background preloader

Revenu de base (de vie, universel, etc.)

Facebook Twitter

Pour un revenu universel crédible et audacieux. Cet appel est lancé par un collectif de chercheurs: Antoine Bozio (Ecole d’économie de Paris, IPP), Thomas Breda (CNRS, Ecole d’Economie de Paris), Julia Cagé (Sciences Po Paris), Lucas Chancel (Ecole d’économie de Paris et Iddri), Elise Huillery (Université Paris-Dauphine), Camille Landais (London School of Economics), Dominique Méda (Université Paris-Dauphine), Thomas Piketty (Ecole des hautes études en sciences sociales, Ecole d’économie de Paris), Emmanuel Saez (Université de Californie, Berkeley) et Tancrède Voituriez (Iddri).

Pour un revenu universel crédible et audacieux

L’ambition des candidats aux primaires citoyennes de la gauche aujourd’hui – dont le vainqueur sera candidat à la présidence de la République demain – doit être jugée sur la pertinence de leurs propositions, leur impact sur la reprise de l’activité et l’emploi en France, leur effet sur la cohésion sociale du pays. Jeunes et bas salaires Certains voudraient évacuer le débat en évoquant un coût pharaonique de 300 ou 400 milliards d’euros. Le revenu garanti et ses faux amis, par Mona Chollet (Le Monde diplomatique, juillet 2016) «Parler d’instaurer un revenu garanti sans préciser ce que l’on entend par là revient à discuter de l’adoption d’un félin sans dire si on pense à un chaton ou à un tigre », remarque M.

Le revenu garanti et ses faux amis, par Mona Chollet (Le Monde diplomatique, juillet 2016)

Olli Kangas, directeur de recherche de Kela, l’institut finlandais de protection sociale (1). Or, depuis quelques mois, l’idée rencontre de plus en plus d’écho en Europe et au-delà ; et ses partisans de la première heure ne peuvent se défendre de l’impression de voir des chatons, des tigres et diverses créatures hybrides bondir en tous sens devant leurs yeux ahuris. Certes, sur une définition minimale du revenu de base, tout le monde s’entend. Chaque individu recevrait de la collectivité, de sa naissance à sa mort, sans condition ni contrepartie, une somme régulière, cumulable avec ses autres revenus, dont ceux tirés d’un travail. Alliances transpartisanes Vers lequel de ces pôles le débat penche-t-il aujourd’hui ?

Reflexions sur le travail