranchements animaux existants possèdent des organes photosensibles, et un autre tiers possèdent des yeux, le dernier tiers n'ayant a priori pas d'organes spécialisés dans la détection de la lumière[1]. Diversité fonctionnelle[modifier | modifier le code] Les yeux, s'ils permettent tous de percevoir et d'analyser la lumière, n'en retirent pas tous les mêmes informations. Diversité structurale[modifier | modifier le code] Toutes les structures de l'œil présentent une variabilité, parfois associée à différentes fonctions : .

L'évolution de l'oeil. L’œil de type caméra des vertébrés, ci-dessus l’homme. © Shutterstock/cellistka Dans ce numéro L'auteur Trevor Lamb est neurobiologiste à l’École de recherche médicale John Curtin et au Centre d’excellence en science de la vision de l’ ARC, (Conseil australien pour la recherche), à l’Université de Canberra, en Australie.

L'évolution de l'oeil

L’œil humain est un appareil photo perfectionné. Les preuves directes se sont fait attendre. Il y a environ 600 millions d’années, il aurait évolué à partir d’un simple capteur de lumière qui imposait les rythmes circadiens et saisonniers pour devenir l’organe perfectionné, tant du point de vue optique que neurobiologique, que nous connaissons aujourd’hui. Des yeux composés et des yeux de type caméra. Des scientifiques font une découverte majeure sur l’état de la matière… dans l’oeil d’un poulet ! Des scientifiques ont fait une découverte totalement inattendue.

Des scientifiques font une découverte majeure sur l’état de la matière… dans l’oeil d’un poulet !

Alors qu’ils peinent à mettre au point de nouveaux états de la matière depuis une dizaine d’années, ils en ont repéré un à l’état naturel dans l’oeil des poulets. DGS vous donne tous les détails de cette trouvaille insolite. Tout d’abord, voici les trois états de la matière les mieux connus à ce jour : liquide, solide et gazeux (on parle aussi du plasma en tant que quatrième). Ces caractéristiques se rencontrent partout où les conditions de température et de pression restent dans le domaine de l’habituel. De nombreux autres existent de manière théorique, lorsque ces conditions deviennent plus extrêmes. La structure d’un matériau sous cet état se comporte à la fois comme un solide cristallin et comme un liquide.

Comme pour tous les oiseaux diurnes, les yeux des gallinacés sont composés de cinq types de cônes différents.