Smart grid

Facebook Twitter

Quizz sur les smart grid. <div class="greet_block wpgb_cornered"><div class="greet_text"><div class="greet_image"><a href=" rel="nofollow"><img src=" alt="WP Greet Box icon"/></a></div>Bonjour!

Quizz sur les smart grid

Bienvenue sur Distribenergie.info. N'hésitez à nous suivre en vous <a href= rel="nofollow"><strong>enregistrant sur ce flux RSS</strong></a> afin d'avoir directement des nouvelles de ce site!

Base de donnée distribenergie

Le SG en 10 pts. Fruit du travail de veille réalisé par AEC (agence des initiatives numériques), voici un schéma qui décrypte la mise en place de réseaux énergétiques intelligents (Smart Grid) et qui précise les enjeux de la convergence entre acteurs de l’énergie et acteurs du numérique.

Le SG en 10 pts

(Réalisation novembre 2010 par Antoine Chotard et Yann Mareschal). Téléchargez le schéma “Smartgrid” au format PDF – 1,3Mo.

Compteurs intelligents

« Il faut réussir l’expérimentation du Smart Grid puis généraliser cette technologie » Philippe Vié Directeur Associé Energy Utilities Capgemini Consulting Second article de notre dossier consacré au Smart Grid.

« Il faut réussir l’expérimentation du Smart Grid puis généraliser cette technologie »

Directeur Associé Energy Utilities chez Cap Gémini, Philippe Vié est un observateur attentif du déploiement des réseaux intelligents en Europe et en Amérique du Nord. Il revient pour Cleantech Republic sur les potentiels technologiques et économiques du Smart Grid. Cleantech Republic : Comment expliquer l’engouement pour les réseaux de distribution intelligents ? Philippe Vié : Disons qu’au-delà du retard relatif sur les réseaux de transport, plus modernes, il y a plusieurs facteurs déclenchants comme le développement des énergies renouvelables, le souhait de voir baisser les émissions de Gaz à Effet de Serre, la volonté d’améliorer le fonctionnement du marché électrique et de réduire les coûts d’exploitation des réseaux.

Dès lors qu’attendre du « Smart Grid » ? Il faut déjà savoir que ce terme recouvre des réalités diverses. Et en France ?

Aspects techniques

Des économies grâce à l’effacement diffus. D’énergie aux périodes de pointe et aux consommateurs de maîtriser leur consommation à certaines heures de la journée.

Des économies grâce à l’effacement diffus

Qui sont les acteurs de ces expérimentations ? Quel est l’intérêt pour les différents opérateurs de se lancer dans des offres d’effacement diffus ? Contexte d’expérimentation de l’effacement diffus Prévoir la consommation d’énergie aux heures de pointe est un calcul délicat pour les opérateurs : le décalage entre prévision et consommation réelle est souvent important pendant ces périodes et tout écart peut entraîner des surcoûts. C’est dans ce contexte qu’est née la notion d’effacement diffus : tout utilisateur qui en accepte le principe peut bénéficier de tarifs préférentiels en échange d’une baisse de puissance disponible aux heures de pointe.

Atelier Aménagement Numérique des Territoires - Le point sur... Le Courant Porteur en Ligne. Le CPL, comment ça marche ?

Atelier Aménagement Numérique des Territoires - Le point sur... Le Courant Porteur en Ligne

Le courant porteur en ligne permet de transmettre des informations numériques à haut débit (de quelques unités à quelques dizaines de Mbit/s) par l’intermédiaire du réseau électrique. Un signal à haute fréquence (dans la bande de 1,6 MHz à 30 MHz) et de faible tension est superposé au signal électrique 50 Hz classique. C’est ce signal qui transporte les données. Le CPL peut être utilisé en indoor (pour créer un réseau local dans un bâtiment) et en outdoor (réalisation d’un réseau de desserte haut débit). Seul ce dernier usage est abordé ici. Schéma de déploiement Dans une boucle locale CPL, les communications électroniques transitent entre l’abonné et un point de collecte en utilisant le réseau électrique du quartier. Réseau électrique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réseau électrique

Pour les articles homonymes, voir Réseau. 2009/07/30 > BE Allemagne 447 > Un approvisionnement énergétique plus sûr grâce à un "super-réseau intelligent" (SuperSmart Grid)

Par zones géographiques

Le vrai défi énergétique de la nouvelle décennie. L'énergie sera à l'évidence le chantier politique et économique majeur de la décennie qui s'ouvre.

Le vrai défi énergétique de la nouvelle décennie

Dans ce cadre, la problématique des infrastructures sera vitale, à la fois pour accompagner la transition énergétique vers des énergies "décarbonnées" et pour favoriser l'émergence de consommateurs-citoyens dont les décisions contribueront grandement à rendre le système électrique plus efficace. Economie « Les 'smart grids' ou réseaux électriques intelligents. Smart grids est l’expression anglaise, souvent utilisée telle quelle en français, qui désigne une nouvelle idée du réseau de transmission et de distribution d’électricité : les ‘grilles intelligentes’.

Economie « Les 'smart grids' ou réseaux électriques intelligents

Le rôle du réseau électrique dans son ensemble est de connecter les sources d’énergie (centrales nucléaires, thermiques, panneaux solaires, éoliennes…) avec les consommateurs d’électricité (usines, trains, bureaux, habitations individuelles…). Le contrainte majeure de l’électricité est que cette énergie est très difficile à stocker. A tout moment, la quantité d’électricité ‘demandée’ à la grille (par exemple quand un train démarre ou quand vous lancez votre lave-linge) doit être égale à la quantité ‘injectée’ de manière quasi-immédiate. Sinon c’est le ‘black out’, la panne, à l’image de ce qui s’est produit récemment en Europe. Le smart-grid Ijenko, une excellente initiative ! Alerte de la Cnil. Présenté comme l’avenir de la gestion électrique des particuliers et comme un futur eldorado pour les sociétés informatiques, le compteur intelligent commence à sentir le souffre.

Alerte de la Cnil

La Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) a décidé de mettre son nez dans ce type d’appareil actuellement testé par ERDF (Electricité Réseau Distribution France) – dans la région lyonnaise notamment - avant une généralisation prévue à tout le territoire. Un projet colossal, connu sous le doux nom de Linky, visant, en 2016, le remplacement des actuels compteurs électriques par une nouvelle génération permettant notamment les télé-relevés. Et la Commission nationale de l'informatique et des libertés se montre pour le moins inquiète dans un.

Acteurs

IDEA GIE - Inventer la Distribution Electrique de l'Avenir - a step towards the smartgrids.