background preloader

Sciences et techniques

Facebook Twitter

Goutte de science - Le blog scientifique de Florian Longueteau.

Sources du travail

A Brief History of Time. Le destin de l'univers.pdf. Trous noirs du pouvoir. Les intermédiaires de l'action publique. Les trous noirs.pdf. Les trous noirs.pdf. Voyage dans un trou noir. Voyage dans un trou noir, à commenter.

Voyage dans un trou noir

(Article vu dans un blog que j'aime) En astrophysique, un trou noir est un corps extrêmement dense dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper (à l'exception notable de la radiation de Hawking, cf. plus bas). De tels objets n’émettent donc pas de lumière et sont alors perçus noirs. Les trous noirs sont décrits par la théorie de la relativité générale. Ils ne sont pas directement observables mais plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d’ondes ont été mises au point et permettent d’étudier les phénomènes qu’ils induisent sur leur environnement. Présentation et terminologie Un trou noir possède une masse donnée, concentrée en un point appelé singularité gravitationnelle. Vie et mort d'une étoile. Les étoiles expliquées aux enfants. | Cycle de vie d'une étoile | Les étoiles ne sont pas éternelles, elles naissent, évoluent et meurt.

Les étoiles expliquées aux enfants

Chatelain-TD-RelatG-L3. Les trous noirs défient la physique. L'auteur Jean-Pierre Luminet est directeur de recherche CNRS (LUTH) à l'Observatoire de Paris-Meudon.

Les trous noirs défient la physique

Du même auteur De l'infiniment petit à l'infiniment grand, dans l'espace et dans le temps, le cosmos ne cesse de nous surprendre en dévoilant la diversité de ses structures. Des planètes jusqu'aux grandes structures, en passant par les étoiles et les galaxies, la gravitation gouverne l'organisation de l'Univers, dictant ses mouvements, son évolution, son devenir.

C'est pourquoi, bien que ce numéro concerne des situations extrêmes où la gravité donne sa pleine mesure, il cache un foisonnement de sujets touchant à l'ensemble de l'astronomie et de la physique. La première partie introduit les arcanes de l'évolution stellaire. Environ 90 pour cent des étoiles, dont le Soleil, ont une masse inférieure à dix masses solaires.

Au-dessus de dix masses solaires, les étoiles (9,9 pour cent) explosent en « supernovae ». Le mystère des trous noirs (Partie 1) En astrophysique, un trou noir est un objet massif dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper.

Le mystère des trous noirs (Partie 1)

De tels objets n’émettent donc pas de lumière et sont alors noirs. Les trous noirs sont décrits par la théorie de la relativité générale. Image simulée d’un trou noir stellaire situé à quelques dizaines de kilomètres d’un observateur et dont l’image se dessine sur la voûte céleste dans la direction du Grand Nuage de Magellan. L’image de celui-ci apparaît dédoublée sous la forme de deux arcs de cercle, en raison de l’effet de lentille gravitationnelle fort.

La Voie lactée qui apparaît en haut de l’image est également fortement distordue, au point que certaines constellations sont difficiles à reconnaître, comme par exemple la Croix du Sud (au niveau de l’étoile orange lumineuse, Gacrux, en haut à gauche de l’image) dont la forme de croix caractéristique est méconnaissable. Présentation et terminologie Historique Propriétés. Un trou noir, qu’est ce que c’est ? Comment se forme un trou noir, quel est son devenir, comment peut-on les observer, et peuvent-il servir à voyager dans le temps?

Un trou noir, qu’est ce que c’est ?

Bienvenue dans l’espace! Représentation 3D d’un trou noir On sait encore peu de chose sur ces mystérieux trous que l’on trouve dans l’espace. Cependant les recherches avancent et les scientifiques peuvent aujourd’hui émettre de nombreuses théories. Leur existence n’est prouvée que depuis le 20ème siècle, mais déjà au 18ème siècle, John Michell et Pierre-Simon Laplace avaient émit l’hypothèse que de tels « objets » pouvaient exister. Un trou noir se trouve dans l’espace, et attire tout sur son passage, comme un aspirateur géant ultra-puissant. Un trou noir provient de la mort d’une étoile d’ayant une masse importante. Lorsqu’une étoile assez massive arrive en fin de vie, elle va avoir tendance à s’attirer sur elle-même, comme si la Terre était attirée par son propre noyau.

Vulgarisation, trous noirs et gravitons. Trous_noirs.pdf. Les trous noirs pour les nuls. Bonjour, On parle souvent de "trous noirs", ce truc étrange dans l'espace mais de toute évidence son emploi dans la culture populaire est différent de ce qu'il pourrait être en réalité.

Les trous noirs pour les nuls

Cet article veut expliquer très simplement (et en vulgarisant un peu) à n'importe qui ce qu'est un trou noir, de façon à ce que vous puissiez comprendre quand est-ce que les gens disent n'importe quoi. Une mini-anecdote préalable à cette histoire. Dans "Indépendance Day", une invasion alien est repoussée par un virus informatique qui infecte son système. Plus ridicule encore, l'idée du virus vient au scientifique-héros de l'histoire quand il s'aperçoit qu'un autre personnage a chopé un rhume. Et bien dans le dernier Superman - Man of Steel, il y a une scène pseudo-scientifique assez hallucinante où le héros dit "on a qu'à faire fusionner les deux réacteurs phantom... " et le scientifique-héros répond d'un ton rêveur, avec un soupçon d'évidence : "et nous créerons un trou noir !

" DI-fusion : Black Holes and the Dark Sector. CIBLE + A dust-parallax distance of 19 megaparsecs to the supermassive blac... Terre et Univers - Les trous noirs. Les trous noirs supermassifs. L'essentiel - Des trous noirs jusqu'à plusieurs milliards de fois plus lourds que le Soleil sont tapis au cœur des galaxies. - Ces objets ne sont pas de simples « aspirateurs à matière » : ils émettent aussi d'intenses rayonnements et constituent des noyaux actifs de galaxies. - On découvre que dans ces noyaux, des étoiles se forment à un rythme élevé, lors d'épisodes nommés flambées.

Les trous noirs supermassifs