background preloader

Biblio, ressources paysage

Facebook Twitter

Collot_Les Enjeux Du Paysage. Alain Roger - Court traité du paysage. Anne SGARD HDR Le partage du paysage. L'Observatoire photographique national du paysage : transformations d'un modèle et hypothèses renouvelées de paysage. In the context of the landscape's extreme prominence as a discourse, composition, and image, initiatives for the photographic observation of the landscape are developing in France.

L'Observatoire photographique national du paysage : transformations d'un modèle et hypothèses renouvelées de paysage

These approaches inherited from the Observatoire photographique national du paysage (OPNP), take inspiration from a «method» which has been put forward as a «model». The creation of so many Photographic Observatories of the Landscape presents a paradox. Why is this initiative such a success, given the difficulties encountered and the recurring criticism expressed by leading organisations concerning the implementation of this «tool»? This article seeks to shed light on the reasons behind this paradox by looking back at the context that gave rise to the OPNP experiment. Janvier-avril 2007 Le paysage. Openfield – revue ouverte sur le paysage » Paysages agricoles investis. Par Dominique Henry « Je sais pas si c’est important… [hésitation] Heu, oui je pense que ça compte quand même.

Openfield – revue ouverte sur le paysage » Paysages agricoles investis

Celui qui aime son boulot, il fait le travail qu’il y a à faire, comme je le disais. En se levant le matin, on se dit : bon je suis content, j’ai des vignes qui sont présentables. J’aime les voir, je suis content du travail que j’ai fait, donc je suis content du résultat. Et quelque part un voisin peut les regarder. Ici, c’est un viticulteur qui, face à sa propriété en pente douce vers la Dordogne, évoque ce que le travail agricole peut contenir de valeurs et de signes. Là, c’est un éleveur pyrénéen d’exprimer son attachement à « faire les bordures », c’est-à-dire à faucher manuellement tout ce qui fait bord avec la parcelle (mur-limite, talus, rocher, etc.), sans quoi le pré ne serait pas « fini ».

Un tour d’horizon dans la littérature ethnographique et géographique agricole et pastorale livre des exemples dans cette même veine. . [1] PAYSAGE – ENERGIE – MONTAGNE. Le paysage, enjeu et instrument de l'aménagement du territoire. Durant ces dernières décennies, le paysage est progressivement devenu un enjeu de gestion du territoire en Europe.

Le paysage, enjeu et instrument de l'aménagement du territoire

Tout en formalisant la reconnaissance politique du paysage comme sujet d'intérêt général, la Convention européenne du Paysage invite à une gestion paysagère démocratique. Pourtant, en réalité, les paysages ne font encore que rarement l'objet d'approches pluridisciplinaires et concertées. L'aménagement du territoire recherche donc un concept de paysage capable de rassembler les divers regards scientifiques et sociétaux pour l'aider à construire des politiques concertées de gestion paysagère. L’invention du paysage - Clio Prépas. Paysages du monde. Éditions de la Maison des sciences de l’homme - Les auteurs. Le paysage et ses variations : la question d’une écologie esthétique. L’équipe d’accueil HAR-Créart-Phi (EA 4414) de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, avec le soutien de l’EA 4010 Arts des images et art contemporain (université Paris 8), l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles (Laboratoire LéaV) et du Gerphau (UMR 7218 MCC/CNRS-LAVUE) organise un colloque international à l’INHA (Institut National d’Histoire de l’Art, Paris) les 17 et 18 octobre 2012, sur le thème : « Le paysage et ses variations : la question d’une écologie esthétique » sous la direction de Manola Antonioli (École Nationale Supérieure d’Art de Dijon – École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles), d’Alain Milon (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Le paysage et ses variations : la question d’une écologie esthétique

Tout est paysage. L’engouement récent pour le paysage, en France et en Europe, pourrait être taxé de mode.

Tout est paysage

Mais l’expansion constante des métiers du paysage, les préoccupations écologiques et environnementales qui ont marqué la Charte d’Athènes, l’apparition du "pour-cent paysage", un relatif retour à Gaïa la Terre… font pencher la balance du côté du phénomène de société.Tout se passe comme si l’on avait réalisé la valeur et le prix du paysage, qu’on aurait trop méjugé au cours du siècle dernier. Dans ce contexte, les essais paysagistes ont bonne presse, et l’ouvrage de Michel Collot, La Pensée-paysage, vient ajouter sa pierre à l’édifice. Le chercheur et essayiste explique ce besoin sociétal de renouer avec l’expérience sensible et l’environnement par ce concept qu’il interroge et renseigne en trois chapitres. Untitled. Terres de Loire - Patrimoines, rivières et paysages du Bassin fluvial de la Loire. Bibliographie - Le paysage - Ecole Nationale Supérieure du Paysage - Versailles - Marseille.

DDT 42 - Direction départementale des Territoires de la Loire - Etude paysagère du Gouffre d’enfer. Nature, paysage et environnement. Aubagne Arts numérique, narration et mobilité Quand les écrans mobiles interrogent le cinéma Ces journées d’études et de démonstrations ont pour vocation de dresser une cartographie des projets, technologies et dispositifs existants ou émergents traitant de façon conjointe le cinéma, les arts numériques et la mobilité.

Nature, paysage et environnement

Il s'agira de s'intéresser à ces œuvres nouvelles par le biais de différentes disciplines, allant de la sociologie au design en passant par la narratologie et les sciences de l'ingénieur. Les propositions peuvent donc porter sur les différentes étapes de la création de contenus, interrogeant le cinéma et les arts numériques à l'aune de la mobilité, selon les axes de la production (nouveaux modes de financement, économie culturelle, écosystèmes numériques, etc.), de la narration (notamment dans le cas du transmédia, avec des histoires multiplateformes) ou de l'usage et de l'expérience active et située du « spectacteur » (jouabilité, ergonomie, études de réception...).

Paysages.