Jouissance

Facebook Twitter
Les femmes ne sont pas assez égoïstes 70% des femmes ne jouissent que “rarement” ou “de temps en temps”. Pourquoi ? Parce qu’elles cherchent plus à plaire qu’à s’envoyer en l’air. L’historien Yves Ferroul et l’écrivaine Elisa Brune se sont penchés sur le mystère de cette libido féminine qui met la charrue (le désir de l'autre) avant les boeufs (son désir à elle). Les femmes ne sont pas assez égoïstes
La santé par l’orgasme A quoi sert la sexualité ? Dans les medias, suivant un discours qui se veut “rassurant”, ça sert à être en bonne santé. Autrefois proscrit, le plaisir est maintenant prescrit. La santé par l’orgasme
Renaissance par le sexe Renaissance par le sexe C’est l’histoire d’une renaissance, résumée dans un livre au titre un peu agressif : Days of the cougar, le journal intime et visuel d’une aventurière du sexe, publié aux éditions Taschen. Dans ce recueil de photos "sur le vif", on voit une femme âgée que des hommes, souvent jeunes, enlacent avec tendresse et fureur… Elle a le corps abîmé mais le visage triomphant. Les photos sont accompagnées d’un texte dense qui donne chaud au coeur, à lire comme une thérapie: oui, à n’importe quel âge, quelle que soit la situation, il est possible de s’attirer les ardeurs d'hommes aimants.
Le 20/06/2011 La question revient encore sans cesse : comment obtenir et/ou reconnaître l’orgasme féminin ? Que les hommes puissent douter, soit, mais puisque de nombreuses femmes s’interrogent encore, il est grand temps de revenir sur une question qui fait couler tant d’encre. Explications. Jusqu’à une époque très récente, la science était entre les mains des hommes, ce qui les laissait seuls à s’exprimer sur la sexualité féminine. Le clitoris est l’avenir de la femme - Editos Le clitoris est l’avenir de la femme - Editos
A quoi pense une femme quand elle se masturbe? Comment le fait-elle? Quels rituels, quels préparatifs lui permettent de se mettre en condition ? Voir une femme jouir, et mourir Voir une femme jouir, et mourir
« L’homme jouit du bonheur qu’il ressent, et la femme de celui qu’elle procure. Cette différence, si essentielle et si peu remarquée, influe pourtant, d’une manière bien sensible, sur la totalité de leur conduite respective. Le plaisir de l’un est de satisfaire ses désirs, celui de l’autre est surtout de les faire naître. Plaire, n’est pour lui qu’un moyen de succès ; tandis que pour elle, c’est le succès lui-même. » Chronologie de l'orgasme dans le plan cul hétéro : les filles d'abord. Toujours. | Zone Zéro Gêne-Mozilla Firefox Chronologie de l'orgasme dans le plan cul hétéro : les filles d'abord. Toujours. | Zone Zéro Gêne-Mozilla Firefox
Tous vos sujets soigneusement notés Lectrices, Lecteurs, j’adore vos messages me demandant d’aborder tel ou tel sujet, de traiter une thématique précise, ou de creuser dans une direction particulière : ces suggestions me sont précieuses, car non seulement elles me permettent de ne jamais « tomber en panne », mais en plus elles m’offrent le plaisir de répondre une demande concrète. Sur ZoneZeroGene, les sujets sont généralement choisis en fonction de leur pertinence dans le cadre de la démarche globale du site, mais il m’arrive aussi d’écrire en réaction à une remarque, réflexion ou actu particulière, qui me donne envie de m’exprimer sur un thème précis. Mais en dehors de ces contextes, beaucoup de sujets traités ici sont une réponse directe à une demande claire : « Pourrais-tu écrire un article sur… ? Pourquoi je n'écrirai pas d'article sur le point G Pourquoi je n'écrirai pas d'article sur le point G
La surprise d'Alice La surprise d'Alice Une autre proposition (décidément, on dirait que Noël n'est pas passé). Elle nous vient de Michel qui vient de mettre en ligne un site sur l'éjaculation féminine. Oui, vous avez bien lu, un site sur l'éjaculation féminine, il ne doit pas y en avoir des masses, mais en plus tenu par un homme, on dit chapeau. Faut dire que Michel est passionné du sujet depuis que sa femme s'est découvert une vocation éjaculatoire."
Le mot nymphomanie vient du grec numphê (qui signifie «jeune fille» et «clitoris») et mania («fureur», «passion»). Il désigne une exagération des besoins sexuels chez la femme, sans que l'on sache très bien à partir de quel moment ces besoins sont exagérés. Imprécision fatale, comme le démontre l'étude des quatre cas cliniques suivants... LE CAS DE MADEMOISELLE T.: En 1841, Melle T., âgée de 29 ans et fille d’un fermier du Massachusetts, est déclarée atteinte de nymphomanie. «Guérir de l'orgasme» - quatre cas de nymphomanie «Guérir de l'orgasme» - quatre cas de nymphomanie
Trois heures d'orgasme Trois heures d'orgasme Trois heures. Un peu moins de temps que le film Titanic, ce serait la durée de tous les orgasmes cumulés d'un homme, dans une vie. En fait, ce serait exactement 2h53 et 20 secondes pour un homme actif sexuellement de 18 à 58 ans, sachant qu'un orgasme durerait en moyenne 2,5 secondes. C'est le gynécologue Fang Zhuang Wei, de l'hôpital Gleneagles de Singapour, qui est arrivé à ce chiffre, sous-entendant que la vie sexuelle des couples atteignait son pic peu avant et peu après le mariage.3h, donc, si on estime qu'un couple fait l'amour deux fois par semaine, et que l'homme jouit 2,5 secondes.
Orgasme clitoridien et orgasme vaginal : l'inutile débato
Alors, ça vient ?  Et ben non, ça vient pas. Il parait que c’est les meilleurs qui partent les premiers. Bon. OK. Sur l’échiquier, je suis plutôt de l’autre bord.
Etre femme fontaine, ça ne coule pas de source Un jour, un de mes amis s’est épanché sur le sujet des éjaculations de sa femme, une « femme fontaine », une de ces femmes capables d’éjaculations abondantes lors de l’orgasme. J’ai mis longtemps à accepter de traiter ce sujet qui lui paraissait si important et dont j’avais peur qu’il soit « voyeur ». Et si j’ai finalement réalisé cet article, c’est entre autres parce qu’il n’y a pas si longtemps, « être femme fontaine » se vivait comme une maladie.
Alexandre Silenus a bien voulu faire la paire de couilles au milieu des paires de miches, en l'occurrence nous faire un petit exposé sur les cris orgasmiques ou pré-orgasmiques. Ici vous pourrez crier, votre belle-mère ne vous entendra pas. C’est un moment privilégié. C’est le moment où le plaisir physique monte crescendo. Et j’ai crié, crié… » Article » OWNI, Digital Journalism
Point d’harmonie ou de divergence ? - Les dossiers Le 19/11/2010 Le point G est-il une mythologie contemporaine voire le Graal sexuel de toute femme ? Rendez-vous à New York pour un cours de pratique plus ou moins pratique sur la question, et résolument régressif.
Partager cette infographie : Découvert ou plutôt désigné il y a 60 ans, le point G est la zone érogène la plus recherchée mais aussi la plus contestée chez la femme. Notre infographie résume les connaissances essentielles sur le point G. Ajouter cette infographie sur votre site : <a href="http://www.secondsexe.com/magazine/Infographie-sur-le-point-G.html "><img src="http://www.secondsexe.com/magazine/IMG/arton2355.jpg? Infographie sur le point G - Infographies
Chatouille-moi, chatouille-moi
Les liens sacrés 
PLAISIR FEMININ. TOUJOURS LE CONTINENT NOIR : MAUVAIS ESPRIT (Fr
Femme et ronde : sexe et société, même combat ?
Faire l’amour peut nuire à la santé
Comment caresser le sexe d'une femme ? | Zone Zéro Gêne, le mag
Je ne suis pas une supercochonne de l’espace - Sexactu – Maïa Ma
Rêves érotiques - Le magazine SecondSexe - La culture du plaisir
Disparition du sexe féminin - Sexactu – Maïa Mazaurette
Peut-on être féministe et pute ?
Soumission féminine - Le magazine SecondSexe - La culture du pla
Dirty Diaries: Repenser la pornographie? Le pari gagné de Mia En
DES DESIRS ET DES HOMMES
Sex@mour, une sociologie du plan cul | slate
«Chéri, n'oublions pas les préliminaires» un livre de Gaëlle-Mar
Kinky, le sexe, les stéréotypes et son nombril
A la recherche des zones érogènes
Les Français capotent sur le sexe
Le sexe s’invite à la Coupe du Monde
Ce que veulent les hommes - Sexactu – Maïa Mazaurette
Pénétration : Autant de sensations que de femmes - pénétration s
Marre de l'excision médiatique : rendez-moi mon clito ! | Zone Z
Libération textuelle - Le magazine SecondSexe
Sociologie de la sexualité
Parle-t-on trop de sexe ? - Sexactu – Maïa Mazaurette
Porno gonzo et fantasmes Ikéa - Sexactu – Maïa Mazaurette
Sexe: la honte du coup d'un soir | slate
Revue SexFem sur la sexualité féminine - Recueil de Campus fémin
Pourquoi les féministes sont meilleures au lit - Sexactu – Maïa
Le paradoxe de la maman et la putain - ChaBaDaBaDa
La production savante de l'orgasme - La vie des idées
Parlez-moi d'intimité
25 raisons d'aimer le sexe entre amis
Du Partage des Corps - Ashram de Swâmi Petaramesh
Strip en confiance - Sexactu – Maïa Mazaurette
Fucksonomy : l'identité sexuelle next-door. - Culture / Ordinair
Trois petites poules et puis s'en va
Ilana Löwy, à propos de L'emprise du genre
PAS BÊTES ! • Histoire de chimpanzés et de sex-toys
Obésité et sexualité en France
La jouissance et l'orgasme (2)
Orgasmer ou jouir, telle est la question
Les affranchies - SecondSexe - La culture du plaisir féminin
Lèche ma chatte (virgule) connard

Très bien. L'imag'in action au pouvoir ! by cromagnon Jul 29

Merci Pour le retour sur mon site pro, va falloir que je fasse quelque chose.
Sinon, tu peux m'écrire ici : monolecte@gmail.com by monolecte Jul 28

Message perso

Agnes ! J'apprécie beaucoup tes perles. Je suis allé sur ton site de graphiste, le lien contact est mort. Je voudrais t'envoyer un cahier des charges de logo associatif pour avoir ton avis.
Pour ce qui me concerne, si tu veux en savoir plus, tu peux consulter mon arbre : Cromagnon.

Si je devais définir en tags, je dirai :
• vivre, générationnel, homosapiens, biomasse,
• amour, vie, intelligence, échanges, culture, épanouissement de l'âme, continum âme collective hétérogène,synergique et dialectique
• anti patriarcat; féminisme, plaisirs et plaisir de l'autre, autrement homme
• inclusion; vulnérables, handicap, vieillesse, faim de vie
• respect de soi, dignité, conscience, responsabilité, s'aimer;
• rencontrer, plaire, être séduitE, aimer, aimer encore
• citoyenneté, solidarité, courage, résistanceS, lutte de classe, émancipation
• contribuer, créer, procréer (facultatif), élever, transmettre
• Aimons nous les uns les unes, les unes les autres. by cromagnon Jul 28