background preloader

Médias américains/étrangers

Facebook Twitter

France/Etats-Unis : deux conceptions de la liberté d’expression. C’est au nom de la défense de la « liberté d’expression » qu’a été organisée, dimanche 3 mai à Garland, au Texas, un concours de caricatures du prophète Mahomet.

France/Etats-Unis : deux conceptions de la liberté d’expression

Il a déclenché la colère de deux hommes armés, qui ont blessé un vigile avant d’être abattus par la police. L’organisateur de l’événement, l’American Freedom Defense Initiative, est aussi connue sous son autre nom : Stop Islamization of America. Ouvertement anti-islam, cette association, fondée en 2010, a décidé de brandir la noble cause de « liberté d’expression » pour justifier la tenue du concours. L’occasion de s’interroger sur ce que recouvre un tel concept aux Etats-Unis, alors qu’en France, médias et intellectuels n’ont que cette expression à la bouche depuis le 7 janvier. Des conceptions juridiques opposées. États-Unis : médias publics et financements semi-privés. Contrairement à la diffusion commerciale, la diffusion publique fonctionne de façon très décentralisée : elle est gérée localement à l’échelle des États fédérés, voire des comtés, et seuls quelques détenteurs de licences de diffusion publique gèrent des stations dans plus d’un État.

États-Unis : médias publics et financements semi-privés

Concrètement, cela implique que chaque diffuseur est libre d’élaborer sa propre grille de programmes en opérant une sélection parmi les émissions produites par les grands réseaux ou les autres diffuseurs locaux, contrairement aux diffuseurs commerciaux qui sont tenus de proposer les programmes produits par leur réseau d’appartenance, à l’exception des informations locales et des annonces publicitaires.

Trois acteurs essentiels interviennent dans le fonctionnement de l’audiovisuel public : les entités de production, les entités de distribution et les diffuseurs locaux (organisations communautaires et stations de radio). Twitter inondé de fausses informations sur Sandy. Répondant au désir d'images choc et d'informations suscité par l'ouragan Sandy, certains farceurs en ont profité pour diffuser des informations erronées qui ont fait le tour du monde.

Twitter inondé de fausses informations sur Sandy

Alors que l'eau montait dans les rues de New York, les réseaux sociaux ont été inondés de fausses rumeurs sur le passage du cyclone Sandy. Le site de microblogging Twitter, en particulier, s'est révélé être une formidable plate-forme de photos montées ou anciennes et d'informations aussi alarmantes que bidons. Avides d'images chocs et d'informations dramatiques, de nombreux utilisateurs de Twitter, y compris des journalistes, étaient en effet prêts à prendre pour argent comptant les contenus les plus invraisemblables.

Et quelques malins à la recherche d'attention et d'abonnés supplémentaires ne se sont pas privés de leur donner. Fausse information reprise par CNN. Reuters détecte les fausses informations sur Twitter grâce à un robot. Alors que Facebook commence enfin à s’inquiéter du partage de fausses actualités sur son réseau social, l’agence de presse Reuters va plus loin et a développé un outil capable d’analyser des fausses informations qui circulent sur Twitter.

Reuters détecte les fausses informations sur Twitter grâce à un robot

Interrogés par la revue de l’école de journalisme de Columbia et la fondation Nieman Lab, les équipes de Reuters ont dévoilé un outil désormais utilisé au sein de l’agence depuis plus de deux ans : News Tracer. Ce robot permet à l’agence de naviguer à travers les 500 millions de tweets publiés chaque jour dans le monde et d’analyser le contenu pour dénicher des actualités qui n’ont pas encore été publiées ailleurs. Enquête sur un étrange et vaste réseau de fake news aux Etats-Unis - BuzzFeed News.

There’s A Twitter War Going On Between Rival Groups Of Fake Football Journalists - BuzzFeed News. Présidentielle américaine: attention aux rumeurs et fausses infos - BuzzFeed News. Ce journaliste de BFMTV, qui a annoncé la victoire de Donald Trump en Floride pendant l'élection américaine 2016, reconnaît s'être fait avoir par un faux compte CNN. ÉTATS-UNIS - La Floride est l'État le plus important de la soirée électorale, donc toutes ses tendances et premières estimations sont scrutées pas tous les médias et observateurs.

Ce journaliste de BFMTV, qui a annoncé la victoire de Donald Trump en Floride pendant l'élection américaine 2016, reconnaît s'être fait avoir par un faux compte CNN

Dans la course aux résultats, et toute la pression qui va autour, certains finissent cependant par perdre en concentration. C'est notamment le cas d'un journaliste de BFMTV qui, dans un moment d'inattention, s'est fait piéger par un faux compte Twitter de CNN qui annonçait la victoire de Donald Trump dans l'État alors que les bureaux de votes n'étaient même pas fermés.

Affaire diana magnay

Attentat de Québec : le Canada sermonne la chaîne conservatrice américaine Fox News – LNT Buzz. Le Canada est absolument mécontent face à la gestion de l’information faite par la chaîne américaine très conservatrice, Fox News autour de l’attentat de la ville de Québec.

Attentat de Québec : le Canada sermonne la chaîne conservatrice américaine Fox News – LNT Buzz

C’est la directrice de communication du très apprécié premier ministre canadien, Justin Trudeau, qui a fait savoir à la chaîne la position des officiels canadiens. Le cabinet du premier ministre a ainsi accusé à travers un courrier, Fox News d’avoir diffusé une fausse information concernant l’assaillant de la mosquée de la ville de Québec. En effet, dans un premier temps, la chaîne américaine Fox News avait affirmé que l’assaillant était d’origine marocaine. Quand bien même l’information avait été corrigée, le premier tweet était resté en ligne et continuait de faire le tour de la toile.

Succès des fausses informations dans les derniers mois de la campagne américaine. Les nouvelles erronées sur les élections ont plus attiré l’attention sur Facebook que les articles des grands médias, explique BuzzFeed News.

Succès des fausses informations dans les derniers mois de la campagne américaine

Les fausses informations sur les élections ont attiré davantage l’attention sur Facebook que les vrais articles durant les trois derniers mois de la campagne présidentielle américaine, affirme le site BuzzFeed News, dans une analyse publiée mercredi 16 novembre. Lire aussi : Une extension pour repérer les fausses informations qui circulent en ligne Les vingt histoires erronées provenant de plateformes spécialisées dans les canulars – « hoax » – et de blogs extrêmement partisans ont généré sur cette période un peu plus de 8,7 millions de partages, réactions et commentaires sur le premier réseau social mondial.

Les vingt articles les mieux classés de sites d’informations comme le New York Times, le Washington Post ou le Huffington Post arrivent, eux, seulement à environ 7,4 millions. Opinions personnelles. Comment Donald Trump tire profit de fausses informations. #EUROPEGOESUS - Alexander Portelli tient un blog dans lequel il diffuse de la propagande en faveur du candidat républicain.

Comment Donald Trump tire profit de fausses informations

Une démarche qui rencontre un grand succès mais qui suscite peu d'autocritique. Fiona Endres, Aurora, Colorado Lorsqu'Alexander Portelli consulte ses statistiques de fréquentation, ses yeux s'illuminent. Entre 1,5 et 2 millions d'utilisateurs visitent tous les mois prntly.com et marshallreport.com.

Les jeunes Américains ne repèrent pas les fausses informations sur internet - Le Figaro Etudiant. Fox News reconnaît avoir "merdé" en diffusant une fausse info sur Baltimore. "Il semblerait bien qu'on ait merdé.

Fox News reconnaît avoir "merdé" en diffusant une fausse info sur Baltimore

" Tels sont les mots de Shepard Smith, présentateur de la chaîne TV américaine Fox News, rapportés parMediaite et le Huffigton Post US. En prenant l'antenne lundi, Shepard Smith a tenu à rétablir la vérité après la bourde de son collègue, Mike Tobin. Un peu plus tôt dans la journée, celui-ci avait déclaré qu'un homme noir avait été abattu par la police de Baltimore lors de son arrestation. Histoire qui se basait sur les seules indications d'un témoin oculaire. Entre urgence et vérification de l'information. Snapchat : un Américain attaque l'application après un accident de voiture.

Chaud devant !

Snapchat : un Américain attaque l'application après un accident de voiture

En train, en voiture, en scooter, en vélo, on adore utiliser la fonction vitesse de Snapchat, mais parfois, elle peut s'avérer très dangereuse. Wenworth Maynard, un Américain, en a fait les frais. Que s'est-il passé ? Le 10 décembre 2015, alors qu'il roulait tranquillement au volant de sa voiture, un autre véhicule est venu le percuter violemment provoquant un gros accident. Journalism ethics and standards. American Thinker. Rapport Charon. ANNEXE Code éthique des journalistes américains Adopté en 1926 par Sigma Delta Chi, l'association la plus représentative des journalistes des Etats-Unis, ce code éthique a été depuis régulièrement amendé A - Ethique. Les Américains pensent que Trump est plus honnête que les médias mainstream.

International URL courte 49 % des électeurs américains font confiance à ce que dit le président Donald Trump, tandis que seulement 39 % d'entre eux estiment que les médias US disent la vérité, selon un sondage récent de l'Emerson College, une université de la ville de Boston.